Entrée pasteurweb • Introduction • Présentation du site • Sommaire des articles • Dossiers complets • Témoignage Introduction ] [ Présentation du site ] [ Mon témoignage ] [ Etudes ] 

Commentaires

| Page d'accueil |
| Remonter|
Obsolète...coupez
A l'ancienne
Le Réveil
Pentecôtistes
La grâce de Dieu
La grâce enseigne
Tête couverte
Les Insoumis
Texte et contexte
Les jugements de Dieu
Nos jugements
Un flagrant délit
Les parfaits et les autres
Les méthodes
Les événements
L'incinération des morts
Irrité et furieux
La Parabole des grenouilles
Société en déclin
Gouvernement des nations
L'angoisse des nations
Ceux qui détruisent la terre
Noël la vérité
Les hauts lieux
Les fêtes

Les jugements de Dieu 

Introduction

La Bible contient les récits de certains événements et des passages qui peuvent troubler ceux dont la connaissance de Dieu et la confiance en Lui ne s'appuient  pas encore entièrement   sur le fondement solide des Saintes Ecritures. 

Comme je l'explique dans d'autres articles, la vraie connaissance de Dieu et la confiance sans faille en Lui, dépendent de la manière dont nous considérons l'origine du monde et celle de la Bible.

Déjà une observation honnête de l'Univers et des lois qui régissent son fonctionnement doit conduire à la reconnaissance du Dieu Créateur dont la puissance et la sagesse deviennent évidentes quand on les considèrent dans ses œuvres.

En effet, les perfections invisibles de Dieu, sa puissance éternelle et sa divinité, se voient comme à l’oeil nu, depuis la création du monde, quand on les considère dans ses ouvrages. Romains 1:20 

Les versets qui suivent  soulignent  la responsabilité de tout être humain qui ne le reconnait pas :

Ils sont donc inexcusables, car ayant connu Dieu, ils ne l’ont point glorifié comme Dieu, et ne lui ont point rendu grâces ; mais ils se sont égarés dans leurs pensées, et leur cœur sans intelligence a été plongé dans les ténèbres. Romains 1:21

La révélation la plus précise de Dieu est la Bible. Elle a ceci de particulier : Ce qui y est écrit est sans compromis avec la vérité.

C'est ce qui fait qu'elle est crédible. Elle dit les choses telles quelles sont, sans rien dissimuler, qu'il s'agisse de Dieu ou des êtres humains !

Si nous acceptons facilement sa description du cœur et des comportements humains, nous avons parfois du mal a comprendre les motivations de Dieu dans ses jugements.

Je vais donc m'efforcer d'y apporter des éclaircissements à partir des textes de la Bible, selon mon habitude.

Différents jugements :

Une personne m'a écrit pour demander une explication au sujet d'un passage de l'épitre  de l'apôtre Jacques concernant "ceux qui sont jugés plus sévèrement"

Mes frères, qu’il n’y ait pas parmi vous un grand nombre de personnes qui se mettent à enseigner, car vous savez que nous serons jugés plus sévèrement. Jacques 3:1  

Pour répondre  à la question  on doit considérer que le terme "jugement" a plusieurs significations et aussi faire dans certains cas la différence entre le jugement et la condamnation.

Le mot "jugement" s'applique à différentes situations dans la Bible  :

1) Le gouvernement de Dieu. 

Lorsqu'il est question de gouverner le peuple, comme les juges du temps d'Israël, ou lorsque le Seigneur Jésus-Christ régnera sur la terre avec ses élus :

Et je vis des trônes; et à ceux qui s’y assirent fut donné le pouvoir de juger. Et je vis les âmes de ceux qui avaient été décapités à cause du témoignage de Jésus et à cause de la parole de Dieu, et de ceux qui n’avaient pas adoré la bête ni son image, et qui n’avaient pas reçu la marque sur leur front et sur leur main. Ils revinrent à la vie, et ils régnèrent avec Christ pendant mille ans.

2) l'examen et l'appréciation des personnes selon leurs œuvres, lorsqu'il s'agit d'évaluer  la qualité des œuvres ou la gravité des fautes.

