Entrée pasteurweb • Introduction • Présentation du site • Sommaire des articles • Dossiers complets • Témoignage

| Page d'accueil |
| Remonter|
Croire en Dieu
Nature de la Foi
La religion
La foi de l'Evangile
La foi selon Jésus
Par mon Esprit
Foi et conscience
Le doute
Les contestataires
Une foi personnelle
Le fondement
Nourrir  la foi
Fidélité de Dieu
La foi des anciens
Enoch
Noé
Les yeux sur Jésus
Voir l'invisible
Dieu opère
Vouloir et faire
La force est à Dieu
Dieu est généreux
Providence divine
Pas d'inquiétude
Tout est possible
Rassasiés
Vivre par la Foi
Le salut par la foi
La foi à la fin
Oui, mais!
La foi
Pleine conviction
Nous savons
Foi virtuelle
La foi éprouvée
Retrouver l'assurance

La foi de l'Évangile

L'expression se trouve dans la lettre de l'apôtre Paul aux disciples de la vile de Philippe :

Seulement, conduisez-vous d’une manière digne de l’Evangile de Christ, afin que, soit que je vienne vous voir, soit que je reste absent, j’entende dire de vous que vous demeurez fermes dans un même esprit, combattant d’une même âme pour la foi de l’Evangile, Philippiens 1:27

Il s'agit de la foi dont il est écrit qu'elle est unique. "Il y a une seule foi" Ephésiens 4.5

Celle qui a été  transmise aux saints une fois pour toutes. Jude 1.3

Elle est ainsi nommée parce qu'elle est fondée sur la Parole de Christ :

Ainsi la foi vient de ce qu’on entend, et ce qu’on entend vient de la parole de Christ. Romains 10:17

l'Évangile, pour beaucoup, est l'ensemble des écrits de Matthieu, Marc, Luc et Jean. Cependant, il s'agit en réalité de toute la Parole de Christ qu'il  a confiée à des hommes choisis pour amener à la foi en Lui des disciples qui recevront et pratiqueront tout ce qu'il a prescrit.

Allez, faites de toutes les nations des disciples, les baptisant au nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit,et enseignez-leur à observer tout ce que je vous ai prescrit. Matthieu 28.19

Le Nouveau Testament qui renferme les quatre évangiles, les Actes des apôtres et tous les autres écrits des apôtres, est  "La Parole de Christ".

C'est au sujet de cette Parole que l'apôtre Pierre écrit :

La parole du Seigneur demeure éternellement. Et cette parole est celle qui vous a été annoncée par l'Évangile. 1 Pierre 1:25

C'est par la connaissance de cet Évangile que nous parvenons au salut, si nous le recevons avec foi et le gardons avec persévérance.

Je vous rappelle, frères, l'Évangile que je vous ai annoncé, que vous avez reçu, dans lequel vous avez persévéré,  et par lequel vous êtes sauvés, si vous le retenez tel que je vous l'ai annoncé; autrement, vous auriez cru en vain. 1 Cor.15.1/2

C'est également cette même Parole qui nous enseigne ce que nous devons croire et comment nous devons vivre pour être agréable au  Seigneur et demeurer uni à Lui. 

La foi de l'Évangile consiste donc à demeurer dans la Parole du Seigneur Jésus-Christ, selon ce qu'il dit lui-même.

Et il dit aux Juifs qui avaient cru en lui: Si vous demeurez dans ma parole, vous êtes vraiment mes disciples; vous connaîtrez la vérité, et la vérité vous affranchira. Jean 8.31

Il ajoute : Celui qui est de Dieu, écoute les paroles de Dieu; vous n’écoutez pas, parce que vous n’êtes pas de Dieu. Jean 8:47

Certains de ceux qui croient en Jésus  ont du mal à accepter tout son enseignement, comme les disciples cités par Jean :

Dès ce moment, plusieurs de ses disciples se retirèrent, et ils n’allaient plus avec lui. Jean 6:66

Aussi mystérieux que cela parait, Dieu dispose le coeur de ceux qui croient réellement en Jésus :

Et il ajouta: C’est pourquoi je vous ai dit que nul ne peut venir à moi, si cela ne lui a été donné par le Père. Jean 6:65

Ceux là disent comme Simon Pierre :

Seigneur, à qui irions-nous? Tu as les paroles de la vie éternelle. Et nous avons cru et nous avons connu que tu es le Christ, le Saint de Dieu. Jean 6.68

La foi déformée

Depuis le début de l'histoire de l'Église de Christ,  des hommes se sont détournés du véritable Évangile pour le remplacer par leurs doctrines et les traditions religieuses.

Le premier concile de Nicée, en l'an 325,  qui réunit les évêques sous l'autorité de l'empereur Constantin, marqua le début de la suprématie de l'évêque de Rome qui devint ainsi le premier pape officiel reconnu par l'empereur et souverain pontife de l'église catholique romaine.

A partir de ce moment les conciles successifs établirent des dogmes et des pratiques étrangères et opposées à l'Évangile de Jésus-Christ.

