Les fondements d'un foyer chrétien

Genèse 2/24 "C'est pourquoi l'homme quittera son père et sa mère, et s'attachera à sa femme et ils deviendront une seule chair."

Lorsqu'un jeune homme et une jeune fille se rencontrent, on dit souvent qu'ils ont eu le coup de foudre. Qui pourra nier que le sentiment de tomber amoureux est délicieux ? Il ne connaît pas de limite d'âge, ni de classes sociales, de cultures ni de religions. On ne sait jamais quand l'amour va toucher le cœur.

Être amoureux

Lorsqu'on tombe amoureux, on s'engage pour la vie à aimer et cela met nos émotions sens dessus dessous et c'est naturel. N'est il pas excitant pour deux êtres de s'aimer ? La période des fiançailles est pleine d'engouement, de projets, de délicatesse, d'attention, de bonté, c'est une marque d'affection qui veut dire :"Je suis tout entier à toi". C'est l'amour qui vient vraiment du cœur; le désir d'être ensemble, de communiquer, de partager ces sentiments qui mûrissent et deviennent plus profonds. Et alors la question se pose : Devons-nous nous marier ? Où attendre encore un peu ? Jusqu'où pouvons nous aller dans l'expression physique de notre amour ?

Certains couples ne prennent jamais l'engagement de se marier. Cet état d'esprit n'est pas rare et n'est pas forcément irresponsable, restons des amis !… La décision de ne pas se marier vient peut être que le fait de tomber amoureux n'est évidemment pas la même chose que l'amour, ce n'est que le début d'un amour prometteur. Pour certains, couple la décision est trop rapide et leur amour n'est pas assez solide, n'est pas assez profond et s'avoue un échec peu de temps après et c'est le drame!

Le mariage

Genèse 1:27 "Alors Dieu crée les humains à son image, et ils sont vraiment à l’image de Dieu. Il les crée homme et femme. Puis il les bénit en disant: «Ayez des enfants, devenez nombreux. Remplissez la terre et dominez-la."

Deux êtres chrétiens cherchent à plaire à Dieu, à aller toujours plus loin avec Lui, afin de fonder leur union selon sa Parole. Puisque Dieu a créé l'homme et la femme à son image, ils possèdent une capacité innée à donner de l'amour et à en recevoir. Considérons le mariage formant une seule chair comme modèle de la relation qui existe entre le Père et le Fils, avant la création du monde (Jean17:24). Aussi le mariage chrétien est enraciné et fondé en Christ d'où doit jaillir l'amour divin et c'est Dieu qui est au centre de cette union.

Que l'amour qu'il y a entre deux époux soit pur, sain, honnête, plein de tendresse, de respect et d'une grande complicité, de partage, de délicatesse réciproque, de communication. Voici quelques précisions.

Pudique : qui manifeste de la pudeur, discret, réservé dans l'expression des sentiments.

Pudeur : attitude de réserve, de gêne envers ce qui évoque la sexualité ou à l'égard de la nudité.

Sain : psychiquement équilibré; être sain d'esprit, jouir de ses facultés mentales.

Honnête : avoir une conduite honnête; qui témoigne de sincérité intellectuelle; être franc.

Tendresse : sentiment d'amitié ou d'amour empreint de douceur, d'affection, de délicatesse.

Respect : avoir de la déférence, des égards l'un envers l'autre, puisque nous sommes une création de Dieu. C'est se comporter en accord avec le sens de la dignité que l'on a de soi-même.

Nous lisons dans Éphésiens 5:22 à 33 un passage qui compare le couple à Christ qui est le Chef de l'Église, qui est son corps, et dont il est le Sauveur. Or, de même que l'Église est soumise à Christ, les femmes doivent l'être à leur mari en toutes choses.

"Maris, aimez vos femmes comme Christ a aimé l'Église, et s'est livré lui-même pour elle."

Votre amour est-il calqué sur Éphésiens 5:22 et suivants ? Ou prenez vous modèle sur les gens du monde ? Ce qui serait une barrière à l'amour conjugal tel que Dieu l'a prévu. Le couple a besoin de se ressourcer en Christ. Seul l'Esprit de Jésus qui transforme nos pensées, nos attitudes, peut nous mettre à la hauteur du sacrifice exigé.  Nous vivons une époque où le couple est obligé de travailler et ce n'est pas toujours évident, surtout lorsqu'il y a des enfants. Le dialogue est important et nécessaire pour l'épanouissement de la famille.

Mettons à part un moment le soir pour parler, échanger ce qui s'est passé dans la journée, avoir un moment avec ses enfants (si il y en a) et prier ensemble. Même courts, ces instants privilégiés placés sous le regard du Seigneur permettent de recevoir sa paix après une journée de stress.

