| Page d'accueil | • Entrée pasteurweb • Introduction • Présentation du site • Sommaire des articles • Dossiers complets • Témoignage

La prière

| Page d'accueil |
| Remonter|
Apprendre à prier
Prie ton Père
Le notre Père
Prier le Saint-Esprit ?
Prier par l'Esprit
Prier pour recevoir
Demandez ce que vous voulez
Prier selon SA volonté
La prière exaucée
Prier avec insistance
Jeûner et prier
Obstacles à la prière
L'idolâtrie
Intercesseurs
L'intercession
L'adoration

Prier pour recevoir

Prier Dieu est d'une importance capitale, car la prière est avant tout la démarche de l'âme vers Dieu, un moment pendant lequel nous nous approchons de Dieu et il s'approche de nous, un temps de partage, d'échange, de communion avec Dieu. Elle est aussi le moyen de faire connaître à Dieu nos besoins, pour être secourus. Encore faut-il que nous priions comme il convient.

L'apôtre Jacques écrit que nous ne recevons pas soit parce que nous ne demandons pas, soit parce que nous demandons mal. (Jacques 4.2,3).  Il est donc important de prier et de le faire bien.

Nous pouvons apprendre beaucoup en observant la façon dont les gens prient. Jésus avait remarqué que les pharisiens priaient pour être vus des autres, que les païens multiplient les paroles.

Les disciples avaient  observé comment Jésus priait et ils ont désiré prier comme Lui. Ils avaient raison car il est Le Modèle.

Jésus priait un jour en un certain lieu. Lorsqu’il eut achevé, un de ses disciples lui dit: Seigneur, enseigne-nous à prier, comme Jean l’a enseigné à ses disciples. Luc 11:1

Ils avaient aussi  remarqué que les prières de leur Maître étaient toujours exaucées, comme lui même le dit.

Et Jésus leva les yeux en haut, et dit: Père, je te rends grâces de ce que tu m’as exaucé.
Pour moi, je savais que tu m’exauces toujours; mais j’ai parlé à cause de la foule qui m’entoure, afin qu’ils croient que c’est toi qui m’as envoyé. Jean 11.41,42

Nous ne pouvons hélas en dire autant.  Pourtant Jésus nous a promis d'exaucer la prière faite en son Nom.

En vérité, en vérité, je vous le dis, celui qui croit en moi fera aussi les œuvres que je fais, et il en fera de plus grandes, parce que je m’en vais au Père; et tout ce que vous demanderez en mon nom, je le ferai, afin que le Père soit glorifié dans le Fils.
Si vous demandez quelque chose en mon nom, je le ferai. Jean 14.12-14

Cependant, des centaines, des milliers et des millions de prières ne sont jamais exaucées. Ceux qui les font en sont conscients mais ils continuent quand même à prier sans être exaucés ! Et je me demande s'ils se posent  seulement la question : Pourquoi ?

On dirait que la plupart des gens prient comme on joue à la loterie espérant la sortie du numéro gagnant, alors on multiplie les mises !

La prière n'est pas une loterie où plus on joue plus on augmente les chances de gagner. Jésus a blâmé la façon de prier de certaines personnes, les pharisiens qui faisaient  pour l’apparence de longues prières, les païens qui s’imaginent qu’à force de paroles ils seront exaucés. Le Seigneur  recommande de ne pas les imiter.

Ne leur ressemblez pas; car votre Père sait de quoi vous avez besoin, avant que vous le lui demandiez. Matthieu 6.7/8

La multiplications des paroles dans les prières cache un sentiment d'incertitude, une forme de doute quant à la volonté d'exaucement de la part de Celui à qui l'on s'adresse. Les formules, les incantations, les gestes ou les postures, revêtent alors, pour ceux qui prient ainsi,  une force magique, d'où cette expression " la puissance de la prière".

