| Page d'accueil | • Entrée pasteurweb • Introduction • Présentation du site • Sommaire des articles • Dossiers complets • Témoignage

Connaissance de Dieu

| Page d'accueil |
| Remonter|
Croire en Dieu
Dieu est le Créateur
Création ou évolution
Le Nom de Dieu
La crainte de Dieu
Aimer Dieu
Aimer ou Craindre Dieu
Dieu, notre Père
Le Père vous aime
Aimer le Père
L'intimité avec Dieu
Dieu parle notre langue
L'amour du Monde
Dieu est bon
Dieu est compatissant
Dieu est fidèle
Le regard de Dieu sur chacun
Le regard de Dieu sur l'Eglise
Le regard de Dieu sur toi et moi
Le regard de Dieu sur le Monde
l'Eternel, mon berger
Le repos de Dieu
Les yeux ouverts
La souveraineté de Dieu
présence active de Dieu
Celui qui peut
La Gloire de Dieu
La demeure de Dieu

Le regard de Dieu sur "toi et moi"

Avec cette page nous entrons dans une réflexion qui concerne une relation très personnelle avec Dieu : Lui et moi, c'est-à-dire "toi" qui me lis, "chacun de nous", et Lui.

Nous ne sommes pas pour Dieu un anonyme, un cas, un dossier, un numéro, mais une personne qu'il connaît et qu'il regarde en particulier. Comme un père qui, malgré le nombre de ses enfants, connaît et regarde chacun attentivement.

David, dans ses Psaumes, nous enseigne ce degré d'intimité personnelle avec Dieu, que nous devons apprendre et vivre chaque jour :

"Éternel! tu me sondes et tu me connais, Tu sais quand je m’assieds et quand je me lève, Tu pénètres de loin ma pensée; Tu sais quand je marche et quand je me couche, Et tu pénètres toutes mes voies. Psaume 139.

La Bible, Parole de Dieu, nous instruit sur la façon dont Dieu entretient avec des êtres humains une relation très personnelle. Il dit en substance à Noé :

"J'ai été attentif à la façon dont tu marches avec moi et je viens te donner des instructions pour te sauver toi et ta famille, car je vais détruire le monde." Genèse 6:9, 7:1.

Il fait comprendre à Abraham :

"Je te considère comme mon ami, je vais être ton compagnon de route, je vais te bénir, toi et les tiens, marche devant moi et sois intègre." Genèse 12:1-3, 17:1-8 - Jacques 2:23.

Il dit à Moïse :

"Je vais marcher moi-même avec toi, je te parlerai chaque jour face à face comme un homme parle à son ami et tu pourras conduire mon peuple." Exode 33:11, 33:13,14.

Dieu parle à David et lui dit personnellement :

"Je vais t'instruire, je vais te montrer le chemin où tu dois marcher, je vais être ton conseiller, je vais veiller sur toi." Psaume 32.8.

Je pourrais citer bien d'autres exemples, mais il est facile de les trouver dans la Bible. Prenez le temps de faire vos propres recherches et vous remarquerez que pour tous ceux qui ont été attentifs à entretenir une véritable relation personnelle avec Dieu (un réelle communion) , il en est ainsi.

Jésus a eu des entretiens particuliers avec ses disciples et d'autres personnes dont voici quelques exemples :

Jean et André : Jean 1:35-39.
Simon Pierre, à plusieurs reprises, dont un très émouvant : Jean 21:15.
Philippe : Jean 14:8.
Thomas : Jean 14:8, Jean 20:26.
Nathanaël : Jean 1:43-48.
Nicodème : Jean 3.
La femme samaritaine : Jean 4:7.
Une femme surprise en flagrant délit d'adultère : Jean 8:4.
L'aveugle guéri : Jean 9:35.
Un homme riche : Matthieu 19:16.
Un pharisien : Luc 7:36.

Il est à noter que beaucoup de ces entretiens sont rapportés par l'apôtre Jean qui avait lui-même une relation privilégiée avec le Seigneur.

"Le disciple que Jésus aimait" Jean 13:23-25, Jean 21:20.

L'apôtre Paul dit que le Seigneur l'avait mis à part dès le sein de sa mère : Galates 1.15.

C'est ce que Éternel a dit au jeune Jérémie :

Jérémie 1:5 "Avant que je t’eusse formé dans le ventre de ta mère, je te connaissais, et avant que tu fusses sorti de son sein, je t’avais consacré, je t’avais établi prophète des nations."

Ne croyez pas que c'est exceptionnel. Cette parole est pour chacun de nous :

"Avant que je t’eusse formé dans le ventre de ta mère, je te connaissais."