L'amour conjugal

L'amour qui consolide le mariage, qualité plus profonde, plus vraie, plus durable, est une joie et un refuge, le souci du bien-être total de l'autre. Un amour unique qui consolide l'abandon de l'un envers l'autre. La relation conjugale est mise en danger si les sentiments ne sont pas profonds, si cela ne vient pas du cœur. Deux êtres qui s'aiment profondément aiment être ensemble, partager les loisirs, les choses courantes de la vie quotidienne. Ces sentiments changent au fil des ans, les époux se connaissent mieux, mûrissent, se polissent (comme les galets qui avec le mouvement des vagues deviennent lissent). Mais cela ne signifie pas que l'amour se ternisse ou se dessèche, au contraire : il consolide les liens. J'ai entendu dire de certains couples qu'ils se ressemblent tellement car l'amour qu'ils ont l'un pour l'autre est très fort et cela est beau : ils ont les mêmes pensées, les mêmes désirs, les mêmes goûts, ils ne font rien sans demander l'avis de l'un et l'autre, et je trouve cela merveilleux, ils ne font plus qu'un.

Sexualité dans le mariage

"Avec l'aide de Dieu j'ai formé un homme" Genèse 4:1).

Les rapports sexuels sont un acte magnifique; ils permettent à deux êtres de prendre part avec Dieu à donner la vie. C'est l'accomplissement d'un commandement de Dieu (Genèse ;1/28). La procréation est l'aboutissement de l'amour d'un couple (Psaume 127/3). Mais ce n'est pas la seule fonction dans leur union.

Du fait que la fécondation féminine est limitée à cause du cycle menstruel et que la longévité de sa vie reproductive est courte, il est clair que les rapports sexuels ont d'autres buts. Avec les moyens de contraception qui sont proposés, selon les statistiques plus de 90% des rapports sexuels dans le mariage ne sont pas destinés à la procréation. C'est aussi donner du plaisir, une intimité physique et émotionnelle, la confiance et la loyauté entre les deux époux.

Lorsque nous lisons les Écritures, concernant la vie familiale, nous remarquons que le nombre d’enfants par famille est très variable, comme si Dieu laissait à chacun le libre choix. Les animaux possèdent un instinct reproducteur… L’être humain est un être autonome, il gère sa vie et est responsable de ses actes devant Dieu. Ève s’exclame à la naissance de son fils premier-né :

" J’ai formé un homme avec l’aide de l’Éternel " Genèse 4.1/2.

Il y a dans ce texte la notion de dépendance de Dieu et de responsabilité du couple. Dieu donne des instructions au couple qui préserveront sa relation sexuelle et émotionnelle.

Genèse 2/24 "C'est pourquoi l'homme quittera son père et sa mère et s'attachera à sa femme et ils deviendront une seule chair."

La sexualité dans la Bible est positive, selon ce qui nous est rapporté :

"Dieu vit tout ce qu'Il avait fait …." Y compris les organes génitaux du mâle et de la femelle….et Il vit que c'était bon" Genèse 1:31.

Ainsi, l'acte sexuel dans le mariage n'est pas seulement approuvé par Dieu, il prend sa source en Lui. Ce n'est que dans le mariage que le couple peut se manifester cet acte sexuel. En dehors du mariage, avoir des relations sexuelles, c'est aller contre les enseignements de Dieu. Nous avons dans le Cantique des cantiques une palette de poèmes, qui est loin d'être sale ou honteuse comme certains le prétendent. La sexualité c'est l'abandon d'une union passionnée l'un avec l'autre, une acceptation de se livrer à son partenaire en toute liberté.

Proverbe 5:18-19 "Que ta source soit bénie, et fais ta joie de la femme de ta jeunesse. Biche des amours gazelle pleine de grâce; suis en tout temps enivré de ses charmes, sans cesse épris de son amour."

L'on retrouve dans différents passages de la Bible toutes ces belles paroles qui sont douces à entendre, qui fortifient les relations du couple, bonnes à se dire età ne pas négliger…

Le Nouveau Testament reprend ces thèmes joyeux :

1 Corinthiens;7/5 "Ne vous privez point l'un de l'autre, si ce n'est d'un commun accord pour un temps, afin de vaquer à la prière; puis retournez ensemble, de peur que Satan ne vous tente par votre incontinence."

C'est une instruction pour les chrétiens, malgré les obligations quotidiennes, et nous en avons tous, de ne pas négliger le Seigneur et de ne pas se négliger mutuellement. Pour Paul, le mariage reflète l'union qui existe entre Christ et l'Église, amour permanent qu'Il a pour son épouse l'Église : c'est un mystère...

Psaumes 25:10-11 "Tous les sentiers de l'Éternel sont miséricorde et fidélité. Pour ceux qui gardent son alliance et ses commandements."

Vie de femme chrétienne
fm.pasteurweb.org

Haut de pageÈ

Lire aussi :