| Page d'accueil | • Entrée pasteurweb • Introduction • Présentation du site • Sommaire des articles • Dossiers complets • Témoignage

Connaissance de Christ

| Page d'accueil |
| Remonter|
Christ dans la Bible
Le mystère de Christ
Christ Fils de Dieu
Christ le Seigneur
Le fils de l'homme
Jésus
Un Sauveur vous est né
Voici Noël
l'avent
Jésus le Sauveur
De l'origine à la croix
La Croix de Christ
Christ crucifié
Le sang de Jésus
Abandonné du Père
La Paque
Christ notre Pâque
Il est ressuscité
Jésus est vivant
Jésus notre Maître
Voir Jésus
Toujours le même
Avec Christ
Christ le Cep
Enracinés en Lui
Le Chef de l'Eglise
La lumière du monde
Sa présence
Jésus et nous
Souper avec Jésus
Jésus à la porte
Le bon berger
Comme un berger
Intercesseur
Intercesseur
Sacrificateur
Jésus-Christ, Roi
Tout en Lui
Le cep et les sarments
Venir à Jésus
Invoquer son Nom

Jésus, notre intercesseur

Il y a un aspect de la personne de notre Seigneur Jésus-Christ, dont nous ne sommes pas suffisamment conscients : Il est notre intercesseur auprès du Père.

Dans une précédente étude, j'ai présenté le Seigneur dans sa fonction de souverain sacrificateur. 

Ici, je voudrais insister sur le fait que dans le sacerdoce de Souverain Sacrificateur, il y le rôle principal de "médiateur", celui qui se tient entre deux personnes pour une réconciliation, en l'occurrence, Christ se tenant pour nous devant son Père afin qu'Il nous soit favorable. Les espagnols diraient "por favor", ce que l'on peut traduire "par grâce".

Or si la fonction de médiateur de l'Ancienne Alliance était très importante, le rôle de Jésus dans ce domaine l'est encore bien plus : 

Mais maintenant il a obtenu un ministère d’autant supérieur qu’il est le médiateur d’une alliance plus excellente, qui a été établie sur de meilleures promesses. Hébreux 8:6

Jésus, notre Sauveur, a donc obtenu un ministère bien supérieur à celui du sacerdoce Lévitique. Il sert dans le sanctuaire céleste. Il est le médiateur unique et éternel.

1 Timothée 2:5 Car il y a un seul Dieu, et aussi un seul médiateur entre Dieu et les hommes, Jésus-Christ homme,

Hébreux 7:24 Mais lui, parce qu’il demeure éternellement, possède un sacerdoce qui n’est pas transmissible. C’est aussi pour cela qu’il peut sauver parfaitement ceux qui s’approchent de Dieu par lui, étant toujours vivant pour intercéder en leur faveur. Hébreux 7:25

Le souverain sacrificateur était un médiateur, intercédant devant Dieu pour le peuple. Christ est le médiateur d’une alliance plus excellente avec ses promesses les plus glorieuses, c’est-à-dire l’Évangile. 

Jésus, est l'unique médiateur concernant l'offrande du sacrifice qui nous sauve, sa propre vie, son sang.

Mais Christ est venu comme souverain sacrificateur des biens à venir; il a traversé le tabernacle plus grand et plus parfait, qui n’est pas construit de main d’homme, c’est-à-dire, qui n’est pas de cette création; et il est entré une fois pour toutes dans le lieu très saint, non avec le sang des boucs et des veaux, mais avec son propre sang, ayant obtenu une rédemption éternelle. Hébreux 9.11/12

Il est essentiel que nous comprenions qu'il n'y a aucun autre médiateur en Dieu et chacun de nous. Beaucoup trop de personnes n'osent pas s'approcher elles même du de Dieu notre Père, alors elle font appel à quelqu'un qu'elles placerons ainsi entre Dieu et elles.

S'il est important que nous demandions la prière d'autres frères et sœurs ou de pasteurs ou prédicateurs, rappelons nous qu'ils ne peuvent être en aucun cas des "médiateurs" entre Dieu et nous, mais seulement des intercesseurs terrestres, dont les mérites, ni la valeur des prières, ne valent pas plus que le nôtres. Lorsque nous demandons la prière de quelqu'un d'autre, nous entrons tout simplement dans la démarche enseignée par le Seigneur, dans Matthieu 18.19/20 :

Je vous dis encore que, si deux d’entre vous s’accordent sur la terre pour demander une chose quelconque, elle leur sera accordée par mon Père qui est dans les cieux.
Car là où deux ou trois sont assemblés en mon nom, je suis au milieu d’eux.