Beaucoup  de personnes sont influencés dans leur manière de prier par des gens qui ont créé des comportements charnels qui plaisent,  car ils semblent "spirituels". On s'allonge par terre, on crient en gesticulant, on marche en tournant en rond et on lève les bras, on se balance comme les juifs devant le mur des lamentations, on se revêt d'un châle de prière, ou on se place sur un tapis adéquat, on se prosterne face contre terre, etc. C'est spectaculaire et on pense qu'ainsi la prière est plus efficace.

Cependant, la véritable autorité spirituelle et la puissance de Dieu ne se manifestent pas  dans ces comportements ou dans l'agitation d'une énergie charnelle. Nos cris, nos gesticulations, notre mise en scène, n'influencent pas le Dieu de gloire, le Père de Notre Seigneur Jésus-Christ, qui règne et tient toutes choses dans sa main. 

L’Eternel ne considère pas ce que l’homme considère; l’homme regarde à ce qui frappe les yeux, mais l’Eternel regarde au cœur. 1 Samuel 16:7

Il est écrit : Vous fatiguez l’Eternel par vos paroles. Malachie 2:17

La prière exaucée n'a pas besoin de manifestations physiques extravagantes, mais simplement de confiance en Dieu et en Jésus-Christ.

Prier, c'est demander pour recevoir.

Lorsque nous prions, nous devons croire que Dieu désire nous exaucer. Jésus enseigne à prier pour recevoir ce que nous demandons à notre Père céleste.

Demandez, et l’on vous donnera; cherchez, et vous trouverez; frappez, et l’on vous ouvrira.
Car quiconque demande reçoit, celui qui cherche trouve, et l’on ouvre à celui qui frappe.
Lequel de vous donnera une pierre à son fils, s’il lui demande du pain?
Ou, s’il demande un poisson, lui donnera-t-il un serpent?
Si donc, méchants comme vous l’êtes, vous savez donner de bonnes choses à vos enfants, à combien plus forte raison votre Père qui est dans les cieux donnera-t-il de bonnes choses à ceux qui les lui demandent. Matthieu 7.7

Les promesses de Dieu concernant l'exaucement de nos prières sont répétées à maintes reprises dans les Ecritures.  Le psalmiste en rend ainsi le témoignage :

O toi, qui écoutes la prière ! Tous les hommes viendront à toi. Psaumes 65:2

Il a également dit pourquoi il priait :

Je t’invoque, car tu m’exauces, ô Dieu ! Psaume 17.6

Un matin, en lisant un feuillet de méditation quotidienne, mon attention a été attirée par les paroles de Jésus :

Si vous demeurez en moi, et que mes paroles demeurent en vous, demandez ce que vous voudrez, et cela vous sera accordé. Jean 15:7

C'est en réfléchissant à ces paroles du Seigneur que je me suis fait la remarque au sujet de toutes ces prières sans réponse que l'on continue de faire comme par habitude, espérant que sur le nombre une ou deux seront peut être exaucées ! Quelle tristesse.

Si nous marchons dans une mauvaise direction et que quelqu'un nous avertit, nous nous arrêterons et changerons notre route. Si nous faisons mal un travail  et qu'une personne nous en fait la remarque nous arrêterons et corrigerons notre méthode.

Alors pourquoi continuer de mal prier ? Arrêtons nous ! Examinons les choses et remédions à cela.

J'ai déjà écrit concernant les obstacles à l'exaucement de nos prières, ce que nous devons examiner afin d'y remédier : Une mauvaise motivation, le doute, la pratique du péché, la dureté du cœur, les mauvais sentiments, les jugements injustes, l'orgueil, la désobéissance à Dieu, le manque de droiture, l'amour du monde, etc. (Voir l'étude "Obstacles à la prière")

Mais le Seigneur Jésus-Christ souligne  une condition essentielle pour que nos prières soient exaucées,  dont nous ne sommes pas assez conscients, c'est la qualité de notre relation avec Lui. 

