Présentation • Encouragerments • Femmes de la Bible • Société • Famille chrétienne • Vie chrétienne • Témoignages

 

Accueil
Remonter
Femme dans l'Eglise (1)
Femme pasteur
Des vases d'honneur
Remplies de toute joie
Femme sensée
Etre fidèle
Prendre son envol
Parce que Dieu m'aime
Le coeur tourné vers Dieu
Porter du fruit
La bonté
La bienveillance
La douceur
La paix
La maîtirse de soi
L'esprit de sobriété
Refléter la gloire de Dieu
Le dessein de Dieu
Accomplir son plan
Servir avec crainte
Nos paroles
Notre pélérinage
La ligne directe
Défi pour aujourd'hui
Comportement respectueux

Un comportement respectueux

Cet article se situe dans la même pensée que le précédent : "L'esprit de sobriété".

Un comportement respectueux suggère l'idée  de devoirs sacrés à remplir tous les jours. Il ne s'agit pas du comportement que nous aurions à un moment donné ou dans une circonstance particulière, mais de celui qui englobe tous les aspects de notre conduite.

Commençons par examiner ce qu'est un comportement respectueux.

Avoir de la révérence pour quelqu'un ou quelque chose signifie éprouver un profond respect. On protège ce qu'on respecte, on en prend soin, on ne le traite pas comme on traite les choses sans valeur.

Les femmes sont appelées à avoir un comportement respectueux, c'est -à -dire à montrer de la révérence dans leurs actes. Pour le dictionnaire comportement signifie «  façon de se conduire ».

J'aime à penser que le comportement est l'expression extérieure de nos attitudes intérieures.

La grâce est trompeuse, et la beauté est vaine; La femme qui craint l'Eternel est celle qui sera louée. Proverbes 31. 30.

Une femme qui craint et respecte le Seigneur agira en conséquence dans sa vie quotidienne. Elle fait attention à ce qu'elle dit et à ce qu'elle fait parce que son amour pour le Seigneur encadre sa conduite.

Timothée 2.9-10. aide à comprendre la pensée Dieu à ce sujet :

Je veux aussi que les femmes vêtues d'une manière descente, avec pudeur et modestie, ne se parent ni de tresses, ni d'or, ni de perles, ni d'habits somptueux, mais qu'elles se parent de bonnes oeuvres, comme il convient à des femmes qui font professions de servir Dieu ...

Qu'est-ce que cela veut dire pour vous et moi ?

Cela veut dire que si nous prétendons être pieuses, quand nous nous qualifions de chrétiennes et disciples de Jésus-Christ, il faut que notre vie corresponde à nos déclarations. Nous ne voudrions pas nous entendre dire: « Ah bon? Vous êtes chrétienne? Je ne l'aurais jamais deviné! ». Notre comportement respectueux authentifie ce que nous disons; que nous sommes disciples de Jésus.

Dieu a toujours voulu qu'on voie sur chacun de ses enfants qu'ils sont à lui. Comment les gens de notre entourage peuvent-ils savoir que nous sommes différents, sinon par ce que nous disons et faisons, par notre comportement, et en choisissant nos fréquentations !

Ceci dit, en tant qu'enfants de Dieu nous sommes de nouvelles créatures, les choses anciennes sont passées toutes choses sont devenues nouvelles. Toute une nouvelle façon de vivre est à notre disposition en Jésus-Christ.

Il est écrit dans 2 Corinthiens 6.16 :

Nous sommes le temple du Dieu vivant, comme Dieu l’a dit: J’habiterai et je marcherai au milieu d’eux; je serai leur Dieu, et ils seront mon peuple.
C’est pourquoi, Sortez du milieu d’eux, Et séparez-vous, dit le Seigneur; Ne touchez pas à ce qui est impur, Et je vous accueillerai.
Je serai pour vous un père, Et vous serez pour moi des fils et des filles, Dit le Seigneur tout-puissant...