Et je vis les morts, les grands et les petits, qui se tenaient devant le trône. Des livres furent ouverts. Et un autre livre fut ouvert, celui qui est le livre de vie. Et les morts furent jugés selon leurs oeuvres, d’après ce qui était écrit dans ces livres. Apocalypse 20:12

3) Le jour du jugements de Dieu dans le sens de l'application de ses sentences contre la méchanceté et les péchés des hommes qui ne se repentent pas. Ilest encore appelé "le jour de la colère" de Dieu et de l'Agneau.

Je regardai, quand il ouvrit le sixième sceau; et il y eut un grand tremblement de terre, le soleil devint noir comme un sac de crin, la lune entière devint comme du sang, et les étoiles du ciel tombèrent sur la terre, comme lorsqu’un figuier secoué par un vent violent jette ses figues vertes.
Le ciel se retira comme un livre qu’on roule; et toutes les montagnes et les îles furent remuées de leurs places.
Les rois de la terre, les grands, les chefs militaires, les riches, les puissants, tous les esclaves et les hommes libres, se cachèrent dans les cavernes et dans les rochers des montagnes.
Et ils disaient aux montagnes et aux rochers: Tombez sur nous, et cachez-nous devant la face de celui qui est assis sur le trône, et devant la colère de l’agneau; car le grand jour de sa colère est venu, et qui peut subsister? Apocalypse 6.12

Dieu juge

Notre conception de la nature divine est souvent construite à partir de nos sentiments et de nos concepts personnels, par conséquent faussée.

Certains le considèrent comme un père fouettard, toujours en colère, intraitable.

D'autres le voient comme un bon papy, toujours gentil, le bon Dieu, comme ils disent.

Les uns et les autres soutenant leur point de vue avec des citations bibliques fortement affirmées et sans appel.

Mais la réalité est plus équilibrée. Si nous voulons avoir une juste appréciation de la nature de Dieu, deux choses sont nécessaires :

- accepter le principe de la perfection divine en toutes choses

- reconnaître honnêtement et accepter humblement nos imperfections et nos  limites.

Dieu est infiniment bon, miséricordieux, patient, aimant et compatissant. C'est ce qui nous encourage à nous confier en lui, nous rassure et nous console.

Cependant, Dieu est également juste, intègre, saint, pur, parfait, sns compromis avec la souillure du péché.

D'autres ont posé les mêmes questions que nous sur la façon dont Dieu manifeste ses jugements.

Dieu est–il injuste quand il déchaîne sa colère ? Romains 3.5

Il peut paraître étonnant de parler de la colère de Dieu, surtout si nous pensons à nos propres colères.

C'est bien là le problème, nous attribuons à Dieu nos propres pensées, nos propres sentiments et le percevons selon notre image humaine, nous faisons un dieu à notre ressemblance.

Posons nous les bonnes questions et nous aurons les bonnes réponses :

A qui me comparerez–vous, pour le faire à mon égal ? A qui me ferez–vous ressembler, pour que nous soyons semblables ? Esaïe 46:5

Je suis l’Eternel, et il n’y en a point d’autre.
Je forme la lumière, et je crée les ténèbres, Je donne la prospérité, et je crée l’adversité ; Moi, l’Eternel, je fais toutes ces choses.
Que les cieux répandent d’en haut Et que les nuées laissent couler la justice ! Que la terre s’ouvre, que le salut y fructifie, Et qu’il en sorte à la fois la délivrance ! Moi, l’Eternel, je crée ces choses.
Malheur à qui conteste avec son créateur ! –– Vase parmi des vases de terre ! –– L’argile dit–elle à celui qui la façonne : Que fais–tu ? Et l’oeuvre dit–elle à l’ouvrier : Tu n’as point de mains ?

Esaïe 45:18 Car ainsi parle l’Eternel, Le créateur des cieux, le seul Dieu, Qui a formé la terre, qui l’a faite et qui l’a affermie, Qui l’a créée pour qu’elle ne soit pas déserte, Qui l’a formée pour qu’elle soit habitée : Je suis l’Eternel, et il n’y en a point d’autre.