Si vous demeurez en moi, et que mes paroles demeurent en vous, demandez ce que vous voudrez, et cela vous sera accordé. Jean 15:7

Il y a  deux choses dans l'exhortation du Seigneur : 1) demeurer en Lui - 2) que ses paroles demeurent en nous.
Demeurer en Lui
Il est important de vivre en communion avec le Seigneur Jésus si nous voulons que Dieu nous exauce. C'est ce qu'Il nous enseigne dans la parabole du cep et des sarments .

Si vous demeurez en moi, et que mes paroles demeurent en vous, demandez ce que vous voudrez, et cela vous sera accordé. Jean 15:7

Peut-être que nous négligeons ce point fondamental de la vie chrétienne : notre relation avec le Seigneur Jésus-Christ. C'est pourtant un élément déterminant pour tout ce qui concerne la manière dont nous vivons et notamment la prière :

Demeurez en moi, et je demeurerai en vous. Comme le sarment ne peut de lui–même porter du fruit, s’il ne demeure attaché au cep, ainsi vous ne le pouvez non plus, si vous ne demeurez en moi.
Je suis le cep, vous êtes les sarments. Celui qui demeure en moi et en qui je demeure porte beaucoup de fruit, car sans moi vous ne pouvez rien faire. Jean 15:4,5

La prière n'est pas un exercice mécanique, formaliste, ni même un simple exercice de piété. Elle fait partie de notre relation personnelle avec Dieu notre Père céleste, dans le nom de Jésus son Fils et par le Saint-Esprit. Et la communion avec le Seigneur ne dépend pas de l'excitation ou de gesticulations, mais d'une attitude de confiance et d'obéissance inspirée par la Parole de Dieu et par le Saint-Esprit.

Prier au Nom de Jésus, ne veut pas dire simplement prononcer son nom lorsque nous demandons quelques choses à Dieu, mais c'est venir de la part du Seigneur Jésus-Christ, nous recommander de lui comme celui avec qui nous vivons une réelle communion.

Il est important de retenir que  la communion avec Christ est l'élément essentiel concernant la réalité et la qualité de la vie chrétienne, comme l'écrit l'apôtre Paul  : "Christ est ma vie", ou encore  : "Pour moi vivre c'est Christ"

Au delà des règles élémentaires de la piété et des œuvres nécessaires de la foi, Paul  avait cette relation quotidienne et personnelle avec son Seigneur et  Sauveur, dans laquelle il puisait les ressources et les forces qui le soutenaient.. Dans ses écrits, les expressions suivantes reviennent constamment :  en Christ, avec Christ, par Christ. Aussi nous ferions bien d'être attentifs à ce qu'il dit :

Ce que vous avez appris, reçu et entendu de moi, et ce que vous avez vu en moi, pratiquez-le. Et le Dieu de paix sera avec vous. Philippiens 4:9

Dans la parabole du cep et des sarments, Jésus nous  explique quelles sont les conditions à remplir pour atteindre l'objectif qu'il nous fixe : porter du fruit, être exaucés et glorifier Dieu. Jean 15.4-8

Le Seigneur veut que nous comprenions  la nature de notre relation avec lui. Il nous enseigne que la qualité et l'efficacité de notre vie d'enfant de Dieu, ainsi que l'exaucement de nos prières, dépendent de la qualité de cette relation.

Le sarment est naturellement attaché, uni au cep dont il dépend. Il fait partie intégrante du cep, il naît de lui et se développe en lui. Il est de la même nature. Jésus utilise cette image pour préciser ce que doit être notre relation avec lui : une véritable union.

Lorsque nous devenons enfants de Dieu, nous devenons une même plante avec le Seigneur Jésus-Christ…Nous sommes greffés en lui, c'est une œuvre spirituelle. Alors il est nécessaire de "demeurer" uni à lui, en lui, avec persévérance.

