Entrée pasteurweb • Introduction • Présentation du site • Sommaire des articles • Dossiers complets • Témoignage

| Page d'accueil |
| Remonter|
Christ dans la Bible
Le mystère de Christ
Christ Fils de Dieu
Christ le Seigneur
Le fils de l'homme
Jésus
Un Sauveur vous est né
Voici Noël
l'avent
Jésus le Sauveur
De l'origine à la croix
La Croix de Christ
Christ crucifié
Le sang de Jésus
Abandonné du Père
La Paque
Christ notre Pâque
Il est ressuscité
Jésus est vivant
Jésus notre Maître
Voir Jésus
Toujours le même
Avec Christ
Christ le Cep
Enracinés en Lui
Le Chef de l'Eglise
La lumière du monde
Sa présence
Jésus et nous
Souper avec Jésus
Jésus à la porte
Le bon berger
Comme un berger
Intercesseur
Intercesseur
Sacrificateur
Jésus-Christ, Roi
Tout en Lui
Le cep et les sarments
Venir à Jésus
Invoquer son Nom

Enracinés en Lui

Ainsi, puisque vous avez accepté Jésus–Christ comme Seigneur, vivez dans l’union avec lui.
Soyez enracinés en lui et construisez toute votre vie sur lui. Soyez toujours plus fermes dans la foi, conformément à l’enseignement que vous avez reçu, et soyez pleins de reconnaissance. Colossiens 2.7

Ce court passage exprime en quelques mots la réalité de la foi en Jésus-Christ par deux comparaisons fortes de signification : Enraciner et construire.

Nous revenons au principe fondamental : Ceux qui ont reçu Christ, qui croient en Lui,  tirent la substance de leur vie d'une véritable communion avec lui et non de pratiques fondées sur des enseignements légalistes, religieux et charnels.

Veillez à ce que personne ne vous prenne au piège de la recherche d’une « sagesse » qui n’est que tromperie et illusion, qui se fonde sur des traditions tout humaines, sur les principes élémentaires qui régissent la vie dans ce monde, mais non sur le Christ.
Car c’est en lui, c’est dans son corps, qu’habite toute la plénitude de ce qui est en Dieu.
Et par votre union avec lui, vous êtes pleinement comblés, car il est le chef de toute Autorité et de toute Puissance. Colossiens 2.8/10

S'enraciner

Dans un article précédent, je vous ai entretenus de l'attachement à Christ comme le sarment de vigne est attaché au cep. Jean 15. Condition indispensable pour vivre de sa vie et reproduire sa nature.

Ici, il est question d'enracinement, comme un arbre planté près d’un courant d’eau, Qui donne son fruit en sa saison, Et dont le feuillage ne se flétrit point. Psaume 1.3

On peut se référer également à la parole du prophète Jérémie, qui décrit la situation de  l'homme qui se confie dans l’Eternel, Et dont l’Eternel est l’espérance!

Il est comme un arbre planté près des eaux, Et qui étend ses racines vers le courant; Il n’aperçoit point la chaleur quand elle vient, Et son feuillage reste vert; Dans l’année de la sécheresse, il n’a point de crainte, Et il ne cesse de porter du fruit. Jérémie 17:8

C'est aussi vrai pour ceux qui ayant accepté Jésus-Christ comme Seigneur vivent dans l'union avec Lui.

Les paroles de l'apôtre Paul, citées en tête de cet article, s'adressent à des gens qui ont "accepté" Jésus et qui ont décidé de s'attacher à Lui afin de vivre en Lui et pour Lui.

Dans la réalité de la foi l'essentiel c'est ce qui nous unit à Jésus, comme des sarments qui sont un avec le cep, comme les membres du corps ou comme des arbres plantés dans une terre arrosée et fertile.

Ce dernier point  met en évidence la nécessité de chercher "en" Christ tout ce qui concerne la vie d'enfant de Dieu.

Par votre union avec lui, vous êtes pleinement comblés... Colossiens 2.10

Dans l'une de ses paraboles Jésus enseigne la nécessité de l'enracinement  :

Celui qui a été ensemencé dans les endroits pierreux, c’est celui qui entend la Parole et la reçoit aussitôt avec joie, mais il n’a pas de racine en lui–même, il ne tient qu’un temps ; sitôt que survient la détresse ou la persécution à cause de la Parole, c’est pour lui une cause de chute. Matthieu 13.20

Les racines puisent la nourriture dans le sol et assurent la solidité de l'arbre.

Enracinés en Christ, nous sommes nourris de sa propre vie et plantés solidement en Lui.

S'enraciner en Jésus c'est approfondir notre foi en Lui et demeurer dans une communion réelle avec lui.

Nous retenons aussi des paroles de Jérémie "que l'arbre portant du fruit est planté près d'un fleuve et surtout "qu'il étend" ses racines vers le courant".

