Entrée pasteurweb • Introduction • Présentation du site • Sommaire des articles • Dossiers complets • Témoignage

| Page d'accueil |
| Remonter|
Enoch
Noé
Job 1
Job 2
Abraham
Samson
L'homme David
David - Psaume 51
Barnabas à Antioche

L'homme David

Qui ne connait le Roi, le psalmiste musicien inspiré, le prophète, et avant tout cela le simple mais courageux berger d'un modeste troupeau des brebis de son père !

Le personnage fascine, étonne et surprend, tant par ses exploits que par son humble origine et son ascension jusqu'au sommet de l'état. Ses épreuves, ses combats d'homme et de guerrier, ses victoires résultant de sa totale confiance en Dieu et son humilité, mais aussi ses échecs et ses chutes qui le révèlent comme l'homme David, un homme comme tous les autres, qui sans le soutien de Dieu n'aurait pu affronter les circonstances et surmonter ses nombreuses épreuves.

Qui n'a pas lu ses psaumes pour être encouragé, réconforté, consolé et édifié dans la confiance en Dieu ?

Quel prédicateur n'a pas prêché sur le récit de la victoire éclatante du jeune David contre le géant philistin Goliath ?

Certes il y a eu dans ce combat la main de Dieu, mais nous aurions tort de penser que celui qui était considéré comme encore  enfant par ses frères, soldats  du roi Saül, était un adolescent inexpérimenté.

Le jeune homme qui avait démontré son courage en affrontant  les lions et les ours pour protéger ses brebis, savait manier la fronde avec une réelle dextérité, choisir les projectiles les plus efficaces et se déplacer avec agilité en observant les mouvements de son ennemi afin de trouver le bon angle d'attaque  pour mieux le terrasser !

Si nous devions résumer les qualité du jeune David dans ce combat, nous citerions le courage, l'intelligence et la foi.

Les exploits de David sont nombreux, sa confiance en Dieu et sa piété exemplaires, son intelligence remarquable, son courage admirable, sa fidélité à toute épreuve.

Cependant David était un homme normal et ses combats les plus éprouvants et dangereux se livraient contre sa  propre nature pécheresse !

Le psalmiste inspiré de l'Esprit de Dieu a beaucoup écrit et proclamé la puissance, la grandeur, la fidélité, et les vertus du Dieu qu'il adorait, aimait et servait, l'Eternel, le Créateur et le Dieu d'Israël son peuple.

En lisant ses écrits nous remarquons qu'il exprime aussi sa tristesse et son accablement au sujet de ses iniquités. Il nous a laissé des textes très émouvants comme le psaume 38.

Psaume de David. Pour souvenir.

Eternel! ne me punis pas dans ta colère, Et ne me châtie pas dans ta fureur.
Car tes flèches m’ont atteint, Et ta main s’est appesantie sur moi.
Il n’y a rien de sain dans ma chair à cause de ta colère, Il n’y a plus de vigueur dans mes os à cause de mon péché.
Car mes iniquités s’élèvent au-dessus de ma tête; Comme un lourd fardeau, elles sont trop pesantes pour moi.
Mes plaies sont infectes et purulentes, Par l’effet de ma folie.
Je suis courbé, abattu au dernier point; Tout le jour je marche dans la tristesse.
Car un mal brûlant dévore mes entrailles, Et il n’y a rien de sain dans ma chair.
Je suis sans force, entièrement brisé; Le trouble de mon cœur m’arrache des gémissements.
Seigneur! tous mes désirs sont devant toi, Et mes soupirs ne te sont point cachés.
Mon cœur est agité, ma force m’abandonne, Et la lumière de mes yeux n’est plus même avec moi.

En plus de l'accablement que lui causent ses péchés, accompagné de douleurs physiques, il doit aussi subir le jugement de ses amis qui s'éloignent de lui et l'acharnement de ses ennemis qui profitent de ses fautes pour le salir et l'humilier.

Mes amis et mes connaissances s’éloignent de ma plaie, Et mes proches se tiennent à l’écart.
Ceux qui en veulent à ma vie tendent leurs pièges; Ceux qui cherchent mon malheur disent des méchancetés, Et méditent tout le jour des tromperies.