Ses paroles en nous

Le Seigneur a souligné à maintes reprises l'importance déterminante de notre obéissance à sa Parole, comme étant le comportement réel de la foi en Lui.

Et il dit aux Juifs qui avaient cru en lui: Si vous demeurez dans ma parole, vous êtes vraiment mes disciples. Jean 8:31

 Certains de ses enseignements peuvent nous paraître sévères, mais ils sont très clairs.

C’est pourquoi, quiconque entend ces paroles que je dis et les met en pratique, sera semblable à un homme prudent qui a bâti sa maison sur le roc.
La pluie est tombée, les torrents sont venus, les vents ont soufflé et se sont jetés contre cette maison: elle n’est point tombée, parce qu’elle était fondée sur le roc.
Mais quiconque entend ces paroles que je dis, et ne les met pas en pratique, sera semblable à un homme insensé qui a bâti sa maison sur le sable.
La pluie est tombée, les torrents sont venus, les vents ont soufflé et ont battu cette maison: elle est tombée, et sa ruine a été grande.

Concernant l'exaucement de nos prières, il est essentiel que nous comprenions la nécessité d'obéir à la Parole de Dieu. Quand Jésus dit : "Si mes paroles demeurent en vous", il parle non seulement de la présence de ses promesses dans notre pensée et notre cœur, mais surtout de la façon dont nous recevons et gardons ses enseignements.

Allez, faites de toutes les nations des disciples, les baptisant au nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit, et enseignez-leur à observer tout ce que je vous ai prescrit. Et voici, je suis avec vous tous les jours, jusqu’à la fin du monde. Matthieu 28.19

Un disciple qui prie, c'est aussi un disciple qui obéit au Seigneur !

Lorsque nous réfléchissons honnêtement à la façon dont nous nous comportons à l'égard des enseignements de Jésus, il est facile de répondre à la question : Pourquoi tant de prières ne sont pas exaucées ?

Approchons nous ...

Il est important d'être conscients que lorsque nous prions nous nous tenons dans la présence de Dieu, nous nous approchons de lui, de son trône de grâce,  tout particulièrement, dans un but bien précis. 

Approchons-nous donc avec assurance du trône de la grâce, afin d’obtenir miséricorde et de trouver grâce, pour être secourus dans nos besoins. Hébreux 4:16

Prier, c'est dire à Dieu ses besoins, ses attentes, ses craintes,  sans oublier de le remercier pour ses bienfaits, sa fidélité et sa bonté.

Ne vous inquiétez de rien; mais en toute chose faites connaître vos besoins à Dieu par des prières et des supplications, avec des actions de grâces. Philippiens 4:6

Mais prier, ce n'est pas uniquement parler à Dieu de loin, c'est surtout s'approcher de notre Père céleste et se tenir dans sa présence.

Mais toi quand tu pries, entre dans ta chambre, ferme ta porte et prie ton Père qui est dans le (lieu) secret, et ton Père qui voit dans le secret te le rendra. Matthieu 6:6 

Lorsque nous savons que nous venons dans la présence du Seigneur de l'univers, du Dieu très saint, qui est aussi notre Père céleste, nous allons disposer notre cœur : 

Approchons-nous avec un cœur sincère, dans la plénitude de la foi, les cœurs purifiés d’une mauvaise conscience, et le corps lavé d’une eau pure. Hébreux 10:22 

Un des qualités requise pour nous approchez de Dieu en priant c'est la sincérité.

L’Eternel est près de tous ceux qui l’invoquent, de tous ceux qui l’invoquent avec sincérité;
Il accomplit les désirs de ceux qui le craignent, Il entend leur cri et il les sauve. Psaume 145.18

Une des qualités du psalmiste David, c'était la droiture de cœur.

Il dit : Si j’avais conçu l’iniquité dans mon cœur, Le Seigneur ne m’aurait pas exaucé. Psaumes 66:18 

Un cœur sincère comme il est écrit dans Hébreux 10.22  "Approchons-nous avec un cœur sincère ..."