Tournez–vous vers moi, et vous serez sauvés, Vous tous qui êtes aux extrémités de la terre ! Car je suis Dieu, et il n’y en a point d’autre.
Je le jure par moi–même, La vérité sort de ma bouche et ma parole ne sera point révoquée : Tout genou fléchira devant moi, Toute langue jurera par moi.
En l’Eternel seul, me dira–t–on, résident la justice et la force ; A lui viendront, pour être confondus, Tous ceux qui étaient irrités contre lui. Esaïe 45.22

Ces passages de la Bible et beaucoup d'autres devraient nous faire prendre conscience de notre petitesse par rapport à Dieu et nous apprendre l'humilité, alors que beaucoup se comportent comme des contestataires orgueilleux.

Rappelons aussi cette apostrophe de l'apôtre Paul :

Dieu est–il injuste quand il déchaîne sa colère ?  Loin de là ! Autrement, comment Dieu jugerait–il le monde ?

Juger est parfois synonyme de gouverner et sous entend l'autorité. De nombreux passages de la Bible  présentent la façon dont Dieu gouverne dans les cieux et dans l'univers, comment il contrôle les événements du monde, comment il a dirigé Israël, mais aussi, pour ce qui nous concerne, comment il gouverne  l'Église et notre propre vie, si nous nous soumettons à sa volonté.

Dieu gouverne dans les cieux et ce qui s'y passe est mystérieux comme le rapportent la Bible au sujet des créatures célestes. Elle mentionne la révolte de Satan et des anges qui l'ont suivi.

Leur jugement aura lieu au dernier jour du monde.

Dieu a réservé pour le jugement du grand jour, enchaînés éternellement par les ténèbres, les anges qui n’ont pas gardé leur dignité, mais qui ont abandonné leur propre demeure. Jude 1:6 

Car, Dieu n’a pas épargné les anges qui ont péché, mais il les a précipités dans les abîmes de ténèbres et les réserve pour le jugement; 2 Pierre 2:4  

Dieu contrôle aussi les lois de l'univers et les événement du monde terrestre, même s'il n'intervient pas toujours :

L’Eternel était sur son trône lors du déluge ; L’Eternel sur son trône règne éternellement. Psaumes 29:10

Exemples de jugements divins sur la terre

Le déluge

L'un des plus grands jugement divins sur la terre est sans conteste le déluge, un événement tragique par lequel tout ce qui respirait fut anéanti, à l'exception de Noé et sa famille.

Des incrédules et des moqueurs nient que le déluge ait eu lieu. Laissons les à leurs commentaires  tendancieux et peu convaincants et lisons plutôt  ce que les Ecritures disent à ce sujet.

Jésus lui-même a confirmé que le déluge eut lieu et qu'il fit périr tous les habitants de la terre.

Les hommes mangeaient, buvaient, se mariaient et mariaient leurs enfants, jusqu’au jour où Noé entra dans l’arche ; le déluge vint, et les fit tous périr. Luc 17:27

Pourquoi le déluge ?

La terre était corrompue devant Dieu, la terre était pleine de violence.
Dieu regarda la terre, et voici, elle était corrompue ; car toute chair avait corrompu sa voie sur la terre.
Alors Dieu dit à Noé : La fin de toute chair est arrêtée devant moi ; car ils ont rempli la terre de violence ; voici, je vais les détruire avec la terre. Genèse 6.11

Et moi, je vais faire venir le déluge d’eaux sur la terre, pour détruire toute chair ayant souffle de vie sous le ciel ; tout ce qui est sur la terre périra. Genèse 6:17

la terre était pleine de violence. 
Nous savons ce qu'est un monde de violence dans lequel la cruauté, la barbarie, la méchanceté, l'orgueil, les mauvais désirs, se traduisent par les meurtres, les agressions de toutes sortes, les tueries et les massacres, les guerres, les soulèvements violents, etc...

La terre était corrompue; car toute chair avait corrompu sa voie sur la terre.

Corrompre sa voie est une expression qui désigne les déviances sexuelles,  selon ce ui est écrit dans l'épitre aux Romains 1. 26 ...

