Accueil • Remonter • Présentation • Encouragerments • Femmes de la Bible • Famille chrétienne • Vie chrétienne • Témoignages • Etudes/Réflexions

Accueil
Remonter
La vie professionnelle
Adolescence 1/2
Adolescence 2/2
Ados, se connaître
Jeunes et sexualité
Travail, famille, société
Attention: piège!
Femme libre ?
Intimité
L'échec
Voeux 2015

La femme dans sa vie professionnelle

Aujourd'hui, je vais vous entretenir de la femme qui exerce une profession. Lecture :

"Une femme courageuse, qui la trouvera ? Elle a plus de valeur que des bijoux. Son mari a totalement confiance en elle, elle ne gaspille pas sa richesse. Elle lui fait du bien tous les jours de sa vie et jamais du mal. Elle cherche avec soin de la laine et du lin et elle travaille activement de ses mains. Comme les bateaux de marchandises, elle fait venir sa nourriture de loin. Elle se lève quand il fait encore nuit. Elle prépare le repas de sa famille et elle donne leur travail à ses servantes. Elle réfléchit puis elle achète un champ. Elle fait une plantation avec l’argent qu’elle a gagné. Elle se met au travail avec courage, elle ne reste jamais sans rien faire. Elle voit que ses affaires vont bien, sa lampe reste allumée tard dans la nuit. Ses mains filent activement la laine, ses doigts tissent les vêtements. Elle aide les malheureux et elle donne aux pauvres. Elle n’a pas peur du froid pour sa famille, car à la maison, tous ont de bons vêtements. Elle a fait des couvertures, et ses habits sont en lin fin d’un beau rouge. Son mari est un notable qu’on respecte. Il participe aux réunions des anciens de la ville. Elle coud des vêtements pour les vendre, elle fait des ceintures et les vend au commerçant qui passe. Elle respire la force et la dignité, et elle regarde l’avenir avec confiance. Elle parle avec sagesse, elle donne ses enseignements avec bonté. Elle s’occupe de tout ce qui se passe dans sa maison et refuse de rester les bras croisés. Ses enfants lui font des compliments devant tout le monde, son mari la félicite. Il dit: «Beaucoup de femmes sont courageuses. Mais toi, tu les dépasses toutes!» Proverbes 31:10-29 (version Parole de Vie).

Malgré qu'elle travaille beaucoup elle n' oublie pas de louer Dieu.

Un autre exemple : Lydie.

"Le jour du sabbat, nous sortons de la ville pour aller près d’une rivière. En effet, nous pensons: «Là, il y a sûrement un lieu de prière pour les Juifs.» Nous nous asseyons et nous parlons avec les femmes qui sont réunies à cet endroit. L’une d’elles s’appelle Lydie, elle est née à Thyatire. C’est une marchande de très beaux tissus rouges et elle adore Dieu. Cette femme nous écoute, et le Seigneur ouvre son cœur pour qu’elle soit attentive aux paroles de Paul. Elle reçoit le baptême avec toute sa famille puis elle nous invite en disant: «Si vous pensez que je crois vraiment au Seigneur, venez habiter chez moi!» Et elle nous oblige à accepter." Actes 16:13-15 (Parole de Vie ).

Nous voyons, dans ces deux exemples, des femmes courageuses travaillant dur pour gagner leur vie et assurer un certain confort à leur famille. Mais elles donnent la priorité au Seigneur. Nous vivons dans une société de consommation où les besoins financiers sont importants. Les statistiques disent que quatre-vingt pour cent des femmes âgées de vingt-cinq à quarante-quatre ans travaillent hors de chez elles et que la majorité d'entre elles ont encore des enfants en bas âge. C'est une situation difficile.

Il est alors facile de croire que les besoins prioritaires, le travail et le rôle d'épouse et de mère nous empêchent d'accomplir notre véritable mission. L'ennemi connaît notre vulnérabilité et est prompt à infuser la déception dans notre esprit. Facile aussi d'aspirer à s'investir dans des postes plus passionnants, plus valorisants. Nous pouvons cependant maîtriser nos désirs, nous disant que l'emploi que Dieu nous permet d'exercer correspond précisément à ce qu'il juge le plus approprié pour nous apprendre à vivre dans la dépendance de Christ.

Lui être obéissante dans les tâches d'aujourd'hui est une vocation aussi sainte que de vouloir atteindre son plein épanouissement dans l'avenir. Dans ce contexte de la vie professionnelle il faut savoir se mettre à l'écart du brouhaha de ce monde, des collègues, souvent arrogants à notre égard à cause de notre foi, sans compter la fatigue des trajets matin et soir.

Le film d'une journée de femme qui exerce une profession : sonnerie du réveil, petit déjeuner. Préparation, s'occuper des enfants, jeter un oeil sur la tenue vestimentaire du mari, prévoir le repas pour le soir car, souvent, le repas du midi se prend sur le lieu du travail et c'est la course pour prendre les transports ou la voiture :embouteillages, bref ! le stress quotidien.

Je me permets de vous donner un petit conseil... Si vous prenez les transports en commun, vous pouvez lire votre bible ou un livre chrétien. Si vous êtes en voiture, écoutez un cd ou cassette chrétienne. Cela vous permettra de maintenir votre communion avec Dieu.

On comprend qu'il est nécessaire de se ménager des temps de communion avec le Seigneur pour restaurer nos forces spirituelles, morales et physiques. Dieu est fidèle pour nous soutenir, apprenons à nous confier en Lui.

Vie de femme chrétienne

Haut de pageÈ

Lire aussi :