Ensuite viennent la plénitude de la foi, un cœur purifié par le sang de Jésus, et un corps exempt de souillures. Ce sont des conditions essentielles qui nous permettent d'avoir de l'assurance lorsque nous prions.

Prier avec assurance

L'auteur de l'épitre aux Hébreux nous y exhorte :

Approchons-nous donc avec assurance du trône de la grâce, afin d’obtenir miséricorde et de trouver grâce, pour être secourus dans nos besoins. Hébreux 4:16

L'apôtre Jacques écrit :

Mais qu’il la demande avec foi, sans douter; car celui qui doute est semblable au flot de la mer, agité par le vent et poussé de côté et d’autre.
Qu’un tel homme ne s’imagine pas qu’il recevra quelque chose du Seigneur: c’est un homme irrésolu, inconstant dans toutes ses voies. Jacques 1.6,7

Pour avoir l'assurance que nous recevrons ce que nous demandons il faut au moins trois choses : une bonne relation avec Dieu, une foi réelle exempte de doute et demander selon la volonté de Dieu.

Il y a des situations où nous notre assurance peut être ébranlée.

Bien-aimés, si notre cœur ne nous condamne pas, nous avons de l’assurance devant Dieu. 1 Jean 3:21

Cette parole nous enseigne que notre cœur peut nous condamner, nous pouvons avoir mauvaise conscience devant Dieu, à cause d'un péché dans lequel nous demeurons, ou de mauvais sentiments à l'égard de quelqu'un ou encore d'un refus d'obéir à Dieu, de lui céder sur un point précis. Si c'est le cas, la première chose à faire c'est de régler le problème.

Le trône de Dieu est : le trône de la grâce, le lieu où Dieu pardonne nos péchés si nous venons avec un cœur humble et repentant. La disposition de notre cœur est importante : nous devons être sincère :

Approchons-nous avec un cœur sincère. Hébreux 10:22

Cela peut nous paraître évident, mais le cœur humain est tellement subtile et habile à trouver toutes sortes d'excuses à ses péchés. La sincérité et l'honnêteté vont ensemble.

Prière de David. Eternel ! écoute la droiture, sois attentif à mes cris, Prête l’oreille à ma prière faite avec des lèvres sans tromperie ! Psaumes 17:1

Jésus dit au sujet de certaines personnes :

Ce peuple m’honore des lèvres, Mais son cœur est éloigné de moi. Matthieu 15:8

Alors si nous approchons avec un cœur croit, Dieu nous accueille et nous fait grâce.

Si nous confessons nos péchés, il est fidèle et juste pour nous les pardonner, et pour nous purifier de toute iniquité. 1 Jean 1:9

Si donc tu présentes ton offrande à l’autel, et que là tu te souviennes que ton frère a quelque chose contre toi, laisse là ton offrande devant l’autel, et va d’abord te réconcilier avec ton frère ; puis, viens présenter ton offrande. Matthieu 5:23,24

Dieu résiste aux orgueilleux, Mais il fait grâce aux humbles. Soumettez–vous donc à Dieu  ... Jacques 4:7

Lorsque le problème est réglé conformément à la parole de Dieu, nous retrouvons notre assurance d'enfants de Dieu. Bien-aimés, si notre cœur ne nous condamne pas, nous avons de l’assurance devant Dieu. 1 Jean 3:21

. L'assurance qu'il a pardonné nos péchés et que nous en sommes purifiés par le sang de son Fils Jésus.