Son seul refuge est dans le Dieu de son salut en qui il garde confiance

Et moi, je suis comme un sourd, je n’entends pas; Je suis comme un muet, qui n’ouvre pas la bouche.
Je suis comme un homme qui n’entend pas, Et dans la bouche duquel il n’y a point de réplique.
Eternel! c’est en toi que j’espère; Tu répondras, Seigneur, mon Dieu!
Car je dis: Ne permets pas qu’ils se réjouissent à mon sujet, Qu’ils s’élèvent contre moi, si mon pied chancelle!
Car je suis près de tomber, Et ma douleur est toujours devant moi.
Car je reconnais mon iniquité, Je suis dans la crainte à cause de mon péché.
Et mes ennemis sont pleins de vie, pleins de force; Ceux qui me haïssent sans cause sont nombreux.
Ils me rendent le mal pour le bien; Ils sont mes adversaires, parce que je recherche le bien.
Ne m’abandonne pas, Eternel! Mon Dieu, ne t’éloigne pas de moi!
Viens en hâte à mon secours, Seigneur, mon salut!

C'est la marque de  l'homme sincère, honnête envers Dieu, qui reconnait ses transgressions et s'en repent profondément.

Nous retrouvons les mêmes sentiments dans le psaume 51, lorsque  après avoir froidement programmé, de façon machiavélique, le meurtre du mari de sa maitresse enceinte, David prend conscience de la monstruosité de son acte et en est profondément accablé.

Il faut cependant noter que ce n'est qu'après l'intervention du  prophète Nathan que la conscience du roi se réveille et qu'il réalise  la gravité de sa faute.

Nathan dit à David: Tu es cet homme-là! 2 Samuel 12:7

David a exprimé sa tristesse et sa honte dans le psaume 51.

Au chef des chantres. Psaume de David. Lorsque Nathan, le prophète, vint à lui, après que David fut allé vers Bath-Schéba.

O Dieu! aie pitié de moi dans ta bonté; Selon ta grande miséricorde, efface mes transgressions;
Lave-moi complètement de mon iniquité, Et purifie-moi de mon péché.
Car je reconnais mes transgressions, Et mon péché est constamment devant moi.
J’ai péché contre toi seul, Et j’ai fait ce qui est mal à tes yeux, En sorte que tu seras juste dans ta sentence, Sans reproche dans ton jugement.
Voici, je suis né dans l’iniquité, Et ma mère m’a conçu dans le péché.
Mais tu veux que la vérité soit au fond du coeur: Fais donc pénétrer la sagesse au dedans de moi!
Purifie-moi avec l’hysope, et je serai pur; Lave-moi, et je serai plus blanc que la neige.
Annonce-moi l’allégresse et la joie, Et les os que tu as brisés se réjouiront.
Détourne ton regard de mes péchés, Efface toutes mes iniquités.
O Dieu! crée en moi un coeur pur, Renouvelle en moi un esprit bien disposé.
Ne me rejette pas loin de ta face, Ne me retire pas ton esprit saint.
Rends-moi la joie de ton salut, Et qu’un esprit de bonne volonté me soutienne!
J’enseignerai tes voies à ceux qui les transgressent, Et les pécheurs reviendront à toi.
O Dieu, Dieu de mon salut! délivre-moi du sang versé, Et ma langue célébrera ta miséricorde.
Seigneur! ouvre mes lèvres, Et ma bouche publiera ta louange.
Si tu eusses voulu des sacrifices, je t’en aurais offert; Mais tu ne prends point plaisir aux holocaustes.
Les sacrifices qui sont agréables à Dieu, c’est un esprit brisé: O Dieu! tu ne dédaignes pas un cœur brisé et contrit.

Cet événement tragique de la vie de David peut surprendre de la part d'un homme rempli du Saint-Esprit, prophète de Dieu, ayant été tellement béni !

En lisant l'histoire de l'homme David, nous remarquons sa sensibilité au charme féminin. Certes à l'époque les rois et les puissants avaient plusieurs femmes et concubines. Salomon en possédait un nombre impressionnant !

Cependant, concernant David, son désir l'a amené à commettre l'impensable, premièrement en ayant une relation sexuelle avec la femme d'un de ses officiers et ensuite en faisant assassiner ce dernier.

Alors on peut se poser la question : Comment un tel acte peut être pardonné ? Car Dieu lui a pardonné !