En devenant notre Père, Dieu nous appelle à une vie nouvelle et à une nouvelle façon de vivre.

La raison du respect.

Très souvent, nous voulons savoir le « qui  » et le « pourquoi » avant de faire quelque chose. Pouvoir associer un visage à un nom , ce qui n'est pas toujours le cas, nous aide à prier avec ferveur et le fait de connaitre la personne engendre un  comportement respectueux.

Mais le Seigneur nous donne ces informations! Le comportement du respect a un but :  Afin que la parole de Dieu ne soit pas blasphémée. Tite 2.5

Comme nous nous sentons petites devant la force de cette pensée! Nos vies peuvent soit honorer soit calomnier la Parole de Dieu. Nous honorons sa parole en vivant selon ce qu'elle dit, et nous la déshonorons quand nous nous rebellons contre elle.

Nous sommes appelées à honorer le Seigneur et à le glorifier :

Car la grâce de Dieu, source de salut pour tous les hommes, a été manifestée. Elle nous enseigne à renoncer à l'impiété, et aux convoitises mondaines, et à vivre dans le siècle présent selon la sagesse, la justice et la piété, en attendant la bienheureuse espérance, et la manifestation de la gloire du grand Dieu et de notre Sauveur Jésus-Christ, qui s'est donné lui-même pour nous, afin de nous racheter de toute iniquité, et de se faire un peuple qui lui appartienne, purifié par lui et zélé pour les bonnes œuvres. Tite 2.11

Nous témoignons du respect à Dieu par reconnaissance et amour à cause de tout ce qu'il a fait pour nous! IL nous a gratuitement offert le salut par la grâce si nous avons foi dans son fils Jésus-Christ qui nous a sacrifié sa vie. Rien ne l'y obligeait et nous ne le méritions certainement pas. Avoir été sauvées nous permet de faire partie du peuple de Dieu et le peuple de Dieu doit lui ressembler.

Réaliser quelle dette d'amour et de reconnaissance nous avons envers notre Père Céleste aide à nous motiver pour lui obéir et l'aimer avec davantage de bonne volonté et de fidélité, car Lui est fidèle.

La pratique d'un comportement respectueux, c'est ce qui est fait à cause de l'amour que Dieu nous a témoigné, toute action, toute conversation, toutes nos pensées deviennent des actes d'adoration et d'amour pour notre Roi!

Charles Spurgeon a dit des choses graves sur la gratitude qui pousse à l'action. Voici ce qu'il dit sur le service comme offrande et occasion de donner quelque chose à notre Père céleste;

« Laver des pieds est peut-être un travail d'esclave, mais Lui laver les pieds est un travail de roi.

Dénouer des lacets est un travail de misère, mais défaire la chaussure du grand Maître est un privilège de prince. La boutique, la grange, l'arrière-cuisine et la forge deviennent des temples quand les hommes et les femmes font tout pour la gloire de Dieu! Alors le « service divin » n'est plus l'affaire de quelques heures en quelques endroits, mais toute la vie devient sainteté pour le Seigneur, et tout lieu, toute chose, aussi sacrés que le tabernacle et le chandelier doré »

A mon avis, Spurgeon a bien compris ce qui concerne la pratique d'un comportement respectueux.

Le comportement respectueux commence dans l'esprit.

Nous devons comprendre exactement comment vivre le comportement respectueux parce que notre vie doit rendre gloire à Dieu. Cela se fait à l'intérieur de l'esprit et du cœur.

Car il est tel que sont les pensées dans son âme. Proverbes 23 .7.

Il est donc essentiel que nous pensions juste afin de  grandir dans le respect .

