Entrée pasteurweb • Introduction • Présentation du site • Sommaire des articles • Dossiers complets • Témoignage

| Page d'accueil |
| Remonter|
L'amour
Aimer
Aimer son prochain
Communion fraternelle 1
Communion fraternelle 2
La répréhension
L'obéissance
Le pardon
70x7=490
Pardon de Dieu et ...
Pardonner comme Dieu
Confession et pardon
Pardonné
Pardon et relations
Pardon et sincérité
Unité et division
Amitié
Le Véritable
Les fils du malin

Le Véritable

Toujours soucieux d'une relation vraie avec Dieu et de la réalité d'une vie spirituelle d'enfant de Dieu, je m'efforce dans les articles de pasteurweb d'exprimer mon ressenti personnel, par rapport aux Ecritures,  de ce que je vois et j'entends concernant les églises, les "chrétiens" et à mon propre sujet évidemment.

Nous savons aussi que le Fils de Dieu est venu, et qu’il nous a donné l’intelligence pour connaître le Véritable; et nous sommes dans le Véritable, en son Fils Jésus-Christ. C’est lui qui est le Dieu véritable, et la vie éternelle. 1 Jean 5:20

Ecris à l’ange de l’Eglise de Philadelphie: Voici ce que dit le Saint, le Véritable, celui qui a la clef de David, celui qui ouvre, et personne ne fermera, celui qui ferme, et personne n’ouvrira: Apocalypse 3:7 

En lisant ces paroles, je m'examine aussi moi-même comme je le citais dans l'article précédent : "Jésus à la porte". Ceux qui ont la charge d'un ministère doivent  toujours se souvenir de ce principe : Avant d'enseigner les autres, il faut s'enseigner soi-même.

Où en suis-je ? Suis-je dans le Véritable, intègre face à Dieu, comme le Seigneur le demandait à Abraham :

Je suis le Dieu tout-puissant. Marche devant ma face, et sois intègre. Genèse 17:1

Suis-je dans le dessein de Dieu, là où il veut, faisant ce qu'il veut ? Suis-je réellement utile ?

De toute façon, nul n'est indispensable. Si nous manquons, Dieu a d'autres ressources.

Le vase qu’il faisait ne réussit pas, Comme il arrive à l’argile dans la main du potier; Il en refit un autre vase, Tel qu’il trouva bon de le faire. Jérémie 18:4 

Lorsque Saül a failli, Dieu a trouvé David, un homme selon son cœur.

Ils demandèrent alors un roi. Et Dieu leur donna, pendant quarante ans, Saül, fils de Kis, de la tribu de Benjamin puis, l’ayant rejeté, il leur suscita pour roi David, auquel il a rendu ce témoignage: J’ai trouvé David, fils d’Isaï, homme selon mon cœur, qui accomplira toutes mes volontés. Actes 13.21,22

Ce que je voudrais souligner ici, c'est cette question que nous devons tous nous poser :

Suis-je selon le cœur de Dieu, selon ce qu'il attend de moi en fonction de sa manière à Lui de voir les choses, de me regarder ? Suis disposé à accomplir toutes ses volontés, , les tâches les plus difficiles, même les plus ingrates et  les plus obscures, les moins valorisantes à mes yeux ?

Cela nous concerne, à quelque niveau du service où nous sommes placés dans le corps de Christ, peut être comme un simple témoin, le plus petit des  membres.

Posons nous les vraies questions, celles qui dérangent, mais qui nous remettent à notre vraie place, dans le Véritable. Il faut atteindre le but, comme le disait l'apôtre Paul :

Mais je ne fais pour moi-même aucun cas de ma vie, comme si elle m’était précieuse, pourvu que j’accomplisse ma course avec joie, et le ministère que j’ai reçu du Seigneur Jésus, d’annoncer la bonne nouvelle de la grâce de Dieu. Actes 20:24

Et il écrit encore :

J’ai combattu le bon combat, j’ai achevé la course, j’ai gardé la foi.
Désormais la couronne de justice m’est réservée; le Seigneur, le juste juge, me la donnera dans ce jour-là, et non seulement à moi, mais encore à tous ceux qui auront aimé son avènement.

