Présentation • Etudes/Réflexions • Femmes de la Bible • Société • Vie chrétienne • Témoignages

 

Accueil
Remonter
Fondements d'un foyer chrétien
Priorités du couple
Aimer ses enfants
Maris non-croyants
Mère chrétienne
La vie professionnelle
Adolescence 1/2
Adolescence 2/2
Jeunes et sexualité
Travail, famille, société
Attention: piège!
Femme libre ?
Intimité
L'échec
Noël

  L'ART D'AIMER SES ENFANTS.

Nous avons toutes rencontré de ces parents frustrés et embarrassés s'efforçant de sauvegarder un semblant de bienséance tout en redressant les bêtises d'une progéniture haute comme trois pommes.

Il m'est arrivé d'observer, pendant que je faisais mes courses dans une grande surface, une maman avec son garçon de six ou sept ans se comportant comme un petit de quatre ans.

Pleurnichait à propos de « quelque chose » qu'il désirait, avec un ton colérique si fort que les clients étaient gênés pour la mère. Elle, qui avait l'air capable de traiter une multitude d'urgences, en était réduite à marchander. Elle s'efforçait de désamorcer la colère qui menaçait en lui parlant d'un ton câlin, en lui proposant une glace ou une sortie au parc, etc. mais cela n'a pas suffi à éviter la crise .

Telle une averse soudaine, le caprice du garçon a éclaté dans toute sa terrible splendeur en éclaboussant tous les voisins qui attendaient aux caisses. La mère est devenue toute rouge et a tenté d'avoir raison de son fils tout en conservant un sourire de façade. J'avais mal pour elle et j'ai évité autant que possible de regarder la dame pour ne pas ajouter à sa honte, mais il était difficile de ne pas fixer l'enfant qui hurlait comme une sirène de police...

Tous les parents ont eu au moins une fois à s'occuper d'un enfant qui perd la maîtrise de lui-même en public. Dans ces moments là heureusement la parole de Dieu nous vient en aide. Elle nous apprend comment éviter que l'enfant perde tout contrôle et comment faire si cela se produit.

Avant tout, la Bible fournit le cadre nécessaire pour que tout parent ou grand parent, sache élever des enfants qui aiment le Seigneur et veulent vivre de manière à lui faire honneur. Voyons Tite 2. 3à 5.

Dis que les femmes âgées doivent aussi avoir l'extérieur qui convient à la sainteté, n'être ni médisantes, ni adonnées aux excès du vin ; qu'elles doivent donner de bonnes instructions, dans le but d'apprendre aux jeunes à aimer leurs maris et leurs enfants.

Nous pouvons commencer à poser les principes fondamentaux pour aimer nos enfants d'un amour tout ce qu'il y a de plus biblique et agréable à Dieu, même les jours de crise!

Formées à aimer nos enfants.

Les anciennes ont une tâche toute trouvée! Non seulement elles ont à apprendre aux plus jeunes à aimer leur mari, mais aussi à aimer leurs enfants.

Dieu désire que les femmes soient formées à aimer leurs enfants. Quelle idée intéressante!

Pourquoi, nous les mères, aurions-nous besoin d'être formées à aimer nos enfants? N'est-ce pas étonnant?

Vous dites sans doute qu'il est évident d'aimer ses enfants. Vous êtes une mère et il est naturel pour une mère d'aimer ses enfants. C'est notre affaire, ça ne concerne que nous...

La parole de Dieu nous dit néanmoins que nous avons besoin d'apprendre la meilleure façon  de les aimer et les éduquer, selon la pensée de Dieu.

Le monde enseigne que la maternité est « naturelle » et qu'il suffit de donner naissance et se mettre à faire « comme on le sent », mais la Bible dit autre chose.

Dieu dit que les mères et futures mères ont besoin d'une formation pour aimer leurs enfants à la manière biblique. La plupart du temps cela veut dire qu'il nous faut apprendre à faire autre chose que ce qui nous vient naturellement à l'esprit.

Parfois, il faut «désapprendre» ce qui nous vient spontanément. Au lieu de faire ce que nous pensons juste, il faut faire ce que Dieu dit être juste et suivre son plan pour aimer nos enfants.

Le genre d'éducation que vous donnez à vos enfants détermine en grande partie l'intensité de joie et de bonheur que vous éprouvez pour eux.

Non seulement il faut apprendre aux femmes à aimer leurs enfants, mais à les aimer d' amour philéo (affection profonde et forte)

Dans l'exhortation précédente nous avons vu que les femmes devaient aimer leur mari d'un amour philéo en faisant de lui leur priorité, en lui montrant un amour fervent et dévoué et en partageant avec lui une profonde amitié.

De la même façon, Dieu désire que  les parents trouvent leur joie à aimer leurs enfants.