David dit à Nathan: J’ai péché contre l’Eternel! Et Nathan dit à David: L’Eternel pardonne ton péché, tu ne mourras point. 2 Samuel 12:13

Il est surprenant de constater que plus tard, un enfant nommé Salomon, qui signifie "bien aimé de l'Eternel", naitra de Bath-Shéba et deviendra toi d'Israël .

Dieu n'a pas rejeté  "l'homme selon son cœur", Il ne lui a pas retiré son Esprit Saint et même si la faute eut de graves conséquences sur sa famille, David est resté le béni de l'Eternel.

Pensées

La miséricorde de Dieu est infinie et permanente. Il en se lasse pas de pardonner. Esaïe 55.7

Tout être humain aussi spirituel qu'il soit est exposé à la tentation et à la chute. D'où la nécessité d'être vigilant et de prier, comme l'enseigne le Seigneur Jésus-Christ. Matthieu 29.41

L'être humain doit être conscient de sa nature pécheresse et en être sincèrement accablé, afin de se repentir réellement de ses transgression, en s'efforçant de s'en détourner. Proverbes  28.13

Le pardon de Dieu consiste dans le rétablissement du pécheur dont les péchés sont effacés par la vertu expiatoire du Sang de Jésus-Christ le Fils de Dieu.

La nouvelle que nous avons apprise de lui, et que nous vous annonçons, c’est que Dieu est lumière, et qu’il n’y a point en lui de ténèbres.
Si nous disons que nous sommes en communion avec lui, et que nous marchions dans les ténèbres, nous mentons, et nous ne pratiquons pas la vérité.
Mais si nous marchons dans la lumière, comme il est lui-même dans la lumière, nous sommes mutuellement en communion, et le sang de Jésus son Fils nous purifie de tout péché.
Si nous disons que nous n’avons pas de péché, nous nous séduisons nous-mêmes, et la vérité n’est point en nous.
Si nous confessons nos péchés, il est fidèle et juste pour nous les pardonner, et pour nous purifier de toute iniquité. 1 Jean 1.5

Les méchants sont toujours prêts à saisir l'occasion d'accuser et condamner ceux à qui Dieu fait grâce.

David était arrivé jusqu’à Bachurim. Et voici, il sortit de là un homme de la famille et de la maison de Saül, nommé Schimeï, fils de Guéra. Il s’avança en prononçant des malédictions,
Schimeï parlait ainsi en le maudissant: Va-t’en, va-t’en, homme de sang, méchant homme!
David et ses gens continuèrent leur chemin. Et Schimeï marchait sur le flanc de la montagne près de David, et, en marchant, il maudissait, il jetait des pierres contre lui, il faisait voler la poussière. 2 Samuel 2.5/13

David acceptait cette humiliation comme permise par Dieu !

Alors Abischaï, fils de Tseruja, dit au roi: Pourquoi ce chien mort maudit-il le roi mon seigneur? Laisse-moi, je te prie, aller lui couper la tête.
Mais le roi dit: Qu’ai-je affaire avec vous, fils de Tseruja? S’il maudit, c’est que l’Eternel lui a dit: Maudis David! Qui donc lui dira: Pourquoi agis-tu ainsi?
Et David dit à Abischaï et à tous ses serviteurs: Voici, mon fils, qui est sorti de mes entrailles, en veut à ma vie; à plus forte raison ce Benjamite! Laissez-le, et qu’il maudisse, car l’Eternel le lui a dit.
Peut-être l’Eternel regardera-t-il mon affliction, et me fera-t-il du bien en retour des malédictions d’aujourd’hui. 2 Samuel 16.9

Nous sommes prompts à juger et à condamner ceux ou celles qui succombent à la tentation.

Qui es-tu, toi qui juges un serviteur d’autrui? S’il se tient debout, ou s’il tombe, cela regarde son maître. Mais il se tiendra debout, car le Seigneur a le pouvoir de l’affermir. Romains 14:4

Conclusion

Mes petits enfants, je vous écris ces choses, afin que vous ne péchiez point. Et si quelqu’un a péché, nous avons un avocat auprès du Père, Jésus-Christ le juste.
Il est lui-même une victime expiatoire pour nos péchés, non seulement pour les nôtres, mais aussi pour ceux du monde entier.

Léopold Guyot, pasteurweb

Haut de page

Lire aussi : David : Psaume 51