Ces décisions suscitèrent de nombreuses résistances de la part de ceux qui voulaient rester fidèles à la Parole de Dieu, et cela souvent au prix de leur vie.

Un événement important fut la naissance de la Réforme protestante avec Luther et plus tard Calvin, qui rétablirent l'autorité de la Bible, "le fameux sola scriptura".

sola scriptura,  signifiant "par l'Écriture seule", est l'expression latine désignant le principe protestant selon lequel la Bible est l'autorité ultime pour la foi et la vie chrétiennes.

Qu'en est il aujourd'hui ?

Déjà au temps de l'apôtre Paul plusieurs systèmes s'affrontaient dans le domaine de la pensée, dont deux très opposés la philosophie dont  Athènes était l'un des principaux centres,  et  le judaïsme dont la capitale était Jérusalem.

Ces deux systèmes s'opposaient et s'opposent toujours, le premier fondé sur la raison, la connaissance et la sagesse humaine, selon son nom "Philosophie = amour de la science ou de la connaissance, et le second  établi sur la révélation du divin, la Thora donnée à Moïse par l'Éternel.

L'apôtre Paul, mettait déjà en garde les disciples de Christ sur le danger de ces discussions sans fin de la sagesse humaine.

Veillez à ce que personne ne vous dépouille de votre foi et ne fasse de vous ses prisonniers par une « philosophie » trompeuse et décevante. De tels enseignements s’inspirent de traditions de ce monde, tout humaines et élémentaires, et qui n’ont rien à voir avec le Christ. Colossiens 2:8

Il écrivait à Timothée :

O Timothée, garde le dépôt, en évitant les discours vains et profanes,  et les disputes de la fausse science dont font profession quelques-uns, qui se sont ainsi détournés de la foi.

La foi authentique, celle qui repose sur la Parole de Christ, ses  instructions, son enseignement, est de plus en plus l'objet d'attaques, non seulement des incrédules du monde, mais hélas aussi par des théologiens dont la  la Bible n'est pas la référence, ainsi que par des gens gênés  par l'autorité de la Parole de Dieu qui contredit leurs conceptions personnelles de la vie chrétienne et du ministère.

Les fausses doctrines, la fausse science, une certaine philosophie, les traditions religieuses et coutumes humaines, sont autant de moyens qui sont utilisés pour détruire la foi de l'Évangile, encore appelée "la doctrine de Christ." , "la saine doctrine"

Si quelqu’un enseigne de fausses doctrines, et ne s’attache pas aux saines paroles de notre Seigneur Jésus-Christ et à la doctrine qui est selon la piété, il est enflé d’orgueil, il ne sait rien, et il a la maladie des questions oiseuses et des disputes de mots, d’où naissent l’envie, les querelles, les calomnies, les mauvais soupçons, les vaines discussions d’hommes corrompus d’entendement, privés de la vérité, et croyant que la piété est une source de gain. 1 Timothée 6.3

Quiconque va plus loin et ne demeure pas dans la doctrine de Christ n’a point Dieu; celui qui demeure dans cette doctrine a le Père et le Fils. 2 Jean 1:9

On connaît depuis longtemps les dérives de la religion catholique, mais ce qu'on sait peut être moins c'est que l'Église réformée est de plus en plus sous l'influence de pasteurs "libéraux" qui instillent depuis des années le poison mortel de leur idéologie. Un de ses présidents  à dit,  lors d'un interview à France tv infos, "est-ce que la Bible est un code de la route qu'il faut prendre au pied de la lettre ?"

A partir de là ils en viennent à établir des principes et des règles issues de leurs propres raisonnements inspirés des principes philosophiques et humanistes.

Parmi les mouvements évangéliques nous constatons également de nombreuses dérives au sujet des ministères et de la pratique de la foi.

Si la Bible n'est plus considérée comme la Parole inspirée de Dieu, ni comme  le guide de ceux qui croient, alors sur quel fondement la foi en Christ et en Dieu reposera-t-elle ?

Sur le sable mouvant des raisonnements, de la philosophie et des principes du monde1 ?  Sur les révélations fantaisistes et extravagantes de personnes enflées d'orgueil qui s'autoproclament apôtres,, docteurs,  prophètes, etc. ?

On comprend que ces gens soient gênés par des passages bibliques comme celui-ci, lorsque l'apôtre Paul défend son ministère :

Christ m’a envoyé,  pour annoncer l’Évangile, et cela sans la sagesse du langage, afin que la croix de Christ ne soit pas rendue vaine.
Car la prédication de la croix est une folie pour ceux qui périssent; mais pour nous qui sommes sauvés, elle est une puissance de Dieu.
Aussi est-il écrit: Je détruirai la sagesse des sages, Et j’anéantirai l’intelligence des intelligents.
Où est le sage? où est le scribe? où est le disputeur de ce siècle? Dieu n’a-t-il pas convaincu de folie la sagesse du monde?
Car puisque le monde, avec sa sagesse, n’a point connu Dieu dans la sagesse de Dieu, il a plu à Dieu de sauver les croyants par la folie de la prédication.
Les Juifs demandent des miracles et les Grecs cherchent la sagesse: nous, nous prêchons Christ crucifié; scandale pour les Juifs et folie pour les païens, mais puissance de Dieu et sagesse de Dieu pour ceux qui sont appelés, tant Juifs que Grecs.
Car la folie de Dieu est plus sage que les hommes, et la faiblesse de Dieu est plus forte que les hommes. 1 Corinthiens 1.17

