Entrée pasteurweb • Introduction • Présentation du site • Sommaire des articles • Dossiers complets • Témoignage

| Page d'accueil |
| Remonter|
Christ dans la Bible
Le mystère de Christ
Christ Fils de Dieu
Christ le Seigneur
Le fils de l'homme
Jésus
Un Sauveur vous est né
Voici Noël
l'avent
Jésus le Sauveur
De l'origine à la croix
La Croix de Christ
Christ crucifié
Le sang de Jésus
Abandonné du Père
La Paque
Christ notre Pâque
Il est ressuscité
Jésus est vivant
Jésus notre Maître
Voir Jésus
Toujours le même
Avec Christ
Christ le Cep
Enracinés en Lui
Le Chef de l'Eglise
La lumière du monde
Sa présence
Jésus et nous
Souper avec Jésus
Jésus à la porte
Le bon berger
Comme un berger
Intercesseur
Intercesseur
Sacrificateur
Jésus-Christ, Roi
Tout en Lui
Le cep et les sarments
Venir à Jésus
Invoquer son Nom

Christ le fils de Dieu "est dieu" !

Dans un article précédent "Le mystère de Christ", j'ai présenté brièvement les principaux traits du Seigneur Jésus-Christ. Dans cette page, je vais m'attacher à examiner un des aspects le plus controversé de la personne de Jésus-Christ : sa divinité.

Lorsque nous pensons à Jésus, souvent nous ne le voyons que comme le fils de l'homme des évangiles, Jésus de Nazareth, qui allait de lieu en lieu faisant du bien et guérissant tous ceux qui étaient sous l’empire du diable, car Dieu était avec lui. Actes 10.38

Cependant il existe un autre aspect du Seigneur que nous percevons peut être moins bien : son existence éternelle.

Le Christ, dès l’origine, fut d’essence divine, un avec le Dieu saint. Il avait sa nature, sa gloire sans mesure, ses attributs divins. Philippiens 2:6

L'apôtre Paul, qui a eu une révélation particulière du Christ proclame sa foi en disant : "je vis dans la foi au Fils de Dieu, qui m’a aimé et qui s’est livré lui-même pour moi. Galates 2:20 ""

Si nous voulons entrer dans une réelle connaissance de Jésus comme Fils de Dieu, il  est premièrement indispensable d'écouter comment Dieu le Père parle de son Fils unique, Jésus-Christ.

Juste avant sa conception, Dieu annonce par l'ange envoyé à Marie la raison pour laquelle Jésus naissant d'une femme   est le Fils de Dieu :

Le Saint-Esprit viendra sur toi, et la puissance du Très-Haut te couvrira de son ombre. C’est pourquoi le saint enfant qui naîtra de toi sera appelé Fils de Dieu. Luc 1:35

Il s'agit, selon cette parole, de la conception divine de Jésus dans le sein de Marie, cette dernière étant le réceptacle, le vase,  dans lequel fut formé le corps du Seigneur.

C’est pourquoi Christ, entrant dans le monde, dit: Tu n’as voulu ni sacrifice ni offrande, Mais tu m’as formé un corps; Hébreux 10:5

La conception du corps de Celui qui existait en forme de Dieu, qui est appelé "La Parole qui était avec Dieu et qui était Dieu" sa conception est mystérieuse étant divine par l'action du Saint-Esprit. C'est pourquoi il est question dans la Bible "du mystère de Christ".

Nous pouvons affirmer que son Père étant Dieu, lui aussi est Dieu.

Il est vrai que sa nature d'homme dans le sens entier du terme peut créer  la confusion dans l'esprit de certaines personnes dont la foi et la compréhension des Écritures et des mystères divins dépendent du raisonnement humain.

L’homme qui ne compte que sur ses facultés naturelles est incapable d’accueillir les vérités communiquées par l’Esprit de Dieu : elles sont une folie pour lui ; il lui est impossible de les comprendre, car on ne peut en juger que par l’Esprit. 1 Corinthiens 2:14

Nous savons que l'existence de Christ ne date pas de sa naissance corporelle. La Bible dit qu'il existe depuis toute éternité.

Le Seigneur Jésus-Christ, c'est celui dont il est dit : Et la Parole était Dieu ! (Jean 1.1)

Il est celui à qui le  Père dit :

Ton trône, ô Dieu,  est éternel,... Toi  Seigneur, tu as   au commencement  fondé la terre et les cieux sont l'ouvrage de tes mains,... tu reste le même et tes années ne finiront point,...assieds-toi à ma droite... (Hébreux 1.4/13)

Le prophète Esaïe annoncent sa venue l'appelle "Dieu puissant"

Car un enfant nous est né, un fils nous est donné, Et la domination reposera sur son épaule; On l’appellera Admirable, Conseiller, Dieu puissant, Père éternel, Prince de la paix. Esaïe 9:6

Lorsque Dieu introduit de nouveau dans le monde le premier-né, il dit:

Que tous les anges de Dieu l’adorent!
De plus, il dit des anges: Celui qui fait de ses anges des vents, Et de ses serviteurs une flamme de feu.
8 Mais il a dit au Fils: Ton trône, ô Dieu, est éternel; Le sceptre de ton règne est un sceptre d’équité;
Tu as aimé la justice, et tu as haï l’iniquité; C’est pourquoi, ô Dieu, ton Dieu t’a oint D’une huile de joie au-dessus de tes égaux.
Et encore: Toi, Seigneur, tu as au commencement fondé la terre, Et les cieux sont l’ouvrage de tes mains;
Ils périront, mais tu subsistes; Ils vieilliront tous comme un vêtement,
Tu les rouleras comme un manteau et ils seront changés; Mais toi, tu restes le même, Et tes années ne finiront point. Hébreux 2.6

Seul Dieu est adoré et Christ l'est aussi comme Dieu.

Non seulement les anges l'adorent, mais aussi ses disciples :

Quand ils le virent, ils l'adorèrent. (Matthieu 28:17)

L'apôtre Thomas, confondu devant la vison de son Maître ressuscité  lui dit : Mons Seigneur et mon Dieu.

Le Fils de Dieu

Jésus a posé aux juifs cette question : Que pensez-vous du Christ? De qui est-il fils ? Matthieu 22:42

Lorsque nous commençons une réflexion sur le Christ  il est indispensable  de chercher à connaître son origine et  la meilleure source de cette connaissance est la Bible, selon qu'il le dit lui-même :

Vous sondez les Écritures, parce que vous pensez avoir en elles la vie éternelle: ce sont elles qui rendent témoignage de moi. Jean 5:39

Dans l'Ancien Testament, l'auteur du chapitre 30 du livre des Proverbes, un certain Agur pose quelques questions pertinentes :

Qui est monté aux cieux, et qui en est descendu? Qui a recueilli le vent dans ses mains? Qui a serré les eaux dans son vêtement? Qui a fait paraître les extrémités de la terre?

Quel est son nom, et quel est le nom de son fils? Le sais-tu? Proverbes 30.4

Si nous voulons avoir la bonne réponse il faut premièrement en poser une autre :  Qui est Dieu ?

Dans les premiers chapitres du livre de la Genèse le Nom du Dieu créateur est  "Elohim" dont la racine signifie "être fort, puissant".

Ce n'est pas le seul nom qui lui est donné dans la Bible. Le plus utilisé par les Israélites est : L'Eternel - Yahvé (6499 fois dans l'Ancien Testament).

Y.H.V.H est le nom sacré que les juifs ne prononcent pas, car il exprime l'essence même de la nature de Dieu : "Je suis". Ils  lui ont substitué le mot Adonaï = Seigneur. C’est pour permettre la lecture du nom ineffable que ceux qui ont écrit les textes de l'Ancien Testament eurent l’idée d’accompagner les 4 consonnes Y H V H des voyelles appartenant au substantif Seigneur : Adonaï.  Le lecteur juif ne s’y trompe pas; il sait qu’il a sous les yeux 2 mots en 1, l’un tout en voyelles et l’autre tout en consonnes.

Le nom "Elohim" du Dieu créateur  est un pluriel. La construction de la phrase suivante le détermine : "Puis Dieu [Elohim] dit: "Faisons" l’homme à "notre" image, selon "notre" ressemblance…" Genèse 1:26

Quelqu'un est donc associé à Dieu, appelé aussi Le Père. C'est ce qui parait dans d'autres textes de la Bible :

Au commencement était la Parole, et la Parole était avec Dieu, et la Parole était Dieu.
Elle était au commencement avec Dieu.
Toutes choses ont été faites par elle, et rien de ce qui a été fait n’a été fait sans elle. Jean 1

Ce que confirme aussi l'apôtre Paul en précisant qu'il s'agit du "Fils de son amour" :

Car en lui ont été créées toutes les choses qui sont dans les cieux et sur la terre, les visibles et les invisibles, trônes, dignités, dominations, autorités. Tout a été créé par lui et pour lui. Il est avant toutes choses, et toutes choses subsistent en lui. Colossiens 1:16

L'auteur de l'épître aux Hébreux, se référant à un texte de l'Ancien Testament a écrit :

Toi, Seigneur, tu as au commencement fondé la terre, Et les cieux sont l’ouvrage de tes mains;
Ils périront, mais tu subsistes; Ils vieilliront tous comme un vêtement,
Tu les rouleras comme un manteau et ils seront changés; Mais toi, tu restes le même, Et tes années ne finiront point. Hébreux 1

Dieu est le Père du Seigneur Jésus-Christ

C'est ce que nous devons considérer dans un premier temps. Jésus l'a constamment affirmé.  Il appelle Dieu son propre Père dans une expression que les juifs comprenaient bien car elle souligne sa réelle filiation, sa nature divine de Fils unique de Dieu.