Le psalmiste David savait le reconnaître et se l'appliquer personnellement, c'est aussi cela la foi :

Psaume 139.15 "Mon corps n’était point caché devant toi, Lorsque j’ai été fait dans un lieu secret, Tissé dans les profondeurs de la terre. Quand je n’étais qu’une masse informe, tes yeux me voyaient; Et sur ton livre étaient tous inscrits Les jours qui m’étaient destinés, Avant qu’aucun d’eux existât."

Il y a une expression qui revient souvent dans le témoignage de ceux qui se sont réellement convertis :

"J'ai rencontré le Seigneur."

C'est un sentiment très personnel d'une expérience réelle que nous avons vécue à un moment précis avec le Seigneur Jésus-Christ. Mais cela ne doit pas être qu'une expérience passée.

Le Seigneur nous regarde toi et moi personnellement et désir vivre avec nous une relation intime et particulière. 

Beaucoup de gens sont "fatalistes" : "mektoub" : exclamation qui résume le fatalisme musulman = c'est écrit. On entend souvent dire : cela devait arriver, c'est comme ça, on y peut rien !

Que des incrédules puissent parler ainsi, on peut le comprendre, mais les enfants de Dieu doivent avoir une conception plus élevée et juste de la façon dont leur Père céleste les regarde et veille sur eux chaque jour.

"Votre Père sait de quoi vous avez besoin, avant que vous le lui demandiez." Matthieu 6:8.

"Lui-même prend soin de vous." 1 Pierre 5:7.

Dieu  a dit :

"Je ne te délaisserai point, et je ne t’abandonnerai point." Hébreux 13:5.

Certains chrétiens n'ont pas assez de foi ou de simplicité pour confier leur destin à Dieu. Ils pensent pouvoir gérer leur vie en fonction de leur sagesse, de leur intelligence, de leurs compétences et ... des circonstances. Mais Dieu n'est pas indifférent. Il s'intéresse à chaque instant de notre vie terrestre. Il n'est pas seulement le Dieu qui a prévu un avenir éternel dans le ciel, ou dans sa nouvelle création. Il veille et prend soin des siens dès maintenant sur la terre et pour les choses quotidiennes qui font notre vie : notre mari, notre femme, notre famille, notre profession, le lieu où il préférable que nous habitions, etc. A ce sujet, il nous recommande de lui confier nos projets :

Jacques 4:13-15 "A vous maintenant, qui dites: Aujourd’hui ou demain nous irons dans telle ville, nous y passerons une année, nous trafiquerons, et nous gagnerons! Vous qui ne savez pas ce qui arrivera demain! car, qu’est-ce que votre vie? Vous êtes une vapeur qui paraît pour un peu de temps, et qui ensuite disparaît. Vous devriez dire, au contraire: Si Dieu le veut, nous vivrons, et nous ferons ceci ou cela."

Il y a tellement d'exhortations pour confier notre vie à Dieu et s'attendre à ce qu'il nous conseille, nous instruise, nous dirige :

Proverbes 3.5/6 "Confie-toi en l'Éternel de tout ton cœur, Et ne t’appuie pas sur ta sagesse; Reconnais-le dans toutes tes voies, Et il aplanira tes sentiers."

Proverbes 16:3 "Recommande à l'Éternel tes oeuvres, Et tes projets réussiront"

Psaume 37.4/5 "Fais de l'Éternel tes délices, Et il te donnera ce que ton cœur désire. Recommande ton sort à l'Éternel, Mets en lui ta confiance, et il agira."

C'est vrai pour ce qui nous concerne en rapport avec son royaume, mais aussi pour toutes les circonstances de notre existence ici-bas si nous aimons Dieu :

Romains 8:28 "Nous savons, du reste, que toutes choses concourent au bien de ceux qui aiment Dieu, de ceux qui sont appelés selon son dessein."

Où me veut-il ? Que veut-il que je fasse ? Où désire-t-il que j'habite ? Quelle est ma place dans son œuvre ?

Nous ne devons pas croire que notre vie est une barque qui se déplace au gré du vent ou des flots, c'est à dire des circonstances. Au contraire, nous devons vouloir que le Seigneur soit au gouvernail pour tout diriger. C'est comme cela qu'il voit les choses pour nous. Il désire nous rendre heureux et utiles. Il a des projets pour toi et moi.

Jérémie 29:11 "Car je connais les projets que j’ai formés sur vous, dit l’Éternel, projets de paix et non de malheur, afin de vous donner un avenir et de l’espérance."