Tout comportement de respect commence par une bonne dose d'amour de Dieu. Un amour si frais et si fort qu'il imprègne notre cœur et notre âme:

Tu aimeras l 'Eternel, ton Dieu de tout ton coeur; de toute ton âme et de toute ta force. Proverbes 6. 5  

Il faudrait ensuite y ajouter de nombreux passages de la parole qui nous donne la direction à suivre. Voici entre autres ce qui est dit dans Philippiens.4; 8 et 9 :

Au reste, frères, que tout ce qui est vrai, tout ce qui est honorable, tout ce qui est juste, tout ce qui est pur, tout ce qui est aimable, tout ce qui mérite l'approbation, ce qui est vertueux et digne de louange, soit l'objet de vos pensées. Ce que vous avez appris, reçu et entendu de moi, pratiquez-le. Et le Dieu de paix sera sur vous.

De nos méditations naissent nos actes. C'est une vérité toute simple, mais bien trop souvent négligée. Il est bien plus facile de s'occuper du côté plus concret de nos comportements que de nos pensées éphémères. Et pourtant, si nous espérons vivre respectueusement selon le désir de Dieu, il faut jeter un coup d'oeil à notre façon de penser et nous entraîner dans l'art de cultiver un esprit respectueux. 

Par exemple: si vous passez devant un magasin de parfumerie, (surtout en galerie) ça sent bon et si on n'y rentre on peut essayer les parfums, le parfum alors s'attache à nos vêtements.

C'est la même chose avec la parole de Dieu. Quand on y passe du temps jour après jour, on finit par prendre le parfum de la ressemblance au Christ. Le doux parfum flotte autour de nous, même sans que nous en ayons conscience. Les pensées qui engendrent un comportement respectueux naissent après nous être plongées longtemps dans sa parole.

C'est le cas quand on prend le temps de lire la Bible, étudier, méditer ou apprendre par coeur des passages, et qu'on cherche dans la prière comment appliquer dans sa vie ce qu'on apprend.

Cependant, quiconque a voulu passer régulièrement des moments de silence avec Dieu vous dira que le réaliser est un vrai combat.

Chaque matin nous offre le même défi que celui présenté par Josué aux Israélites qui se préparaient à entrer dans la Terre Promise:  Choisissez aujourd'hui qui vous voulez servir.» Josué 24.15.

En effet, en se mettant dans un endroit tranquille pour s'imprégner de la Bible, nous grandissons en respect, en nourrissant notre âme, tout notre être en fait jusqu'à saturation! L'imprégnation quotidienne de la Parole doit nous transformer littéralement en une image de Christ.

Nous lisons dans les Proverbes 31. 10.-11 :

Qui peut trouver une femme vertueuse. Elle a bien plus de valeur que les perles. Le coeur de son mari a confiance en elle.

Ces paroles  enseignent que la femme qui se conduit avec piété craint le Seigneur. Elle comprend qu'une vie construite sur le charme et la beauté s'évapore vite. C'est pour cela qu'elle n'est pas obsédée par son apparence et ne se sert pas de son corps pour attirer l'attention.

L'apôtre Paul enseignait sur le comportement des femmes chrétiennes :

Je veux aussi que les femmes vêtues d'une manière descente, avec pudeur et modestie, ne se parent ni de tresses, ni d'or, ni de perles, ni d'habits somptueux, Timothée 2. 9

Il ne s'agit pas de se négliger, mais de demeurer sobres et décentes.

Une femme bien habillée, bien coiffée, d'une tenue correcte, surveille son langage, se maîtrise, et sachant ce qui est est bon et agréable au Seigneur, agit en conséquence.

Elle excelle à aimer son mari et ses enfants et à faire de son foyer une priorité, elle est pour son entourage un bon témoin de l'amour de Dieu.

Le comportement respectueux naît d'une bonne doctrine qui se découvre à travers les pages de l'Ecriture. La doctrine qu'on a détermine la façon de se comporter et de penser.

Le monde peut bien changer de priorités, Dieu ne change pas les siennes. Alors , cela nous permet d'adhérer à ses priorités sans crainte .