A cause de cela, les Juifs cherchaient encore plus à le faire mourir, non seulement parce qu’il violait le sabbat, mais parce qu’il appelait Dieu son propre Père, se faisant lui-même égal à Dieu. Jean 5:18

Ses apôtres le nomment ainsi dans leurs écrits.

Béni soit Dieu, le Père de notre Seigneur Jésus-Christ, le Père des miséricordes et le Dieu de toute consolation, 2 Corinthiens 1:3

Christ est LE  Fils de Dieu.

Non pas "un fils de Dieu" parmi d'autres comme voudraient le faire croire quelques docteurs en mal d'identité.

Les anges et autres créatures célestes sont appelés "fils de Dieu" parce qu'il sont des esprits créés par Dieu sans filiation.

Concernant le Christ, il est appelé "le Fils Unique" car il est "issu" du Père, non par création, mais par filiation :

La Parole est devenue chair ; elle a fait sa demeure parmi nous, et nous avons vu sa gloire, une gloire de Fils unique issu du Père. Jean 1:14

Oui, Dieu a tant aimé le monde qu’il a donné son Fils, "son unique", pour que tous ceux qui placent leur confiance en lui échappent à la perdition et qu’ils aient la vie éternelle. Jean 3:16

A une personne qui doutait de la nature divine de Christ j'ai répondu : Il est "issu" du Père, il a la même nature, il est d'essence divine, puisque son Père dont il est issu est Dieu, lui aussi est Dieu.

Vous me direz peut être que c'est réducteur comme réponse ? Cela a le mérite d'être clair et de plus conforme à ce qui est écrit dans la Bible : "la Parole était Dieu".

Il a la nature de son Père dont il est issu de la même façon qu'un être humain à la nature du père qui l'a engendré.

Nous ne devons pas croire que Christ soit un ange supérieur ou un être créé. Dieu le Père l'appelle lui-même "Dieu"

Car auquel des anges Dieu a-t-il jamais dit: Tu es mon Fils, Je t’ai engendré aujourd’hui? Et encore: Je serai pour lui un père, et il sera pour moi un fils?
Et lorsqu’il introduit de nouveau dans le monde le premier-né, il dit: Que tous les anges de Dieu l’adorent!
De plus, il dit des anges: Celui qui fait de ses anges des vents, Et de ses serviteurs une flamme de feu.
Mais il a dit au Fils: Ton trône, ô Dieu, est éternel; Le sceptre de ton règne est un sceptre d’équité;
Tu as aimé la justice, et tu as haï l’iniquité; C’est pourquoi, ô Dieu, ton Dieu t’a oint D’une huile de joie au-dessus de tes égaux.
Et encore: Toi, Seigneur, tu as au commencement fondé la terre, Et les cieux sont l’ouvrage de tes mains;
Ils périront, mais tu subsistes; Ils vieilliront tous comme un vêtement,
Tu les rouleras comme un manteau et ils seront changés; Mais toi, tu restes le même, Et tes années ne finiront point.
Et auquel des anges a-t-il jamais dit: Assieds-toi à ma droite, jusqu’à ce que je fasse de tes ennemis ton marchepied?
Ne sont-ils pas tous des esprits au service de Dieu, envoyés pour exercer un ministère en faveur de ceux qui doivent hériter du salut?

Il est encore écrit :  Toute la gloire de Dieu brille sur lui. Ce Fils est vraiment ce que Dieu est, et sa parole puissante soutient le monde. Hébreux 1:3

Dieu lui-même a proclamé la filiation divine de Jésus à plusieurs reprises.

Lors de son baptême.

Dès que Jésus eut été baptisé, il sortit de l’eau. Et voici, les cieux s’ouvrirent, et il vit l’Esprit de Dieu descendre comme une colombe et venir sur lui.
Et voici, une voix fit entendre des cieux ces paroles: Celui-ci est mon Fils bien-aimé, en qui j’ai mis toute mon affection.

Quand il fut transfiguré devant trois de ses disciples

Pierre, prenant la parole, dit à Jésus: Seigneur, il est bon que nous soyons ici; si tu le veux, je dresserai ici trois tentes, une pour toi, une pour Moïse, et une pour Elie.
Comme il parlait encore, une nuée lumineuse les couvrit. Et voici, une voix fit entendre de la nuée ces paroles: Celui-ci est mon Fils bien-aimé, en qui j’ai mis toute mon affection: écoutez-le!

Pierre le confirmera des années plus tard :

Car il a reçu de Dieu le Père honneur et gloire, quand la gloire magnifique lui fit entendre une voix qui disait: Celui-ci est mon Fils bien-aimé, en qui j’ai mis toute mon affection. 2 Pierre 1:17

Bien d'autres passages confirme la personnalité divine du Seigneur Jésus-Christ qui siège dans le ciel sur le trône même de Dieu et qui se révélera dans toute sa gloire lors de son avènement.

A suivre : Le fils de l'homme

Haut de page

Lire aussi :