Bien sûr, cela n'empêche pas les initiatives personnelles. Nous ne sommes pas des robots programmés et entièrement conditionnés pour des taches précises.

Dieu a doté les humains d'intelligence et d'une volonté propre. Mais nous devons accepter que nous avons besoin du conseil, des instructions, des directives de Dieu. Nous devons accepter de lui soumettre nos projets, nos décisions, notre volonté. Il nous faut désirer la direction de Dieu et le lui demander.

"Mais en toi je me confie, ô Éternel! Je dis: Tu es mon Dieu! Mes destinées sont dans ta main." Psaume 31:14-15.

"Fais-moi dès le matin entendre ta bonté! Car je me confie en toi. Fais-moi connaître le chemin où je dois marcher! Car j’élève à toi mon âme." Psaume 143:8.

Dieu nous regarde comme ses enfants

2 Corinthiens 6:18 "Je serai pour vous un père, Et vous serez pour moi des fils et des filles, Dit le Seigneur tout-puissant."

Quel encouragement extraordinaire : nous sommes maintenant enfants de Dieu. Soyons conscients de ce merveilleux privilège :

1 Jean 3:1 "Voyez quel amour le Père nous a témoigné, pour que nous soyons appelés enfants de Dieu! Et nous le sommes. Si le monde ne nous connaît pas, c’est qu’il ne l’a pas connu."

1 Jean 3:2 "Bien-aimés, nous sommes maintenant enfants de Dieu, et ce que nous serons n’a pas encore été manifesté; mais nous savons que, lorsque cela sera manifesté, nous serons semblables à lui, parce que nous le verrons tel qu’il est."

Voici quelques passages qui sont très importants, concernant notre nouvelle identité en Jésus-Christ :

Jean 1:12 "Mais à tous ceux qui l’ont reçue, à ceux qui croient en son nom, elle a donné le pouvoir de devenir enfants de Dieu,"

Romains 8:14/17 "car tous ceux qui sont conduits par l’Esprit de Dieu sont fils de Dieu."

Romains 8:15/17 "Et vous n’avez point reçu un esprit de servitude, pour être encore dans la crainte; mais vous avez reçu un Esprit d’adoption, par lequel nous crions: Abba! Père! L’Esprit lui-même rend témoignage à notre esprit que nous sommes enfants de Dieu. Or, si nous sommes enfants, nous sommes aussi héritiers: héritiers de Dieu, et cohéritiers de Christ, si toutefois nous souffrons avec lui, afin d’être glorifiés avec lui."

Galates 3:26 "Car vous êtes tous fils de Dieu par la foi en Jésus-Christ."

Dieu est un Père autrement plus aimant qu'un père naturel.

Psaume 103.8/14 "L’Éternel est miséricordieux et compatissant, Lent à la colère et riche en bonté; Il ne conteste pas sans cesse, Il ne garde pas sa colère à toujours; Il ne nous traite pas selon nos péchés, Il ne nous punit pas selon nos iniquités. Mais autant les cieux sont élevés au-dessus de la terre, Autant sa bonté est grande pour ceux qui le craignent; Autant l’orient est éloigné de l’occident, Autant il éloigne de nous nos transgressions. Comme un père a compassion de ses enfants, L’Éternel a compassion de ceux qui le craignent. Car il sait de quoi nous sommes formés, Il se souvient que nous sommes poussière."

J'en ai assez d'entendre parler de Dieu par des gens qui ne le connaissent pas. Ils le présentent sans cesse avec un bâton à la main, comme le père fouettard, qui est toujours prêt à sévir. Certes, notre Père céleste nous châtie, mais avec équité, miséricorde et compassion :

"L’Éternel est miséricordieux et compatissant, Lent à la colère et riche en bonté; Il ne conteste pas sans cesse, Il ne garde pas sa colère à toujours; Il ne nous traite pas selon nos péchés, Il ne nous punit pas selon nos iniquités."

Il faut parler de la sévérité de Dieu, mais avec équité :

Romains 11:22 "Considère donc la bonté et la sévérité de Dieu: sévérité envers ceux qui sont tombés, et bonté de Dieu envers toi, si tu demeures ferme dans cette bonté; autrement, tu seras aussi retranché."

Si nous faisons ce qui est mal, Dieu ne peut nous laisser impunis, mais il nous châtie avec mesure et nous pardonne lorsque nous revenons vers lui humblement. Avec mon épouse, nous nous trouvions un jour face à trois "serviteurs de Dieu", se comportant en juges accusateurs, nous traitant avec dureté. Il n'y avait là aucun avocat pour la défense, du moins pas visible. A un moment de l'entretien, l'un deux, le plus rigide, prit sur son bureau un petit livre qu'il ouvrit au hasard, c'était "Les trésors de la foi" ou Méditations quotidiennes de C H. Spurgeon, et voici le verset qui introduisait cette méditation :

"Je te châtierai avec mesure" Jérémie 30:11 (version Darby).