Je prêchais samedi et dimanche matin dans une petite église, des amis chez qui nous étions invités, sur le dernier sujet paru dans "pasteurweb" : "Jésus à la porte", et j'ai cité à plusieurs reprises cette parole de David, le psalmiste inspiré de Dieu :

Mais tu veux que la vérité soit au fond du cœur: Fais donc pénétrer la sagesse au dedans de moi!

Cette phrase fait partie de ce psaume bouleversant dans lequel le roi exprime toute sa détresse, lorsque Nathan le prophète l'a placé face à son péché :

Car je reconnais mes transgressions, Et mon péché est constamment devant moi.
J’ai péché contre toi seul, Et j’ai fait ce qui est mal à tes yeux, En sorte que tu seras juste dans ta sentence, Sans reproche dans ton jugement.
Voici, je suis né dans l’iniquité, Et ma mère m’a conçu dans le péché.
Mais tu veux que la vérité soit au fond du coeur: Fais donc pénétrer la sagesse au dedans de moi!
Purifie-moi avec l’hysope, et je serai pur; Lave-moi, et je serai plus blanc que la neige.
Annonce-moi l’allégresse et la joie, Et les os que tu as brisés se réjouiront.
Détourne ton regard de mes péchés, Efface toutes mes iniquités.
O Dieu! crée en moi un coeur pur, Renouvelle en moi un esprit bien disposé.
Ne me rejette pas loin de ta face, Ne me retire pas ton esprit saint.
Rends-moi la joie de ton salut, Et qu’un esprit de bonne volonté me soutienne!
J’enseignerai tes voies à ceux qui les transgressent, Et les pécheurs reviendront à toi.

Saül a été rejeté à cause de son orgueil, tandis que David, sévèrement repris et  subissant dans sa famille les conséquences de sa folie,  est resté dans le cœur de Dieu  parce qu'il  se tenait humblement dans la vérité.

Soyons honnêtes ! Demeurons vrais, dans le Véritable. Trop souvent nous nous trompons et nous séduisons  nous mêmes par nos raisonnements fallacieux, mais nous ne pouvons échapper à la perspicacité du Saint-Esprit.

Nous pouvons peut être pendant un temps tromper les hommes, mais nous ne tromperons jamais Dieu et à la fin la vérité se fera jour. Aussi, pour Dieu, pour les autres et pour nous-mêmes, soyons vrais, intègres.

Si nous disons que nous sommes en communion avec lui, et que nous marchions dans les ténèbres, nous mentons, et nous ne pratiquons pas la vérité.
Mais si nous marchons dans la lumière, comme il est lui-même dans la lumière, nous sommes mutuellement en communion, et le sang de Jésus son Fils nous purifie de tout péché.
Si nous disons que nous n’avons pas de péché, nous nous séduisons nous-mêmes, et la vérité n’est point en nous.
Si nous confessons nos péchés, il est fidèle et juste pour nous les pardonner, et pour nous purifier de toute iniquité.
Si nous disons que nous n’avons pas péché, nous le faisons menteur, et sa parole n’est point en nous.
Mes petits enfants, je vous écris ces choses, afin que vous ne péchiez point. Et si quelqu’un a péché, nous avons un avocat auprès du Père, Jésus-Christ le juste.
Il est lui-même une victime expiatoire pour nos péchés, non seulement pour les nôtres, mais aussi pour ceux du monde entier. 1 Jean 1.6 ...