Livrés à l’impureté, selon les convoitises de leurs cœurs; en sorte qu’ils déshonorent eux-mêmes leurs propres corps ...leurs femmes ont changé l’usage naturel en celui qui est contre nature ; et de même les hommes, abandonnant l’usage naturel de la femme, se sont enflammés dans leurs désirs les uns pour les autres, commettant homme avec homme des choses infâmes ...

La conclusion de l'apôtre qui écrit ces paroles est sans équivoque :

Nous savons, en effet, que le jugement de Dieu contre ceux qui commettent de telles choses est selon la vérité. Romains 2:2

Sodome et Gomorrhe

Pour les habitants de cette région il s'agit d'un jugement extrême  à cause des mêmes péchés de violence et d'immoralité. :

Les gens de Sodome étaient méchants, et de grands pécheurs contre l’Eternel. Genèse 13:13

L’Eternel dit à Abraham : Le cri contre Sodome et Gomorrhe s’est accru, et leur péché est énorme.
C’est pourquoi je vais descendre, et je verrai s’ils ont agi entièrement selon le bruit venu jusqu’à moi ; et si cela n’est pas, je le saurai. Genèse 18.20

Alors l’Eternel fit pleuvoir du ciel sur Sodome et sur Gomorrhe du soufre et du feu, de par l’Eternel.
Il détruisit ces villes, toute la plaine et tous les habitants des villes, et les plantes de la terre. Genèse 19.24

Dieu a exercé son jugement sur des gens dont le péché était à son comble.

... il a condamné à la destruction et réduit en cendres les villes de Sodome et de Gomorrhe, les donnant comme exemple aux impies à venir ...2 Pierre 2:6 s’

Sodome et Gomorrhe et les villes voisines, qui se livrèrent comme eux à la débauche et à des vices contre nature, sont données en exemple, subissant la peine d’un feu éternel. Jude 1:7

Les plaies d'Egypte

L’Eternel dit à Abram : Sache que tes descendants seront étrangers dans un pays qui ne sera point à eux ; ils y seront asservis, et on les opprimera pendant quatre cents ans.
Mais je jugerai la nation à laquelle ils seront asservis, et ils sortiront ensuite avec de grandes richesses. Genèse 15:13

LePharaon et des Egyptiens étaient devenus durs et cruels  à l'égard des Israélites qu'ils maltraitaient et Dieu a vu les souffrances de son peuple.

L’Eternel dit : J’ai vu la souffrance de mon peuple qui est en Egypte, et j’ai entendu les cris que lui font pousser ses oppresseurs, car je connais ses douleurs.
Je suis descendu pour le délivrer de la main des Egyptiens, et pour le faire monter de ce pays dans un bon et vaste pays, dans un pays où coulent le lait et le miel, dans les lieux qu’habitent les Cananéens, les Héthiens, les Amoréens, les Phéréziens, les Héviens et les Jébusiens. Exode 3.7

Le récit de ces événements nous apprend que c'est à cause de l'endurcissement du Pharaon et de son peuple que ces plaies sont allées en s'amplifiant jusqu'à ce qu'ils laissent partir les enfants d'Israël.

Le jugement des Cananéens

Des gens se demandent pourquoi le peuple d'Israël revendique la terre sur laquelle il habite, comme son bien propre, sa terre : Eretz Israël : la terre d'Israël.

J'y consacre  plusieurs articles dans une rubrique intitulée Israël

A l'époque où  les Israélites quittèrent l'Egypte sous la conduite de Moïse, la région appelée Canaan était habitée par plusieurs peuples : les Cananéens, les Héthiens, les Amoréens, les Phéréziens, les Héviens et les Jébusiens.

Ces nations devaient subir le jugement de Dieu à cause de leurs abominations, lorsque leur péché serait à son comble, c'est à dire quand les abominations qu'ils pratiquaient  atteindraient l'insupportable. Elles  sont décrites dans le livre du Lévitique au chapitre 18.3 à 25 et ont trait au relations sexuelles , déviantes et moralement infâmes.