Revêtir un nouveau langage

Il n'est pas permis de garder un langage contraire à Dieu. La Bible dit clairement dans Romains 1 28.32:

Comme ils ne se sont pas souciés de connaître Dieu, Dieu les a livrés à leur sens réprouvé, pour commettre des choses indignes, étant remplis de toute espèce d'injustice, de méchanceté, de cupidité; de malice, pleins d'envie, de meurtre, de querelle, de ruse, de malignité; rapporteurs, médisants, impies, arrogants, hautains, fanfarons, ingénieux au mal, rebelles à leurs parents, dépourvus d'intelligence, de loyauté, d'affection naturelle, de miséricorde.

Celles qui ont l'habitude de bavarder et calomnier les autres sont ennemies de Dieu.

Nous ne voulons pas faire honte au nom du Christ en nous exprimant comme des incroyantes. Voilà pourquoi il est important de comprendre le mauvais effet que notre langage peut avoir.

C'est la raison pour laquelle nous sommes appelées à mettre de côté les œuvres de la chair.

Car la chair à des désirs contraires à ceux de l'esprit, et l'esprit en a de contraires à ceux de la chair; ils sont opposés entre eux, afin que vous ne fassiez point ce que vous voudriez.

L'Esprit Saint qui habite en tout croyant combat le langage pécheur, vulgaire, Il veut nous aider à vivre en accord avec lui. Mais quand on cède à la chair, en étouffe la bénédiction de l'Esprit Saint et on détruit la moisson de fruits de sainteté qu'il désire produire dans notre vie. C'est pourquoi il nous est dit dans Galates 5 24 -25.

Ceux qui sont à Jésus-Christ ont crucifié la chair avec ses passions et ses désirs. Si nous vivons par l'Esprit, marchons aussi selon l'Esprit.

 Je dis donc: Marchez selon l’Esprit, et vous n’accomplirez pas les désirs de la chair.Galates. 5.17.

Marcher selon l'Esprit c'est de vivre dans la foi. C'est par la foi que nous devons marcher dans sa puissance.

Demandons au Seigneur de nous aider à avoir un langage qui lui soit agréable, à acquérir la maitrise de soi, et à obéir à la parole de Dieu.

Si il nous arrive de céder à la chair, il faut vite se repentir. En prenant l'habitude de nous repentir rapidement de nos péchés, nous « crucifions » les œuvres de la chair et marchons par la foi dans la puissance de l'Esprit Saint. Paul nous donne la marche à suivre dans Galates. 5.17 :

Mais le fruit de l'Esprit, c'est l'amour, la joie, la paix, la patience, la bonté, la binignité, la fidélité, la douceur, la tempérance. La foi n'est pas contre ces choses.

Que diriez-vous de remplacer l'Esprit avec de l'amertume envers une personne, de médisance envers une autre, Impossible de nous mentir à nous-mêmes. Les œuvres de la chair éliminent le fruit de l'Esprit, ce n'est qu'en se détournant de ces choses mauvaises, que nous pourrons à nouveau marcher dans l'esprit.

Paul conclut sa liste de fruits spirituels par ces mots, «La loi n'est pas contre de telles choses. »

Il existe des commandements contre les œuvres de la chair, mais il n'y a pas de loi qui limite la quantité du fruit de l'Esprit dans notre vie. Inutile de nous retenir là-dessus! Marcher dans l'Esprit rend toujours gloire à Dieu et ne fait de mal à personne, au contraire !

Pour finir, ne laissez aucune latitude à votre esprit pour justifier les péchés de la langue. On nous dit de « rejeter » de «  mettre à mort » les péchés de la langue.

Ceux qui sont à Jésus-Christ ont crucifié la chair avec ses passions et ses désirs, Si nous vivons par l'Esprit, marchons aussi selon l'Esprit. Galates 5. 24.

Evitons les papotages et les vaines paroles qui souvent blessent et troublent l'esprit!

Prions pour avoir un langage acceptable.