Il y a dans la Bible des personnages dont l'envergure spirituelle nous impressionne : Moïse, Josué, des prophètes comme Daniel, Ezéchiel, Jérémie,  la personnalité de l'apôtre Paul qui nous intimide. Mais David, le jeune berger courageux, le psalmiste inspiré, le roi conquérant, nous apparaît comme un homme tellement à notre ressemblance, avec ses luttes intérieures, ses découragements, ses faiblesses et ses chutes parfois terribles.

Une chose fut essentielle pour David : la droiture de cœur. Un homme dans le cœur duquel il n'y avait point de fraude  ! Ecoutons le à nouveau, lorsqu'il écrit ce cantique du  psaume 32.

Heureux celui à qui la transgression est remise, A qui le péché est pardonné!
Heureux l’homme à qui l’Eternel n’impute pas d’iniquité, Et dans l’esprit duquel il n’y a point de fraude!
Tant que je me suis tu, mes os se consumaient, Je gémissais toute la journée;
Car nuit et jour ta main s’appesantissait sur moi, Ma vigueur n’était plus que sécheresse, comme celle de l’été. -Pause.
Je t’ai fait connaître mon péché, je n’ai pas caché mon iniquité; J’ai dit: J’avouerai mes transgressions à l’Eternel! Et tu as effacé la peine de mon péché.

Nous avons à apprendre de ces hommes  dont les paroles et les actes étaient authentiquement vrais.

Aujourd'hui une chose semble prioritaire pour beaucoup : sauver les apparences, faire semblant.

Voici ce que dit celui qui a les sept esprits de Dieu et les sept étoiles: Je connais tes œuvres. Je sais que tu passes pour être vivant, et tu es mort. Apocalypse 3:1

Pourquoi tant de chrétiens sont-ils déçus des églises ? Tout simplement parce qu'il y manque la vie véritable. Il y a une forme de piété, mais ce qui fait la force de la vie spirituelle est absent, le Saint-Esprit n'y agit pas vraiment.

... ayant l’apparence de la piété, mais reniant ce qui en fait la force.  2 Timothée 3:5 

Des enseignements et des pratiques peuvent paraître spirituels, mais ils ne donnent pas la vie véritable  à ceux qui les suivent, ce ne sont que des préceptes, des traditions humaines et religieuses.

Ils ont, à la vérité, une apparence de sagesse, en ce qu’ils indiquent un culte volontaire, de l’humilité, et le mépris du corps, mais ils sont sans aucun mérite et contribuent à la satisfaction de la chair. Colossiens 2:23

Le Véritable, c'est Celui qui rend les choses réelles et efficaces, le Seigneur lui-même.

... le Saint, le Véritable, celui qui a la clef de David, celui qui ouvre, et personne ne fermera, celui qui ferme, et personne n’ouvrira: Apocalypse 3:7 

Finalement, nous en revenons encore et toujours à Lui, sans qui nous ne pouvons rien, comme il le dit :

Demeurez en moi, et je demeurerai en vous. Comme le sarment ne peut de lui-même porter du fruit, s’il ne demeure attaché au cep, ainsi vous ne le pouvez non plus, si vous ne demeurez en moi.
Je suis le cep, vous êtes les sarments. Celui qui demeure en moi et en qui je demeure porte beaucoup de fruit, car sans moi vous ne pouvez rien faire. Jean 15.4,5

Je suis étonné devant la somme d'activités et d'énergie dépensée par les églises pour essayer non seulement de croître mais de se maintenir et du peu de résultat obtenu. Le décalage est flagrant. Aucune entreprise humaine n'investirait autant pour si peu de résultat. Il y aurait un audit vite fait, afin de remédier au problème. Mais là, rien, aucune remise en question, tout va bien ! Apocalypse 3.17

Alors je me dis qu'il y a des raisons à ce manque d'efficacité spirituelle et l'une d'elle est un motivation déviée de la vérité, une recherche charnelle de réussite humaine. Des livres paraissent donnant des clés pour la croissance numérique des églises, mais qu'en est il de la croissance spirituelle des disciples de Christ, de leur sanctification, de l'exaucement de leurs prières, de la réalité de leur foi, de la vérité de leur charité, de l'ardeur de leur espérance dans l'attente du retour du Maitre ?