Il n'est donc pas question d'un clergé qui serait supérieur, pour une quelconque médiation, mais tout simplement de l'exhortation de la Parole de Dieu : "Priez les uns pour les autres"

Beaucoup sont encore influencés par la conception "du prêtre" qui se tient entre Dieu et les simples fidèles. Selon l'Évangile, le sacerdoce des anciens sacrificateurs (prêtres) de la loi de Moïse, ont été remplacés par le Seigneur Jésus-Christ. 

 Car il y a un seul Dieu, et aussi un seul médiateur entre Dieu et les hommes, Jésus-Christ homme, qui s’est donné lui-même en rançon pour tous. 1 Timothée 2:5

La seconde fonction de son  ministère de médiateur est l'intercession. 

Romains 8:34 Qui les condamnera? Christ est mort; bien plus, il est ressuscité, il est à la droite de Dieu, et il intercède pour nous !

Nous avons un avocat auprès du Père, Jésus-Christ le juste. Il est lui-même une victime expiatoire pour nos péchés, non seulement pour les nôtres, mais aussi pour ceux du monde entier. 1 Jean 2./2

Jésus prie pour nous

Prier pour les siens, ceux que le Père lui a donnés, fait partie intégrante du ministère de Christ.

Déjà, pendant  son séjour terrestre, il priait pour ses disciples, qu'il envoyait dans le monde, afin que le Père les garde. Non seulement pour eux, mais pour tous ceux que le Père lui a donnés, en ce temps là et dans l'avenir. Jean 17.

Jésus prie afin  que ceux qui croient en lui soient gardés, qu'ils soient sanctifiés, qu'il soient unis et enfin qu'ils soient là où il est, qu'ils voient sa gloire et la partagent.

Jésus prie pour les coupables, avant même que ceux-ci le connaissent et se repentent. 

Ce n’est pas pour eux seulement que je prie, mais encore pour ceux qui croiront en moi par leur parole. Jean 17:20

 Mais Dieu prouve son amour envers nous, en ce que, lorsque nous étions encore des pécheurs, Christ est mort pour nous. Romains 5:8

Pendant son séjour terrestre, Jésus priait pour ses disciples qui le suivaient et aussi pour que son Père l'assiste l'assiste dans la mission qu'il devait accomplir chaque jour auprès des foules qui venaient à lui et de ceux qu'il rencontrait en particulier. Marc 1.35/39

Jésus a prié toute une nuit pour le choix des douze.

En ce temps-là, Jésus se rendit sur la montagne pour prier, et il passa toute la nuit à prier Dieu.
Quand le jour parut, il appela ses disciples, et il en choisit douze, auxquels il donna le nom d’apôtres. Luc 6.12/13

Jésus a prié pour Pierre, afin que sa foi ne défaille pas, lorsqu'il serait criblé par Satan. Luc 22.31/32

Jésus connaît nos élans de bonne volonté, mais il connaît aussi la détermination de notre adversaire pour nous détruire, et il sait que nous avons besoin d'être secourus lorsque nous sommes criblés, c'est pour cela qu'Il prie pour nous.

Dans le domaine de l'intercession, Jésus demeure le même. Nous avons un médiateur assis à la droite de Dieu qui intercède jour et nuit en notre faveur, lorsque nous sommes éprouvés, lorsque nous souffrons, lorsque nous sommes tentés et même lorsque nous avons péché !

La première chose pour laquelle Jésus intercède, concerne le pardon de nos péchés, pas seulement passés, mais ceux de chaque jour.
Nous avons besoin d'un avocat qui se tienne pour nous en permanence auprès de Dieu, car nous avons un accusateur qui nous accuse jour et nuit devant Dieu (Apocalypse 12.10)

Ici, nous voyons clairement que Jésus intercède pour nous devant le Père, non pas sur la base de nos oeuvres, mais de son propre sang, dont la valeur est éternelle. Hébreux 9.12 - Apocalypse 12.11

Nous avons peut-être du mal a réaliser que Jésus prie pour nous, non seulement d'une manière générale pour toute son Église, mais pour chacun de nous. Cela c'est une réalité.

Souvenons nous de ses propres paroles concernant ses brebis : Je suis le bon berger, je  connais mes brebis ! Jean 10.14

Il appelle par leur nom les brebis qui lui appartiennent..."Mes brebis entendent ma voix; je les connais, et elles me suivent.
Je leur donne la vie éternelle; et elles ne périront jamais, et personne ne les ravira de ma main.
Mon Père, qui me les a données, est plus grand que tous; et personne ne peut les ravir de la main de mon Père." Jean 10/27/29

La parole que Jésus  adressait à l'apôtre Pierre : "J'ai prié pour toi !" peut être appliquée à chacun d'entre nous, à toi qui lis ces lignes et à moi qui les écris. 

 

Jésus nous dit : Je prie pour toi ! 

Haut de page

Lire aussi :