Devant le danger de déformer les saines paroles du Seigneur Jésus-Christ, l'apôtre Paul écrivait de nombreuses mises en garde :

Car il viendra un temps où les hommes ne supporteront pas la saine doctrine; mais, ayant la démangeaison d’entendre des choses agréables, ils se donneront une foule de docteurs selon leurs propres désirs, 2 Timothée 4:3

En effet, il est nécessaire qu’un dirigeant d’Église  ...  soit fidèle attaché à la vraie parole telle qu’elle a été enseignée, afin d’être capable d’exhorter selon la saine doctrine et de réfuter les contradicteurs.

Il y a, en effet, surtout parmi les circoncis, beaucoup de gens rebelles, de vains discoureurs et de séducteurs,
11 auxquels il faut fermer la bouche. Ils bouleversent des familles entières, enseignant pour un gain honteux ce qu’on ne doit pas enseigner. Tite 1:7

Pour toi, dis les choses qui sont conformes à la saine doctrine. Tite 2:1

La foi restaurée ou reconstruite

L'Ancien Testament relate plusieurs restaurations et reconstructions concernant le temple et les  murs de Jérusalem. Il est aussi question de restaurer la relation d'Israël avec Dieu.

Ces restauration sont toujours le résultat d'un appel de Dieu et d'une prise de conscience du peuple et de ses dirigeants. Ce qu'on appelle "des réveils".

En lisant les récits de ces événements, on observe qu'il s'agit aussi de revenir à un état précédent ou de rétablir des choses abandonnées.

Les tiens rebâtiront sur d’anciennes ruines, Tu relèveras des fondements antiques; On t’appellera réparateur des brèches, Celui qui restaure les chemins, qui rend le pays habitable. Esaïe 58:12

Au temps du prophète Jérémie, Israël s'était détourné de Dieu pour suivre ses propres voies. Alors le Seigneur envoya son prophète avec des paroles sévères et un appel au retour.

Ainsi parle l’Éternel: Placez-vous sur les chemins, regardez, Et demandez quels sont les anciens sentiers, Quelle est la bonne voie; marchez-y, Et vous trouverez le repos de vos âmes! Mais ils répondent: Nous n’y marcherons pas. Jérémie 6:16

Ce principe divin est toujours valable : reconstruire la foi sur le fondement posé par Dieu une fois pour toutes.

C’est pourquoi ainsi parle le Seigneur, l’Éternel : Voici, j’ai mis pour fondement en Sion une pierre, Une pierre éprouvée, une pierre angulaire de prix, solidement posée; Celui qui la prendra pour appui n’aura point hâte de fuir. Esaïe 28:16

L'apôtre Paul a écrit à ceux qui ont cru en Christ, qui sont devenus enfants de Dieu :

Vous avez été édifiés sur le fondement des apôtres et des prophètes, Jésus-Christ lui-même étant la pierre angulaire.
En lui tout l’édifice, bien coordonné, s’élève pour être un temple saint dans le Seigneur.
En lui vous êtes aussi édifiés pour être une habitation de Dieu en Esprit. Ephésiens 2.20

C'est un fondement unique est permanent, éternel :

Car personne ne peut poser un autre fondement que celui qui a été posé, savoir Jésus-Christ. 1 Corinthiens 3:11

La foi de l'Évangile n'a pas d'autre fondement que Jésus-Christ et sa Parole :

C’est pourquoi, quiconque entend ces paroles que je dis et les met en pratique, sera semblable à un homme prudent qui a bâti sa maison sur le roc.
La pluie est tombée, les torrents sont venus, les vents ont soufflé et se sont jetés contre cette maison: elle n’est point tombée, parce qu’elle était fondée sur le roc. Matthieu 7.25

Le texte biblique est fondamental pour la vraie foi selon l'Évangile. Mais souvent notre intellect trébuche dans la compréhension des Écritures.  Alors nous devons nous souvenir de cette parole de l'Évangile de Luc concernant la façon dont Jésus enseignait ses disciples :

Alors il leur ouvrit l’esprit, afin qu’ils comprissent les Écritures. :Luc 24:45

Lorsque nous butons sur l'incompréhension de certains passages de la Bible, notre propre sagesse ne nous donnera pas la solution. Il est nécessaire de faire une pause et de demander à Dieu de nous le révéler, en attendant sa lumière avec patience.

Conclusion

Face aux débordements de plus en plus nombreux des interprétations particulières de la Parole de de Dieu il est bon de s'en tenir à ce qui est écrit, sans aller au delà. 1 Corinthiens 4.6

Léopold Guyot, pasteurweb

Haut de page

Lire aussi : Les Ecritures