C'est à cause de ces pratiquent abominables et aussi en raison des cultes rendus à leurs faux dieux, que les Cananéens furent jugés par l'Eternel et leur pays donné à Israël.

Le pays de Canaan lui–même est devenu impur à cause de ces fautes. J’ai dû agir contre lui, et il a craché ses habitants. Lévitique 18:25

Les jugements d'Israël

A plusieurs reprises Dieu a dû intervenir pour exercer ses jugements à l'encontre de son peuple Israël.

Comme je suis entré en jugement avec vos pères dans le désert du pays d’Egypte, ainsi j’entrerai en jugement avec vous, dit le Seigneur, l’Eternel. Ezéchiel 20:36

Le dernier des jugement de Dieu contre le peuple d'Israël a été sa dispertion parli les nations. Mais nousvoyons aussi que l'Eternel n'oublie pas ses promesses à l'égard d'Israël, en ramenant ses enfants dans leur pays et en le rétablissant au milieu des nations.

Les jugements dans l'Eglise de Jésus-Christ

L'Ancien Testament  fait mention des jugements de Dieu sur le peuple d'Israël, sur des familles ou sur des individus, mais toujours après les avertissements et les appels des prophètes envoyés par Dieu

Les Evangiles rapportent les paroles sévères de Jésus dans certaines circonstances et à l'égard des religieux hypocrites.

Le livre des Actes des apôtres raconte comment le Saint-Esprit est intervenu pour confondre et terrasser des fraudeurs dans l'Eglise de Jérusalem. Actes 5

Un magicien qui s'opposait à l'Evangile a été frappés par le jugement divin, à la parole de l'apôtre Paul. Actes 13.8

L'apôtre Paul avertit les disciples de l'église de Corinthe que leur mauvais conduite leur attire les jugement de Dieu.

Celui qui mangera le pain ou boira la coupe du Seigneur indignement, sera coupable envers le corps et le sang du Seigneur.
Que chacun donc s’éprouve soi-même, et qu’ainsi il mange du pain et boive de la coupe; car celui qui mange et boit sans discerner le corps du Seigneur, mange et boit un jugement contre lui-même.
C’est pour cela qu’il y a parmi vous beaucoup d’infirmes et de malades, et qu’un grand nombre sont morts.
Si nous nous jugions nous-mêmes, nous ne serions pas jugés.
Mais quand nous sommes jugés, nous sommes châtiés par le Seigneur, afin que nous ne soyons pas condamnés avec le monde. 1 Corinthiens 11:32

Ce passage et quelques autres nous apprennent  que le Seigneur exerce ses jugements dans l'Église sous la forme de corrections, châtiments corporels. 1 Corinthiens 11:30

Afin de mieux le comprendre lisons attentivement Hébreux 12.4 à 13

Vous n’avez pas encore résisté jusqu’au sang, en luttant contre le péché.
Et vous avez oublié l’exhortation qui vous est adressée comme à des fils : Mon fils, ne méprise pas le châtiment du Seigneur, Et ne perds pas courage lorsqu’il te reprend ;
Car le Seigneur châtie celui qu’il aime, Et il frappe de la verge tous ceux qu’il reconnaît pour ses fils.
Supportez le châtiment : c’est comme des fils que Dieu vous traite ; car quel est le fils qu’un père ne châtie pas ?
Mais si vous êtes exempts du châtiment auquel tous ont part, vous êtes donc des enfants illégitimes, et non des fils.
D’ailleurs, puisque nos pères selon la chair nous ont châtiés, et que nous les avons respectés, ne devons–nous pas à bien plus forte raison nous soumettre au Père des esprits, pour avoir la vie ?
Nos pères nous châtiaient pour peu de jours, comme ils le trouvaient bon ; mais Dieu nous châtie pour notre bien, afin que nous participions à sa sainteté.
Il est vrai que tout châtiment semble d’abord un sujet de tristesse, et non de joie ; mais il produit plus tard pour ceux qui ont été ainsi exercés un fruit paisible de justice.
Fortifiez donc vos mains languissantes Et vos genoux affaiblis ; et suivez avec vos pieds des voies droites, afin que ce qui est boiteux ne dévie pas, mais plutôt se raffermisse.