Indépendamment de la volonté de ces trois hommes, Notre Avocat a tourné la page au bon endroit. Que son Nom soit béni. Nous savions que le Seigneur ne pouvait pas nous tenir pour innocents et quelques temps auparavant j'avais déjà reçu ce passage comme un encouragement de Dieu et je savais à quoi m'en tenir. Je ne te tiens pas pour innocent mais je ne te détruirai pas, te corrigerai avec mesure ou, selon la version Segond :

"Je te châtierai avec équité, Je ne puis pas te laisser impuni."

Comment Dieu voit-il nos péchés ?

Lorsqu'il nous a pardonné il nous voit lavés, purifiés, justifiés, blancs comme la neige, par le sang de Jésus, son Fils :

1 Jean 1:7 "Mais si nous marchons dans la lumière, comme il est lui-même dans la lumière, nous sommes mutuellement en communion, et le sang de Jésus son Fils nous purifie de tout péché."

1 Corinthiens 6:11 "Mais vous avez été lavés, mais vous avez été sanctifiés, mais vous avez été justifiés au nom du Seigneur Jésus-Christ, et par l’Esprit de notre Dieu."

Esaïe 1:18 "Si vos péchés sont comme le cramoisi, ils deviendront blancs comme la neige; S’ils sont rouges comme la pourpre, ils deviendront comme la laine."

Psaumes 103:12 "Autant l’orient est éloigné de l’occident, Autant il éloigne de nous nos transgressions."

Esaïe 43:25 "C’est moi, moi qui efface tes transgressions pour l’amour de moi, Et je ne me souviendrai plus de tes péchés."

Ne portez plus votre culpabilité, comme un fardeau qui vous courbe chaque jour, mais considérez que Dieu votre Père céleste vous a pardonné et entièrement libérés.

Romains 8:1 "Il n’y a donc maintenant aucune condamnation pour ceux qui sont en Jésus-Christ."

Un jour un frère me remit un petit papier sur lequel ce verset était écrit :

"J’ai déchargé son épaule du fardeau, Et ses mains ont lâché la corbeille." Psaumes 81:6.

Dieu me faisait à nouveau comprendre qu'il m'avait libéré de ma servitude. Certaines paroles arrivent au bon moment et c'est encore une grâce de Dieu qui voit nos découragements.

"Nous donc aussi, puisque nous sommes environnés d’une si grande nuée de témoins, rejetons tout fardeau, et le péché qui nous enveloppe si facilement, et courons avec persévérance dans la carrière qui nous est ouverte, ayant les regards sur Jésus, le chef et le consommateur de la foi, qui, en vue de la joie qui lui était réservée, a souffert la croix, méprisé l’ignominie, et s’est assis à la droite du trône de Dieu." Hébreux 12:1.

Il y a tellement à dire et à réfléchir sur cette relation de Dieu avec nous ! Aussi je vous laisse méditer à ce sujet et découvrir toutes les raisons du bonheur des enfants de Dieu. Jésus lui-même nous appelle ses frères, lorsqu’il dit :

"J’annoncerai ton nom à mes frères, Je te célébrerai au milieu de l’assemblée." Hébreux 2:12.

En conclusion, le regard de Dieu sur nous va bien au-delà de notre simple vie d'ici-bas. Il se projette dans notre avenir éternel. Il nous a préparé une cité :

Hébreux 11:16 "Mais notre cité à nous est dans les cieux, d’où nous attendons aussi comme Sauveur le Seigneur Jésus-Christ."

Philippiens 3:20 "Il nous a destinés à être semblables à son Fils, notre Seigneur Jésus-Christ."

Romains 8:29 "Car ceux qu’il a connus d’avance, il les a aussi prédestinés à être semblables à l’image de son Fils, afin que son Fils fût le premier-né entre plusieurs frères."

"Il transformera le corps de notre humiliation, en le rendant semblable au corps de sa gloire, par le pouvoir qu’il a de s’assujettir toutes choses." Philippiens 3:21.

"Nous serons semblables à lui, parce que nous le verrons tel qu’il est." 1 Jean 3:2.

Pasteur L. Guyot

Haut de pageÈ

Lire aussi : Le regard de Dieu sur le Monde | Le regard de Dieu sur chacun | Le regard de Dieu sur l'Église | Dieu notre Père.