Reçois favorablement les paroles de ma bouche et les sentiments de mon coeur, O Eternel, mon rocher et mon libérateur! Psaumes 19. 15.

Ce psaume nous parle avec éloquence du désir de toute femme qui veut ardemment glorifier le Seigneur. C'est une prière pour toute notre vie: que nos paroles et nos pensées plaisent au Seigneur parce qu'il est notre rocher et notre rédempteur.

Que tout ce que l'on fait ou ce que l'on dit soit pour lui et reflète notre joie de lui obéir et de l'aimer profondément.

On ne peut plus parler de manière irréfléchie, mais en faisant notre possible de maîtriser sa langue

Proverbes 16. 32 ; 17.27-28;

Comment avoir un langage bienveillant et édifiant?

En lisant sa parole, en se tenant dans sa présence et en grandissant dans la sanctification.

Les priorités de Dieu pour les femmes sont de bonnes choses.

L'expression donner de « donner de bonnes instructions est comparable à l'expression « comportement plein de révérence  » c'est en fait ce que l'on peut lire dans ce message. C'est toutes les priorités des femmes qui veulent influencer leur vie et celle des autres.

Enseigner ce qui est bon consiste à transmettre ce qui est honorable, juste et noble chez une chrétienne. C'est faire sentir les joies et les devoirs de l'appel divin pour toutes les femmes et préparer la génération suivante à cette même haute vocation.

Celle qui enseigne de bonnes choses fait part aux autres des leçons qu'elle a apprises sur la maîtrise de soi et les pièges du péché, les attitudes et les talents de la vie quotidienne utiles pour prendre soin de nos familles et de nos foyers, tout en donnant l'exemple d'un comportement correcte. Voilà ce que signifient de « bonnes choses ».

Qui nous devons instruire

On voit dans les écritures des exemples de saintes femmes qui ont formés d'autres femmes ou bien leurs enfants.

Noémie a guidé Ruth quand elles sont retournées à Bethléem après leur veuvage.

Anne a élevé Samuel avant de l'amener au Temple pour servir Eli.

Salomon rappelle avec éloquence l'éducation bienfaisante donnée par sa mère.

Ecoute, mon fils, l'instruction de ton père. Et ne rejette pas l'enseignement de ta mère. Proverbes 1 .8.

Il recommande instamment à tout le monde de ne pas abandonner l'enseignement reçu.

Paul cite l'éducation que Timothée a reçue de sa pieuse mère Eunice et de sa grand-mère Loïs comme étant le moyen par lequel Dieu l'a amené à la foi dès son jeune âge.

Les femmes spirituelles d'expérience sont exhortées à donner de bns enseignements aux jeunes femmes. Tite 2.4

Toute femme désirant vivre selon les priorités de Dieu s'appliquera à agir à l'intérieur du cadre qu'il lui donne dans l'Eglise, dans sa famille et dans la société.

Quand on enseigne et donne l'exemple des priorités de Dieu, on communique aux autres les bonnes choses qu'il désire faire connaître et comprendre aux femmes.

Tu inculqueras à tes enfants, et tu en parleras quand tu seras dans ta maison. quand tu iras en voyage, quand tu te coucheras et quand tu te lèveras. Deutéronome. 6:7.

C'est tout au long de nos activités quotidiennes que nous devons apprendre aux autres ce qui est bon selon la parole de Dieu, par des petites conversations, de douces paroles et donner de sages conseils, être à l'écoute des frères et sœurs.

Peu importe votre âge ou votre situation, Dieu vous a appelée, vous, à donner l'exemple de la foi en Dieu, à incarner l'amour pour le Christ et à tenir bon dans l'espérance  qu'un jour nous le verrons face à face!

Charles Spurgeon disait: «  Un homme donné à Dieu est toujours un homme de désirs; les meilleurs sont ceux qui ont le plus de désir de s'améliorer »

Vie de femme chrétienne

 

Haut de pageÈ

 

Lire aussi : La femme sage