Non seulement être auprès de <Jésus, mais chercher à demeurer toujours plus "en" lui. 

Nos racines

Premièrement  la foi.

Croire en Christ, c'est placer en Lui une entière confiance, s'attendre fermement à Lui pour tout ce qui concerne notre vie : le pardon de nos péchés, la force d'une vie nouvelle de sanctification, la plénitude du Saint-Esprit, l'exaucement de nos prières, etc...

Christ est la source qui abreuve pleinement c'eux qui placent en Lui leur attente.

Celui qui boira de l’eau que je lui donnerai n’aura jamais soif, et l’eau que je lui donnerai deviendra en lui une source d’eau qui jaillira jusque dans la vie éternelle. Jean 4:14

Réalisons-nous l'intensité des paroles de Jésus ?

Si quelqu’un a soif, qu’il vienne à moi, et qu’il boive.
Celui qui croit en moi, des fleuves d’eau vive couleront de son sein, comme dit l’Ecriture.

Vers qui tendons-nous nos désirs ? Ne serions-nous pas comme ces gens à qui Dieu disait :

Y a-t-il une nation qui change ses dieux, Quoiqu’ils ne soient pas des Dieux? Et mon peuple a changé sa gloire contre ce qui n’est d’aucun secours!
Cieux, soyez étonnés de cela; Frémissez d’épouvante et d’horreur! dit l’Eternel.
Car mon peuple a commis un double péché: Ils m’ont abandonné, moi qui suis une source d’eau vive, Pour se creuser des citernes, des citernes crevassées, Qui ne retiennent pas l’eau. Jérémie 2.11

Christ est suffisant.

Vous avez tout pleinement en lui, Colossiens 2:10

Car, pour ce qui concerne toutes les promesses de Dieu, c’est en lui qu’est le oui; c’est pourquoi encore l’Amen par lui est prononcé par nous à la gloire de Dieu. 2 Corinthiens 1:20

Puis l'amour

La vraie foi en Jésus génère des sentiments d'amour, d'affection, d'attachement, comme l'écrit l'apôtre Jean.

Et nous, nous avons connu l’amour que Dieu a pour nous, et nous y avons cru. Dieu est amour; et celui qui demeure dans l’amour demeure en Dieu, et Dieu demeure en lui. 1 Jean 4:16

Pour nous, nous l’aimons, parce qu’il nous a aimés le premier. 1 Jean 4:19

Il est possible de s'inspirer des enseignements de Christ, de s'efforcer de les mettre en pratique par devoir ou par crainte, parfois par idéal, mais la valeur de ce que nous faisons réside dans l'amour.

Quand je parlerais les langues des hommes et des anges, si je n’ai pas l’amour, je suis un airain qui résonne, ou une cymbale qui retentit.
Et quand j’aurais le don de prophétie, la science de tous les mystères et toute la connaissance, quand j’aurais même toute la foi jusqu’à transporter des montagnes, si je n’ai pas l’amour, je ne suis rien.
Et quand je distribuerais tous mes biens pour la nourriture des pauvres, quand je livrerais même mon corps pour être brûlé, si je n’ai pas l’amour, cela ne me sert à rien. 1 Corinthiens 13.

L'apôtre Paul parle d'être enracinés dans l'amour :

En sorte que Christ habite dans vos cœurs par la foi; afin qu’étant enracinés et fondés dans l’amour, vous puissiez comprendre avec tous les saints quelle est la largeur, la longueur, la profondeur et la hauteur, et connaître l’amour de Christ, qui surpasse toute connaissance, en sorte que vous soyez remplis jusqu’à toute la plénitude de Dieu. Ephésiens 3.17

Aimer Jésus, c'est la raison même de notre union avec Lui, comme l'écrit l'apôtre Pierre :

Lui que vous aimez sans l’avoir vu, en qui vous croyez sans le voir encore, vous réjouissant d’une joie ineffable et glorieuse... 1 Pierre 1:8

L'amour du Seigneur nous enracine en Lui et c'est l'œuvre du Saint-Esprit. Romains 5.5

Recherchez avant tout cet amour, mettez tout votre soin à en être remplis. 1 Corinthiens 14:1

Jésus a dit :

Si quelqu’un m’aime, il gardera ma parole, et mon Père l’aimera; nous viendrons à lui, et nous ferons notre demeure chez lui. Jean 14:23

Aimons le Seigneur au point de nous attacher fortement à Lui, d'être enracinés en Lui.

Enfin l'espérance

Un arbre a de l’espérance: Quand on le coupe, il repousse, Il produit encore des rejetons; quand sa racine a vieilli dans la terre, Quand son tronc meurt dans la poussière, il reverdit à l’approche de l’eau, Il pousse des branches comme une jeune plante. Job 14.7

Il arrive que nous connaissions des périodes de sécheresse où tout semble se flétrir dans notre relation avec Dieu et avec Christ, comme si nous traversions un désert spirituel ou encore comme si nous étions coupés de Lui.