Jésus est le Véritable, celui qui rend les choses possibles, réelles et concrètes. Que ce soit dans notre vie personnelle ou dans les églises, Il doit imposer sa volonté. Il est le Seigneur, c'est lui le véritable Chef.

Je crois que sa parole est tout a fait d'actualité :

Pourquoi m’appelez-vous Seigneur, Seigneur! et ne faites-vous pas ce que je dis?
Je vous montrerai à qui est semblable tout homme qui vient à moi, entend mes paroles, et les met en pratique.
Il est semblable à un homme qui, bâtissant une maison, a creusé, creusé profondément, et a posé le fondement sur le roc. Une inondation est venue, et le torrent s’est jeté contre cette maison, sans pouvoir l’ébranler, parce qu’elle était bien bâtie.
Mais celui qui entend, et ne met pas en pratique, est semblable à un homme qui a bâti une maison sur la terre, sans fondement. Le torrent s’est jeté contre elle: aussitôt elle est tombée, et la ruine de cette maison a été grande. Luc 6.46-49

Devenons intelligents, comme l'écrit l'apôtre Jean :

Nous savons que le Fils de Dieu est venu, et qu’il nous a donné l’intelligence pour connaître le Véritable

Ce n'est pas en venant vers le Seigneur quelques petits moments par ci par là ou seulement  à un culte le dimanche matin ou à une réunion de prière de temps en temps,  que nous connaîtrons la véritable puissance de Dieu qui peut agir dans nos vies par le Saint-Esprit.

Nous devons nous arrêter, nous tenir souvent devant Jésus et suffisamment longtemps pour l'entendre nous dire ce qui ne va pas et lui permettre d'accomplir ses œuvres en nous et par nous.

Depuis combien de temps avez vous pris une heure, seul devant Dieu, à découvert devant son regard ?

Lorsque l'apôtre Jean écrit au sujet du Véritable, il parle de Dieu, du seul vrai Dieu, du Dieu véritable et cela en rapport avec notre relation avec Lui, c'est à dire notre communion réelle avec le Seigneur, selon les paroles qui précèdent :

Nous savons que quiconque est né de Dieu ne pèche point; mais celui qui est né de Dieu se garde lui-même, et le malin ne le touche pas.
Nous savons que nous sommes de Dieu, et que le monde entier est sous la puissance du malin. 1 Jean 5.18,19

A nouveau nous sommes mis en garde contre l'esprit qui agit dans le monde, de peur d'être séduits par la mentalité des gens qui ne connaissent pas le Dieu véritable car leur intelligence est obscurcie à cause du péché qu'ils pratiquent.

Il y a une séduction qui guette les enfants de Dieu c'est le compromis avec le péché. Dans son dernier écrit, l'Apocalypse, Jean transmet l'avertissement du Seigneur concernant un enseignement qui séduisait les disciples, la doctrine des Nicolaïtes :

Tu as pourtant ceci, c’est que tu hais les œuvres des Nicolaïtes, œuvres que je hais aussi. Apocalypse 2:6

De même, toi aussi, tu as des gens attachés pareillement à la doctrine des Nicolaïtes. Apocalypse 2:15

En lisant le texte nous apprenons qu'il s'agit d'un enseignement qui permettait aux disciples de Christ de se compromettre avec l'idolâtrie qui régnait à l'époque et l'impudicité, c'est à dire les mœurs pervertis du monde. Nous trouvons ce compromis dans deux églises citées dans l'Apocalypse : Pergame et Thyatire

Mais j’ai quelque chose contre toi, c’est que tu as là des gens attachés à la doctrine de Balaam, qui enseignait à Balak à mettre une pierre d’achoppement devant les fils d’Israël, pour qu’ils mangeassent des viandes sacrifiées aux idoles et qu’ils se livrassent à l’impudicité. De même, toi aussi, tu as des gens attachés pareillement à la doctrine des Nicolaïtes. Apocalypse 2.14