Ces paroles nous font mieux comprendre comment Dieu veille comme un Père sur ses enfants, afin de ne pas les laisser s'engager dans des sentiers de perdition.

Nous sommes corrigés par le Seigneur, afin que nous ne soyons pas condamnés avec le monde. 1 Corinthiens 11.32

Le but de cette correction est de nous ramener dans la repentance et la confession de nos fautes, pour que nous retrouvions la communion avec le Seigneur et la restauration

1 Jean 1:9 Si nous confessons nos péchés, il est fidèle et juste pour nous les pardonner, et pour nous purifier de toute iniquité.

Psaume 32.3/5 Tant que je me suis tu, mes os se consumaient, je gémissais toute la journée; car nuit et jour ta main s’appesantissait sur moi, ma vigueur n’était plus que sécheresse, comme celle de l’été.
Je t’ai fait connaître mon péché, je n’ai pas caché mon iniquité; J’ai dit: J’avouerai mes transgressions à l’Éternel ! Et tu as effacé la peine de mon péché. 

Dans les interventions directes de Dieu, il y a ce que j'appelle "les jugements sanctions", c'est à dire un jugement sans appel, pour une sanction immédiate, dont l'exemple le plus spectaculaire est dans le Nouveau Testament, celui relaté dans Actes 5

Le tribunal de Christ pour le jugement de ses élus

Il s'agit de ce que l'apôtre Pierre écrit et qui est souvent mal interprété : 

Car c’est le moment où le jugement va commencer par la maison de Dieu. Or, si c’est par nous qu’il commence, quelle sera la fin de ceux qui n’obéissent pas à l’Évangile de Dieu?  1 Pierre 4:17

C'est le jour où les rachetés vont comparaître devant le tribunal de Christ

2 Corinthiens 5:10 Car il nous faut tous comparaître devant le tribunal de Christ, afin que chacun reçoive selon le bien ou le mal qu’il aura fait, étant dans son corps.

1 Corinthiens 3.12/15 L’œuvre de chacun sera manifestée;  car le jour la fera connaître, parce qu’elle se révèlera dans le feu, et le feu éprouvera ce qu’est l’œuvre de chacun.
Si l’œuvre bâtie par quelqu’un sur le fondement subsiste, il recevra une récompense. Si l’œuvre de quelqu’un est consumée, il perdra sa récompense; pour lui, il sera sauvé, mais comme au travers du feu. 

2 Timothée 4:8 Désormais la couronne de justice m’est réservée; le Seigneur, le juste juge, me la donnera dans ce jour-là, et non seulement à moi, mais encore à tous ceux qui auront aimé son avènement.

Ce jugement précède le dernier

Le jugement dernier.

C'est celui qui est annoncé dans la Bible par les prophètes, par Jésus lui-même et par ses apôtres. Celui dont l'apôtre Jean a eu la vision :

Puis je vis un grand trône blanc, et celui qui était assis dessus. La terre et le ciel s’enfuirent devant sa face, et il ne fut plus trouvé de place pour eux.
Et je vis les morts, les grands et les petits, qui se tenaient devant le trône. Des livres furent ouverts. Et un autre livre fut ouvert, celui qui est le livre de vie. Et les morts furent jugés selon leurs œuvres, d’après ce qui était écrit dans ces livres. Apocalypse 20:11/12 

Dieu lui-même en a fixé le jour et les modalités :  

Dieu  a fixé un jour où il jugera le monde selon la justice, par l’homme qu’il a désigné, ce dont il a donné à tous une preuve certaine en le ressuscitant des morts. Actes 17:31

Alors on verra le Fils de l’homme venant sur les nuées avec une grande puissance et avec gloire. Marc 13:26 

Lorsque le Fils de l’homme viendra dans sa gloire, avec tous les anges, il s’assiéra sur le trône de sa gloire. Toutes les nations seront assemblées devant lui. Matthieu 25

Il fait partie de la prédication de l'Evangile :

Actes 10:42 Et Jésus nous a ordonné de prêcher au peuple et d’attester que c’est lui qui a été établi par Dieu juge des vivants et des morts.