Alors le doute et le découragement peuvent nous saisir et nous abattre. C'est alors que Dieu fait revenir l'espérance.

Le prophète Jérémie à connu des situations douloureuses et le découragement est venu dans son cœur. Mais dans ces moments très sombres il eut la ressource de tourner ses regards vers Dieu.

Je suis pour tout mon peuple un objet de raillerie, Chaque jour l’objet de leurs chansons.
Il m’a rassasié d’amertume, Il m’a enivré d’absinthe.
Il a brisé mes dents avec des cailloux, Il m’a couvert de cendre.
Tu m’as enlevé la paix; Je ne connais plus le bonheur.
Et j’ai dit: Ma force est perdue, Je n’ai plus d’espérance en l’Eternel!
Quand je pense à ma détresse et à ma misère, A l’absinthe et au poison;
Quand mon âme s’en souvient, Elle est abattue au dedans de moi.
Voici ce que je veux repasser en mon coeur, Ce qui me donnera de l’espérance.
Les bontés de l’Eternel ne sont pas épuisées, Ses compassions ne sont pas à leur terme;
Elles se renouvellent chaque matin. Oh! que ta fidélité est grande!
L’Eternel est mon partage, dit mon âme; C’est pourquoi je veux espérer en lui.
L’Eternel a de la bonté pour qui espère en lui, Pour l’âme qui le cherche.
Il est bon d’attendre en silence Le secours de l’Eternel. Lamentations de Jérémie 3.14

C'est lorsque tout semble perdu qu'il est important de regarder vers Jésus :

Nous donc aussi, puisque nous sommes environnés d’une si grande nuée de témoins, rejetons tout fardeau, et le péché qui nous enveloppe si facilement, et courons avec persévérance dans la carrière qui nous est ouverte, ayant les regards sur Jésus, le chef et le consommateur de la foi, qui, en vue de la joie qui lui était réservée, a souffert la croix, méprisé l’ignominie, et s’est assis à la droite du trône de Dieu.
Considérez, en effet, celui qui a supporté contre sa personne une telle opposition de la part des pécheurs, afin que vous ne vous lassiez point, l’âme découragée. Hébreux 12.1

Lorsque notre combat contre  le péché qui nous enveloppe si facilement semble être un échec, lorsque nous traversons l'épreuve de la maladie qui parait s'accrocher malgré nos prières, lorsque les soucis, la peur et l'inquiétude envahissent notre âme, lorsque la méchanceté des gens nous écrase et nous humilie ...  Quand l'espoir est assombri, une porte demeure ouverte. Jésus nous appelle :

Venez à moi, vous tous qui êtes fatigués et chargés, et je vous donnerai du repos.
Prenez mon joug sur vous et recevez mes instructions, car je suis doux et humble de cœur; et vous trouverez du repos pour vos âmes. Matthieu 11.28

Parfois il semble que Dieu nous conduise, ou nous laisse aller, dans une impasse, un désert. Alors écoutons ce qu'il disait à Israël par son prophète :

C’est pourquoi voici, je veux l’attirer et la conduire au désert, et je parlerai à son cœur. Là, je lui donnerai ses vignes et la vallée d’Acor, comme une porte d’espérance. Osée 2.15

David qui a aussi traversé bien des épreuves a composé ce cantique :

J’avais mis en l’Eternel mon espérance; Et il s’est incliné vers moi, il a écouté mes cris.
Il m’a retiré de la fosse de destruction, Du fond de la boue; Et il a dressé mes pieds sur le roc, Il a affermi mes pas.
Il a mis dans ma bouche un cantique nouveau, Une louange à notre Dieu; Beaucoup l’ont vu, et ont eu de la crainte, Et ils se sont confiés en l’Eternel. Psaume 40.1

Jésus est appelé : l'Espérance d'Israël, mais pas seulement. Il est aussi l'Espérance de tous ceux qui l'ont reçu dans leur vie : Christ en vous, l’espérance de la gloire. Colossiens 1.27

L'espérance est d'autant plus certaine qu'elle nous est confirmée par le témoignage de l'Esprit-Saint :

Or, l’espérance ne trompe point, parce que l’amour de Dieu est répandu dans nos cœurs par le Saint-Esprit qui nous a été donné. Romains 5:5

Conclusion :

Or maintenant trois choses demeurent : la foi, l’espérance, l’amour... 1 Corinthiens 13:13  

Ainsi donc, comme vous avez reçu le Seigneur Jésus-Christ, marchez en lui, étant enracinés et fondés en lui, et affermis par la foi, d’après les instructions qui vous ont été données, et abondez en actions de grâces. Colossiens 2.6

Haut de page

Lire aussi : Christ le Cep