Entrée pasteurweb • Introduction • Présentation du site • Sommaire des articles • Dossiers complets • Témoignage

| Page d'accueil |
| Remonter|
Christ dans la Bible
Le mystère de Christ
Christ Fils de Dieu
Christ le Seigneur
Le fils de l'homme
Jésus
Un Sauveur vous est né
Voici Noël
l'avent
Jésus le Sauveur
De l'origine à la croix
La Croix de Christ
Christ crucifié
Le sang de Jésus
Abandonné du Père
La Paque
Christ notre Pâque
Il est ressuscité
Jésus est vivant
Jésus notre Maître
Voir Jésus
Toujours le même
Avec Christ
Christ le Cep
Enracinés en Lui
Le Chef de l'Eglise
La lumière du monde
Sa présence
Jésus et nous
Souper avec Jésus
Jésus à la porte
Le bon berger
Comme un berger
Intercesseur
Intercesseur
Sacrificateur
Jésus-Christ, Roi
Tout en Lui
Le cep et les sarments
Venir à Jésus
Invoquer son Nom

Le sang de Jésus

Dans la Bible, un place particulière est accordée au sang offert lors des  sacrifices en  relation avec le pardon, l'expiation des péchés.

Il est donc important d'en connaître la valeur et comment il est utilisé.

C'est parce que la valeur et l'utilisation de l'expression "le sang de Jésus" sont souvent méconnu, négligées ou inappropriées, que je vous propose cette étude.

Je lis ou j'entends des personnes invoquer le sang de Jésus de manière inappropriée, comme par exemple chasser les démons.

Selon les Ecritures, la Bible, Parole écrite et inspirée de Dieu, le sang des êtres vivants, offert en sacrifice à Dieu a pour but l'expiation des péchés.

Car l’âme de la chair est dans le sang. Je vous l’ai donné sur l’autel, afin qu’il servît d’expiation pour vos âmes, car c’est par l’âme que le sang fait l’expiation. Lévitique 17:11

Le principe de l'expiation consiste dans l'offrande d'une vie pour racheter une autre vie.

Sous l'Ancienne Alliance de Dieu avec Israël, des animaux devait être sacrifiés et leur sang servait à l'expiation. Cependant ils n'étaient pas suffisants pour effacer les péchés et racheter la vie des pécheurs.  Il a fallut un sacrifice unique et parfait, celui du Fils de Dieu.

C’est une figure pour le temps actuel, où l’on présente des offrandes et des sacrifices qui ne peuvent rendre parfait sous le rapport de la conscience celui qui rend ce culte, et qui, avec les aliments, les boissons et les diverses ablutions, étaient des ordonnances charnelles imposées seulement jusqu’à une époque de réformation.
Mais Christ est venu comme souverain sacrificateur des biens à venir; il a traversé le tabernacle plus grand et plus parfait, qui n’est pas construit de main d’homme, c’est-à-dire, qui n’est pas de cette création; et il est entré une fois pour toutes dans le. lieu très saint, non avec le sang des boucs et des veaux, mais avec son propre sang, ayant obtenu une rédemption éternelle.
Car si le sang des taureaux et des boucs, et la cendre d’une vache, répandue sur ceux qui sont souillés, sanctifient et procurent la pureté de la chair, combien plus le sang de Christ, qui, par un esprit éternel, s’est offert lui-même sans tache à Dieu, purifiera-t-il votre conscience des œuvres mortes, afin que vous serviez le Dieu vivant! Hébreux  9.9

Le sang de Jésus-Christ est le seul moyen pour expier les péchés de tous les êtres humains

"Ce n’est pas par des choses périssables, par de l’argent ou de l’or, que vous avez été rachetés de la vaine manière de vivre que vous aviez héritée de vos pères, mais par le sang précieux de Christ, comme d’un agneau sans défaut et sans tache." 1 Pierre 1:18,19.

Autrefois, la prédication de la croix de Christ était le thème principal des évangélistes et ils en parlaient avec un sentiment très fort, sous l'onction du Saint-Esprit à tel point que le cœur des auditeurs était vivement touché, bouleversé.

L'apôtre Paul rappelait aux disciples de Galatie comment il leur avait présenté la croix de Christ.

Ne vous ai–je pas dépeint Jésus–Christ, le crucifié, comme s’il avait été cloué à la croix sous vos yeux ? Où est restée votre compréhension de sa mort ? Galates 3:1

Je crains que nous ayons une connaissance très intellectuelle des choses qui concernent notre salut accompli par le Seigneur Jésus. Nous avons certainement besoin d'être profondément touchés par le spectacle de la crucifixion de notre Sauveur au point d'en être bouleversés. Une connaissance cérébrale ou théologique ne suffit pas.