Mais ce que j’ai contre toi, c’est que tu laisses la femme Jézabel, qui se dit prophétesse, enseigner et séduire mes serviteurs, pour qu’ils se livrent à l’impudicité et qu’ils mangent des viandes sacrifiées aux idoles. Apocalypse 2:20

Tout n'était pas faux dans ces églises, certaines œuvres étaient même bonnes. A Pergame on retenait le Nom du Seigneur et on gardait la foi en Lui. L'église  de Thyatire pourrait être citée en exemple, selon les paroles que Jésus lui adresse :

Je connais tes œuvres, ton amour, ta foi, ton fidèle service, ta constance, et tes dernières œuvres plus nombreuses que les premières. Apocalypse 2:19

Mais ces deux églises encourent le même reproche : la tolérance , le compromis, vis à vis  de certaines personnes qui justifient leur mauvaise conduite par un enseignement perverti.

A Pergame le Seigneur dit : Cependant, j’ai quelques reproches à te faire : "tu as chez toi" des gens attachés à la doctrine de Balaam.

Et à Thyatire, il dit  : "Tu laisses" la femme Jézabel enseigner et séduire mes serviteurs pour qu’ils se livrent à l’impudicité et qu’ils mangent des viandes sacrifiées aux idoles.

Cette doctrine pernicieuse est appelée "la doctrine de Balaam", car ne pouvant vaincre Israël par la force des armes, le faux prophète avait conseillé à Balak, roi de Moab,  d'envoyer les filles de son peuple séduire et entrainer les Israélites  à l'idolâtrie et à l'impudicité. Se détournant de Dieu, Israël devenait ainsi vulnérable.

Rien n'a changé. Satan qui s'oppose à l'œuvre de Dieu utilise toujours les mêmes armes et en particulier celle de la séduction. Il sait que si nous cédons aux attraits du péché et à l'esprit du monde nous serons affaiblis et incapables d'être réellement utiles à Dieu. Pire, nous risquons d'être entrainés dans le naufrage de la foi.

...  en gardant la foi et une bonne conscience. Cette conscience, quelques-uns l’ont perdue, et ils ont fait naufrage par rapport à la foi. 1 Timothée 1:19

Prenons garde aux avertissements du Seigneur afin de demeurer fermes dans la foi et dans l'attachement au Seigneur Jésus-Christ, le Saint, le Véritable.

C’est pourquoi, selon ce que dit le Saint-Esprit: Aujourd’hui, si vous entendez sa voix,
N’endurcissez pas vos cœurs, comme lors de la révolte, Le jour de la tentation dans le désert,
Où vos pères me tentèrent Pour m’éprouver, et ils virent mes oeuvres Pendant quarante ans.
Aussi je fus irrité contre cette génération, et je dis: Ils ont toujours un coeur qui s’égare. Ils n’ont pas connu mes voies.
Je jurai donc dans ma colère: Ils n’entreront pas dans mon repos!
Prenez garde, frères, que quelqu’un de vous n’ait un cœur mauvais et incrédule, au point de se détourner du Dieu vivant.
Mais exhortez-vous les uns les autres chaque jour, aussi longtemps qu’on peut dire: Aujourd’hui! afin qu’aucun de vous ne s’endurcisse par la séduction du péché.
Car nous sommes devenus participants de Christ, pourvu que nous retenions fermement jusqu’à la fin l’assurance que nous avions au commencement ... Hébreux 3.7-14

Aimer la vérité

C'est une vertu indispensable pour demeurer dans la présence, donc dans la communion du Seigneur et l'approbation de l'Esprit Saint. L'amour de la vérité est  le témoignage de ceux qui nous ont devancés dans le chemin de la véritable foi.