L'idée présente dans le passage de Tite 2.4 est de donner à nos enfants une éducation si sage et biblique que même les autres aimeront passer du temps en leur compagnie!

Si vous vous appliquez à enseigner et à éduquer vos enfants, ce qui selon la Bible revient à aimer, vous récolterez le bonheur de les avoir et une immense joie.

Après une journée de travail, la maman a bien hâte de rentrer chez elle pour retrouver ses enfants et de même pour eux, ce sont des moments privilégiés ou chacun échangent sur les activités de la journée.

J'y pense à chaque fois que j'entends une maman dire qu'elle est impatiente de voir la rentrée des classes parce que ses enfants la rendent folle...

Certaines ne s'expriment ainsi que dans les moments d'exaspération, mais d'autres le pensent vraiment. Elles n'aiment pas avoir leurs enfants autour d'elles et ne craignent pas de le dire devant eux. Mais malgré tout elle les aiment et en prennent bien soin, elle veille sur eux comme une poule avec ses petits poussins.

Beaucoup de parents croient aimer leurs enfants alors qu'ils sont sourds et aveugles à la révolte de ceux-ci. Est-ce vraiment de l'amour?.

La Bible dit que l'amour couvre une multitude de péchés mais Dieu ordonne aux parents d'élever les enfants pour qu'ils soient respectueux et obéissants, qu'ils aiment Dieu et respectent leurs parents.

On passe à côté de sa mission de parents si on ne donne pas à ses enfants un amour qui les guide vers le Christ et les poussent à faire du bien aux autres.

L'amour et la joie qu'on trouve dans ses enfants sont liés à la manière de les élever. Il ne s'agit pas de les priver d'amour s'ils ne se conduisent pas comme nous le voudrions. Quelle horreur!

Non, mais des enfants livrés à eux-mêmes n'apprendront pas à servir les autres ni à rechercher le Seigneur. C'est pour cela que Dieu désire que nous éduquions nos enfants. Ils ne savent pas se diriger seul. C'est à nous de le faire et, quand on le fait, ils deviennent de plus en plus agréables à fréquenter.

Où trouver cette sagesse éducative

La Bible dit clairement que la crainte du Seigneur est le commencement de la sagesse, y compris en matière d'éducation.

La crainte de l'Eternel est le commencement de la sagesse; Tous ceux qui l'observent ont une raison saine. Sa gloire subsiste à jamais. Psaume 111. 10

Ce n'est qu'en obéissant à la parole de Dieu qu'on agit pour le mieux envers ses enfants, qu'on glorifie Dieu et qu'on a les plus grandes chances de vivre en paix et en harmonie chez soi.

Nous serons sûrs de faire pour le mieux si nous suivons le mode d'emploi de Dieu pour les parents.

Pour élever des enfants attachants et sages, il faut impérativement commencer par s'accrocher à Dieu et à sa parole.

Beaucoup deviennent éducateurs en suivant une quelconque « philosophie » à laquelle ils ont l'intention de se tenir, d'autres  planent en faisant ce qui vient naturellement, et certaines lisent des livres écrits par des gens qui n'ont pas le moindre désir d'honorer le Seigneur.

Pourtant, n'importe qu'elle école de pensée qui nous intéresse doit passer par le filtre de la parole de Dieu.

La Bible contient en elle-même toute la sagesse et le savoir nécessaires pour élever des enfants qui aiment Dieu et dont la compagnie soit un plaisir pour nous et les autres.

Les enfants sont trop précieux pour être l'objet d'expériences. Il faut se préparer à devenir éducateur de nos propres enfants.

Certains pourraient objecter par exemple, que la Bible ne dit rien de négatif sur les caprices que font les bambins. D'après eux, on pourrait donc bien laisser son enfant crier et se jeter par terre quand on ne lui cède pas.

Eh bien, si la Bible n'utilise pas précisément l'expression « faire un caprice » pour décrire le comportement de votre petit quand il est fâché, elle a tout de même beaucoup à dire sur les crises de colère, l'égoïsme et la rébellion.

Il nous revient, à nous parents, de chercher dans la parole de Dieu les commandements et les principes ayant à voir avec l'éducation et les utiliser pour éduquer nos enfants. Et ensuite, en cas de caprices, on peut montrer ses torts à son petit, le corriger, l'instruire et l'encourager sur le bon chemin selon la parole de Dieu.

Le rayon d'action de l'éducation

Tite 2.4 donne seulement les grandes lignes de ce que les femmes doivent savoir pour aimer leurs enfants, mais d'autres textes bibliques disent précisément comment il faut les aimer.