Ce n'est pas pour rien que les évangélistes Matthieu, Marc, Luc et Jean, nous ont tous dépeints dans le détail les souffrances de Jésus et sa mort sur la croix. Si le Saint-Esprit a voulu que ces témoins fassent un récit fidèle de cet événement tragique, c'est pour que ceux qui le lisent ou l'entendent en soient profondément touchés dans le cœur. C'est alors que nous aurons une meilleur compréhension de la valeur de sang de Jésus.

C'est ce que le Sant Esprit veut nous enseigner : La grandeur du prix de notre rédemption.

Lorsque nous considérons les souffrances et la mort de Jésus, c'est à dire sa croix, il s'en dégage trois aspects principaux :

. ses souffrances physiques, ses meurtrissures, ses blessures et son sang répandu.

. ses souffrances morales : l'humiliation, les injures, les moqueries, l'abandon et la trahison des siens.

. Ses souffrances spirituelles : un moment de répulsion intense lorsqu'Il revêt nos péchés, nos souillures et un sentiment d'extrême angoisse lorsque la colère de Dieu qui pesait sur nous pécheurs, tombent en châtiment sur le Fils même du Dieu Très Saint.

Oui, la coupe qu'a  bu notre Sauveur était terriblement amère. Quel prix il a dû payer pour notre rédemption.

Nous avons été rachetés à un grand prix !

La valeur et le pouvoir du Sang de Jésus

Le sang précieux du juste

Avant que Christ vienne dans le monde, dans un corps humain, Dieu avait donné aux hommes les sacrifices d'animaux comme moyens d'expiation pour le péché. Mais c'était une préfiguration du sacrifice plus excellent de Jésus. Le sang des animaux ne pouvaient pas ôter les péchés : car il est impossible que le sang des taureaux et des boucs ôte les péchés. Hébreux 10:4

Il n'était pas question pour Dieu de sacrifices humains, comme le pratiquaient les nations idolâtres. Et puis pour être efficace, il aurait fallu une vie sans péché.

Christ est donc venu comme une victime sans défaut et sans tache.

Vous avez été rachetés de la vaine manière de vivre que vous aviez héritée de vos pères, par le sang précieux de Christ, comme d’un agneau sans défaut et sans tache. 1 Pierre 1:19

Le pouvoir du sang de Jésus
Nous avons besoin que Dieu nous révèle par le Saint-Esprit quelle est le pouvoir du sang de Jésus dont l'efficacité s'applique principalement à nos péchés qui sont à la base de nombreuses conséquences.

Nos péchés nous séparent de Dieu, nous prive de sa communion, l'empêchent de nous exaucer, et ce qui est plus grave nous coupent de sa vie, la vie éternelle.

Nos péchés nous placent sous la domination et le pouvoir du diable. C'est un accès qui lui est ouvert dans notre vie.

Pour vous, vous étiez morts par vos fautes et par vos péchés dans lesquels vous marchiez autrefois selon le cours de ce monde, selon le prince de la puissance de l’air, cet esprit qui agit maintenant dans les fils de la rébellion. Ephésiens 2:1,2

Dès maintenant nous pouvons affirmer que le sang de Jésus nous purifie de nos péchés, de tous nos péchés, nous permettant ainsi de nous approcher de Dieu sans crainte, avec assurance, comme des hommes et des femmes pardonnés, lavés, purifiés, justifiés.

La Bible utilise pour désigner ceux qui ont cru en Christ une expression très explicite :

Ils ont lavé leurs robes, et ils les ont blanchies dans le sang de l’agneau. Apocalypse 7:14

Voici quelques passages concernant le pouvoir du Sang de Jésus le Juste, en faveur de ceux qui nt cru en Lui :

Le sang de Jésus son Fils nous purifie de tout péché. 1 Jean 1:7

Il nous a délivrés de nos péchés par son sang

En lui nous avons la rédemption par son sang, la rémission des péchés, selon la richesse de la grâce de Dieu. Ephésiens 1:7

La valeur du sang de Christ

Déjà dans l'ancien testament, dans le cadre de l'ancienne alliance avec Dieu, le sang des animaux était exigé pour l'expiation des péchés.

Lévitique 17:11 En effet, c’est dans le sang que se trouve la vie d’un être. Le SEIGNEUR vous permet d’utiliser le sang sur l’autel pour recevoir le pardon de vos péchés. Oui, le sang obtient le pardon des péchés parce qu’il porte la vie.

Cela n'est pas facile a accepter pour un esprit occidental rationnel et "civilisé". Cependant la Bible tout entière met l'accent sur la nécessité du sang pour expier le péché et racheté le pécheur. Il a à la fois une valeur de purification, d'expiation et de rédemption.

Dans ce domaine, il n'y qu'un livre de référence : La Bible, qu'un seul fondement de notre foi pour le pardon des péché, que ce qui est écrit dans le livre saint.

La réalité de notre salut réside dans la valeur du prix payé par Jésus, sur la croix, sa vie précieuse.

 

 

Léopold Guyot, pasteurweb

Haut de page

Lire aussi :