Psaume de David. O Eternel! qui séjournera dans ta tente? Qui demeurera sur ta montagne sainte? -
Celui qui marche dans l’intégrité, qui pratique la justice Et qui dit la vérité selon son cœur.
Il ne calomnie point avec sa langue, Il ne fait point de mal à son semblable, Et il ne jette point l’opprobre sur son prochain.
Il regarde avec dédain celui qui est méprisable, Mais il honore ceux qui craignent l’Eternel; Il ne se rétracte point, s’il fait un serment à son préjudice.
Il n’exige point d’intérêt de son argent, Et il n’accepte point de don contre l’innocent. Celui qui se conduit ainsi ne chancelle jamais. Psaume 15

Le prophète Esaïe interpellait le peuple infidèle en des termes très forts que nous lisons au chapitre 59.

Non, la main de l’Eternel n’est pas trop courte pour sauver, Ni son oreille trop dure pour entendre.
Mais ce sont vos crimes qui mettent une séparation Entre vous et votre Dieu; Ce sont vos péchés qui vous cachent sa face Et l’empêchent de vous écouter...

...Ils ne connaissent pas le chemin de la paix, Et il n’y a point de justice dans leurs voies; Ils prennent des sentiers détournés: Quiconque y marche ne connaît point la paix. -
C’est pourquoi l’arrêt de délivrance est loin de nous, Et le salut ne nous atteint pas; Nous attendons la lumière, et voici les ténèbres, La clarté, et nous marchons dans l’obscurité...

... Nous avons été coupables et infidèles envers l’Eternel, Nous avons abandonné notre Dieu; Nous avons proféré la violence et la révolte, Conçu et médité dans le coeur des paroles de mensonge;
Et la délivrance s’est retirée, Et le salut se tient éloigné; Car la vérité trébuche sur la place publique, Et la droiture ne peut approcher.
1La vérité a disparu, Et celui qui s’éloigne du mal est dépouillé. -L’Eternel voit, d’un regard indigné, Qu’il n’y a plus de droiture...

Jésus lui-même insistait sur un comportement vrai :

Dieu, en effet, n’a pas envoyé son Fils dans le monde pour qu’il juge le monde, mais pour que le monde soit sauvé par lui.
Celui qui croit en lui n’est point jugé; mais celui qui ne croit pas est déjà jugé, parce qu’il n’a pas cru au nom du Fils unique de Dieu.
Et ce jugement c’est que, la lumière étant venue dans le monde, les hommes ont préféré les ténèbres à la lumière, parce que leurs œuvres étaient mauvaises.
Car quiconque fait le mal hait la lumière, et ne vient point à la lumière, de peur que ses œuvres ne soient dévoilées; mais celui qui agit selon la vérité vient à la lumière, afin que ses œuvres soient manifestées, parce qu’elles sont faites en Dieu. Jean 3.17 ...

Nous pourrions aussi parler de l'association de la vérité avec la charité, car les exhortations sont nombreuses à ce sujet :

Petits enfants, n’aimons pas en paroles et avec la langue, mais en actions et avec vérité.
Par là nous connaîtrons que nous sommes de la vérité, et nous rassurerons nos cœurs devant lui; car si notre cœur nous condamne, Dieu est plus grand que notre coeur, et il connaît toutes choses.
Bien-aimés, si notre cœur ne nous condamne pas, nous avons de l’assurance devant Dieu.  1 Jean 3.18-21

Enfin, souvenons de ce que l'apôtre Jean a écrit, inspiré par le Saint-Esprit :

Je n’ai pas de plus grande joie que d’apprendre que mes enfants marchent dans la vérité. 3 Jean 1:4

Donc si nous voulons être agréables à Dieu et permettre à Celui qui a le pouvoir d'ouvrir et de fermer, de faire son œuvre en nous et avec nous, demeurons en

Haut de page

Lire aussi : Lumière et vérité et l'Esprit de vérité