Romains 2:16 C’est ce qui paraîtra au jour où, selon mon Évangile, Dieu jugera par Jésus-Christ les actions secrètes des hommes.

Il sera déterminant pour l'avenir éternel des êtres humains :

Toutes les nations seront assemblées devant lui. Il séparera les uns d’avec les autres, comme le berger sépare les brebis d’avec les boucs ;et il mettra les brebis à sa droite, et les boucs à sa gauche.

Plusieurs de ceux qui dorment dans la poussière de la terre se réveilleront, les uns pour la vie éternelle, et les autres pour l’opprobre, pour la honte éternelle. Daniel 12:2

Ceux qui auront fait le bien ressusciteront pour la vie, mais ceux qui auront fait le mal ressusciteront pour le jugement. Jean 5.27/29

Dieu est un juste juge

Quelques soient les différentes formes des jugements de Dieu, nous devons savoir avec certitude qu'ils sont justes, même si parfois ils peuvent surprendre par leur sévérité.

Nous avons besoin de mieux connaître Dieu dans toute sa personnalité et non seulement sous quelques aspects plus ou moins entachés de sentimentalisme humain et religieux..

Dieu est un juste juste et c'est notre garantie.

Psaume 7.10/13 Mon bouclier est en Dieu, Qui sauve ceux dont le cœur est droit.
Dieu est un juste juge, Dieu s’irrite en tout temps.
Si le méchant ne se convertit pas, il aiguise son glaive, Il bande son arc, et il vise; Il dirige sur lui des traits meurtriers, Il rend ses flèches brûlantes.

Jérémie 11:20 Mais l’Éternel des armées est un juste juge, Qui sonde les reins et les cœurs. Je verrai ta vengeance s’exercer contre eux, Car c’est à toi que je confie ma cause.

Psaumes 94:15 Car le jugement sera conforme à la justice, Et tous ceux dont le cœur est droit l’approuveront.

Enfin, nous savons aussi que le Seigneur use toujours d'une longue  patience avant d'intervenir dans ses jugements. 

1 Pierre 3:20 qui autrefois avaient été incrédules, lorsque la patience de Dieu se prolongeait, aux jours de Noé, pendant la construction de l’arche, dans laquelle un petit nombre de personnes, c’est-à-dire, huit, furent sauvées à travers l’eau.

2 Pierre 3:15 Croyez que la patience de notre Seigneur est votre salut, comme notre bien-aimé frère Paul vous l’a aussi écrit, selon la sagesse qui lui a été donnée.

Avant d'intervenir, le Seigneur multiplie ses avertissements, afin d'amener à la repentance ceux qui se sont égarés.

Néhémie 9:30 Tu les supportas de nombreuses années, tu leur donnas des avertissements par ton esprit, par tes prophètes; et ils ne prêtèrent point l’oreille. Alors tu les livras entre les mains des peuples étrangers.

Job 33.14/18  Dieu parle cependant, tantôt d’une manière, Tantôt d’une autre, et l’on n’y prend point garde.
Il parle par des songes, par des visions nocturnes, Quand les hommes sont livrés à un profond sommeil, Quand ils sont endormis sur leur couche.
Alors il leur donne des avertissements Et met le sceau à ses instructions,
Afin de détourner l’homme du mal Et de le préserver de l’orgueil,
Afin de garantir son âme de la fosse Et sa vie des coups du glaive.

Conclusion

Cet article est le fruit d'une longue réflexion, d'une recherche appliquée  des passages bibliques et d'un réel souci d'être conforme à la parole de Dieu et à la pensée de Christ, dans le but de répondre aux questions, de rassurer, d'avertir, d'affermir et d'édifier la foi de ceux qui le liront. Il y a inévitablement des manques, mais vous pouvez y trouver matière élargir votre recherche et approfondir votre réflexion.

Que Dieu vous affermisse dans sa connaissance et celle du Seigneur Jésus-Christ, par Sa Parole et son Esprit Saint

Léopold Guyot, pasteurweb

Haut de page

Lire aussi :