Tu aimeras l'Eternel, ton Dieu, ,de tout ton cœur, de toute ton âme et de toute ta force. Et ces commandements, que je te donne aujourd'hui, seront dans ton cœur. Tu les inculqueras à tes enfants et tu en parleras quand tu seras dans ta maison, quand tu iras en voyage quand tu te coucheras et quand tu te lèveras. Deutéronome 6. 5à 7.

C'est un des grands passages bibliques sur l'éducation. Il contient les points importants et l'étendue de ce que vous devez inculquer à vos enfants.

En mettant en pratique tous ces points; vous aurez une bonne boîte à outils pour vous aider à les élever, qu'ils deviennent des enfants obéissants, respectueux, travailleurs qui aimeront le Seigneur et tout ce qui le concerne.

Avoir une amitié avec Dieu, nous le trouvons dans Deutéronome 6.4 « L'eternel notre Dieu, est le seul Eternel ».

Ces vérités sur Dieu constituent le fondement de notre éducation. En réalité, elles construisent notre vie tout entière. Quand on réfléchit à cette affirmation : «  Le Seigneur est notre Dieu», on se rend compte qu'il faut commencer par savoir qui est Dieu. Il ne suffit pas de savoir des choses de Dieu, il faut le connaître intimement,

Comment pourriez-vous présenter à vos enfants un Dieu que vous ne connaissez pas?

La Parole de Dieu enseigne à acquérir la  connaissance personnelle de Dieu.

Romains 3.23. explique d'où vient notre problème; « Car tous ont péché et sont privés de la gloire de Dieu »

Notre péché nous sépare de Dieu. Non seulement nous péchons personnellement, mais c'est la nature dont nous avons hérité depuis Adam. Le péché est entré dans le monde au jardin d'Eden quand Adam a péché et, depuis, il nous a légué de génération en génération ainsi que le dit Romains 5 12;  

C'est pourquoi, comme par un seul homme le péché est entré dans le monde, et par le péché la mort, et qu'ainsi la mort s'est étendue sur tous les hommes, parce que tous ont péché... 

Les pécheurs donnent naissance à des pécheurs exactement comme les chiens donnent naissance à des chiens.

Comme le dit Romains 6.23,il suffit d'un seul péché pour provoquer la mort. Mais ce verset affirme également que « le don gratuit de Dieu c'est la vie éternelle en Jésus-Christ notre Seigneur »

Nous méritons la mort à cause des péchés que nous avons commis contre Dieu, mais Dieu nous donne le moyen de conserver la vie: il nous a envoyé Jésus, qui est mort pour nos péchés. Ainsi que le dit Romains 5. 8 

Mais Dieu prouve son amour envers nous, en ce que, lorsque nous étions encore des pécheurs, Christ est mort pour nous .

Sachant que personne n'est assez juste pour plaire à Dieu, nous devons aller vers l'unique juste, le Seigneur Jésus-Christ.

Jésus est le seul sur terre à avoir vécu une vie parfaitement sainte. Et il est le seul à pouvoir offrir le sacrifice parfait capable d'effacer nos péchés .

On est sauvé si on vient à Jésus- Christ dans la foi, en se détournant de son ancienne vie de péché et avec le désir de vivre pour lui, comme il est dit dans Romains 10. 9

Si tu confesses de ta bouche le Seigneur Jésus et si tu crois dans ton coeur que Dieu l'a ressuscité des morts, tu seras sauvé. Verset 13. Car quiconque invoquera le nom du Seigneur sera sauvé .

Notre amour pour Dieu authentifie ce que nous disons de lui à nos enfants.

Si nous voulons instruire nos enfants des volontés du Seigneur il faut que nous reconnaissions en lui notre Seigneur et Sauveur, et que nous cherchions à le connaître et à faire sa volonté quotidiennement.

Aimer Dieu de tout son cœur.

Deutéronome 6.5et 6 nous explique ce qu'est "rechercher et suivre le Seigneur" dans toute sa vie.

Tu aimeras l'Eternel ton DIEU, De tout ton coeur , de toute ton âme et de toute ta force.

L'amour de Dieu est la deuxième pierre de fondation pour notre rôle de parents.

Premièrement, le connaître personnellement; Ensuite, avoir avec lui une relation d'amour fervent.

Les enfants le sentent, quand on croit, et qu'on aime vraiment quelque chose ou quelqu'un. Et notre amour pour le Seigneur, rendu visible par nos paroles et nos actes, confirme ce que nous leur apprenons.

Parlez-vous du Seigneur ? Aimez-vous lire sa parole pour vous-même et pour eux et avec eux?

Désirez-vous obéir au Seigneur.? Quand vous péchez, vous dépêchez-vous de vous repentir par le désir de retrouver une juste relation avec LUI? Aimez-vous ce que Dieu aime; la droiture, sa parole, les autres croyants? Les gens qui nous entourent?

A quoi vos enfants voient-ils que vous aimez Dieu?