. L'assurance qu'il nous écoute et désire nous faire du bien

Demander avec foi 

Nous savons que la foi est indispensable pour tout ce qui concerne notre vie d'enfant de Dieu 

Et mon juste vivra par la foi; mais, s’il se retire, mon âme ne prend pas plaisir en lui. Hébreux 10:38

Le texte que nous avons lu plus haut dans l'épitre aux Hébreux nous demande de nous approcher dans "la plénitude de la foi". Hébreux 10.22

Or sans la foi il est impossible de lui être agréable; car il faut que celui qui s’approche de Dieu croie que Dieu existe, et qu’il est le rémunérateur de ceux qui le cherchent. Hébreux 11:6

Jésus est formel lorsqu'il enseigne à ce sujet :

Tout ce que vous demanderez avec foi par la prière, vous le recevrez. Matthieu 21:22

Que veut dire Jésus  lorsqu'il enseigne de demander avec foi par la prière  ? Dans le passage correspondant de Marc 11, le Seigneur parle de l'autorité qui ordonne avec foi, puis de la foi pour la prière ou de la prière faite avec foi (Matthieu 22.20)

C’est pourquoi je vous dis: Tout ce que vous demanderez en priant, croyez que vous l’avez reçu, et vous le verrez s’accomplir. Marc 11:24

La foi que Jésus enseigne est "la foi selon Dieu", comme nous la trouvons décrite dans Hébreux 11.1

Or la foi est une ferme assurance des choses qu’on espère, une démonstration de celles qu’on ne voit pas.

La foi ne doute pas de l'accomplissement des choses que Dieu a promises. Elle puise sa force, sa fermeté dans la fidélité de Dieu concernant sa Parole.

Abraham, sans faiblir dans la foi,  ne considéra point que son corps était déjà usé, puisqu’il avait près de cent ans, et que Sara n’était plus en état d’avoir des enfants.
Il ne douta point, par incrédulité, au sujet de la promesse de Dieu; mais il fut fortifié par la foi, donnant gloire à Dieu, et ayant la pleine conviction que ce qu’il promet il peut aussi l’accomplir. Romains 4.19/21

Abraham a cru à la parole que Dieu lui a dite, il a gardé les promesses et les instructions de Dieu dans son cœur. Or la foi c'est cela, garder et repasser les promesses et les enseignements du Seigneur Jésus-Christ, sa Parole, dans notre cœur, afin de les mettre en pratique.

J'ai écrit plus haut au sujet de l'obéissance aux paroles de Jésus, "Sa Parole en nous", mais ici je voudrais souligner que lorsque nous prions, nous devons nous appuyer sur ce que le Seigneur dit, fonder nos demandes sur ce qu'il révèle de sa volonté et de son désir de nous exaucer.

Nous avons auprès de lui cette assurance, que si nous demandons quelque chose selon sa volonté, il nous écoute. 1 Jean 5:14  

Ceux qui sont cités comme ayant cru, ont démontré par leur comportement qu'ils croyaient en ce que Dieu avait dit, que quoique invisibles les choses promises existaient déjà dans la main de Dieu et qu'à cause de sa fidélité à sa parole, Dieu les rendrait visibles. Hébreux 11

Lorsque nous demandons quelque chose à Dieu en priant, nous devons croire que la chose que nous lui avons demandée existe déjà et que nous allons la voir s'accomplir. C'est la prière de la foi. Jacques 5.15

Nous l'avons compris, prier pour recevoir, c'est une démarche réfléchie, sérieuse, déterminée, appuyée sur des choses certaines, des promesses sures, ayant clarifié notre relation avec Dieu et notre communion avec le Seigneur Jésus-Christ.

Mais si nous marchons dans la lumière, comme il est lui-même dans la lumière, nous sommes mutuellement en communion, et le sang de Jésus son Fils nous purifie de tout péché. 1 Jean 1:7

Ainsi nous serons dans la situation dont Jésus parle, pour recevoir ce que nous demandons à Dieu :

Si vous demeurez en moi, et que mes paroles demeurent en vous, demandez ce que vous voudrez, et cela vous sera accordé. Jean 15:7

Haut de page

Dans le prolongement de cette article vous pouvez lire :

 Obstacles à nos prières et La prière exaucée