Au deuxième rang de nos fondations, après la connaissance et l'amour du Seigneur, vient dans Deutéronome 6.6

Et ces commandements, que je te donne aujourd'hui, seront dans ton cœur.

C'est un concept facile à comprendre mais, pour mettre la parole de Dieu dans son cœur , il faut plus que de bonnes intentions. Cela veut dire prendre le temps de lire la Bible, réfléchir aux méthodes de Dieu, repasser des versets dans son cœur, ce qui nous aident à combattre le péché et nous renforcent.

Vos enfants peuvent-ils apprendre à conserver la parole de Dieu dans leur cœur, par notre conduite et notre vocabulaire, en nous voyant faire ?

Le rechercher assidûment, une fois qu'on connaît et qu'on aime Dieu grâce à sa parole mise dans nos cœurs, on possède la plus grande de toutes les ressources pour l'éducation des enfants.

Tu les inculqueras à tes enfants, et tu en parleras quand tu seras dans ta maison, quand tu iras en voyage, quand tu te coucheras et tu te lèveras. Deutéronome 6.7

Ce qui veut dire que nous devons alors se saisir de ce précieux passage.

L'expression « s'empresser d'enseigner » dit l'intensité que nous devons mettre à enseigner la parole de Dieu à nos enfants. Nous devons leur apprendre les choses de Dieu  par un effort d'application constant et sérieux.

Ceci correspond tout à fait à Tite 2.

Il faut travailler sur les rôles et les responsabilités de Tite 2.3 à 5 avec fidélité, persévérance et zèle.

On ne peut pas aimer ses enfants sans s'appliquer à leur apprendre la parole de Dieu.

Parler du Seigneur à nos enfants c'est d'abord leur raconter des histoires de la Bible, des chansonnettes quand ils sont bébés, leur faire écouter des musiques chrétiennes et tout part de là. Leur faire la lecture vous permettra de parler du Seigneur avec eux et de répondre à leurs questions.

Saisir toutes les occasions. Le Seigneur nous a donné des instructions dans Deutéronome cité plus haut. Parler de Dieu en marchant, quand on est assis, ou couché et quand on se lève .Quelle bénédiction, pour les parents chrétiens, que ce passage peut aider à passer une journée sereine.

Etre des parents proactifs.

Etudier, prier et apprendre à être parents fait de nous des parents plutôt proactifs que réactifs. Les parents proactifs étudient les Ecritures pour réfléchir soigneusement à la manière de les appliquer dans la vie de nos enfants dès avant leur naissance ou pour l'étape de développement suivante.

Un parent proactif se prépare avant que les situations se présentent. Ce qui nous évite de faire des «expériences » sur le précieux cadeau de Dieu que sont nos enfants.

Si l'idée de prévoir votre rôle de parent ne vous plaît pas et que vous préféreriez laisser venir les choses, réfléchissez donc aux dangers d'une telle conception. Ne vous mentez pas à vous -mêmes.

Que vous ayez un projet d'éducation ou d'abdication, vos enfants recevront de toute façon une éducation et vous en serez quand même responsable  devant Dieu.

Comme ils sont nés avec une nature pécheresse, ils ne deviendront pas « naturellement » bons.

Il faut des efforts, de l'application et la pratique de la parole de Dieu pour transformer de petits pécheurs en petits trésors, et beaucoup prier.

Réfléchir à ses questions puis agir en fonction de ces réponses vous aideront à devenir un parent proactif.

Etre parent est un privilège, et Dieu a confié ce précieux trésor à vos bons soins.

Vous jeunes parents, il faudra peut -être, faire appel à vos aînées qui ont déjà élevé des enfants et dont la vie reflète ces qualités de sainteté que vous voulez leur inculquer

Demandez leur comment elles ont appliqué la parole de Dieu dans leur rôle d'éducatrices.

Tite 2.4 enseigne que  le but est "apprendre aux jeunes femmes à aimer leurs maris et leurs enfants" .

Les méthodes de Dieu sont toujours les meilleures. Et sa magnifique sagesse en matière d'éducation a été consignée dans la Bible.

Corrige ton fils ou et il te donnera du repos, il procurera les délices de ton âme. Proverbes 29. 17

Ce verset nous ramène au point de départ. Aucun parent n'élève ses enfants dans l'intention d'en faire des idiots ou des révoltés, mais si on ne prend pas garde d'utiliser la sagesse de Dieu, ils pourraient bien finir par nous causer de grandes peines.

Trouvons notre joie dans nos enfants et eux, en retour, réjouiront notre cœur en aimant le Seigneur et en lui obéissant.

Oh! aimons nos enfants de toutes les fibres de notre être, car c'est cela qui rend gloire à Dieu!

Vie de femme chrétienne

Haut de pageÈ

 

Lire aussi : Foyer chrétien