Entrée pasteurweb • Introduction • Présentation du site • Sommaire des articles • Dossiers complets • Témoignage

| Page d'accueil |
| Remonter|
Christ dans la Bible
Le mystère de Christ
Christ Fils de Dieu
Christ le Seigneur
Le fils de l'homme
Jésus
Un Sauveur vous est né
Voici Noël
l'avent
Jésus le Sauveur
De l'origine à la croix
La Croix de Christ
Christ crucifié
Le sang de Jésus
Abandonné du Père
La Paque
Christ notre Pâque
Il est ressuscité
Jésus est vivant
Jésus notre Maître
Voir Jésus
Toujours le même
Avec Christ
Christ le Cep
Enracinés en Lui
Le Chef de l'Eglise
La lumière du monde
Sa présence
Jésus et nous
Souper avec Jésus
Jésus à la porte
Le bon berger
Comme un berger
Intercesseur
Intercesseur
Sacrificateur
Jésus-Christ, Roi
Tout en Lui
Le cep et les sarments
Venir à Jésus
Invoquer son Nom

Jésus-Christ est Seigneur

L'apôtre Paul l'enseignait comme une vérité fondamentale pour la foi des disciples.

C’est pourquoi aussi Dieu l’a souverainement élevé, et lui a donné le nom qui est au–dessus de tout nom, afin qu’au nom de Jésus tout genou fléchisse dans les cieux, sur la terre et sous la terre, et que toute langue confesse que Jésus–Christ est Seigneur, à la gloire de Dieu le Père. Philippiens 2.9/10

Dans l'Ancien Testament, le mot hébreu pour "Seigneur" est "Adonaï". C'est le mot qui traduit le nom de Dieu  "YHVH, ou Yahvé", que les juifs ne doivent pas prononcer, tellement ils le considèrent comme saint ou sacré.

Dans le Nouveau Testament,  "Seigneur" est la traduction du mot grec "Kurios", il est l'équivalent de "Adonaï".

Le monde des religions a toujours donné la prééminence à quelques personnages parés de toutes les vertus, à qui on rend l'honneur suprême. Cependant pour ce qui est de ceux qui croient en Christ, nous savons qu'il n'y a qu'un seul Seigneur.

Bien sûr, certains disent qu’il y a des dieux au ciel et sur la terre. Et c’est vrai, pour eux il y a plusieurs dieux et plusieurs seigneurs.
En tout cas, pour nous, il n’y a qu’un seul Dieu : c’est le Père. Tout vient de lui, et c’est pour lui que nous vivons. Et il n’y a qu’un seul Seigneur : c’est Jésus–Christ. Tout existe par lui, et c’est par lui que nous vivons. 1 Corinthiens 8.5

Paul écrit encore que "le Christ est au-dessus de toutes choses, Dieu béni éternellement. Amen!" Romain 9.5

Jésus a dit lui  même : Tout pouvoir m’a été donné dans le ciel et sur la terre. Mathieu 28.18

Il est le Seigneur qui a le pouvoir de pardonner nos péchés, de guérir toutes nos maladies et toutes nos infirmités, de chasser tout démon ou esprit impur et malfaisant, de  délivrer de tout mal, de nous affranchir du pourvoir du péché, de nous secourir lors des tentations et en toutes circonstances. Enfin Il nous ressuscitera et transformera le corps de notre humiliation, en le rendant semblable au corps de sa gloire, par le pouvoir qu’il a de s’assujettir toutes choses. Philippiens 3:21

Je pense souvent à cette dernière parole : par le pouvoir qu’il a de s’assujettir toutes choses.

Et je désire par dessus tout qu'il s'assujettisse tout mon être : mon esprit, ma volonté, mes pensées, mon âme, mes  sentiments, mes désirs, mes émotions, mon corps avec tous ses besoins.

Je sais que Celui qui est sur le trône de Dieu connait tout de moi et qu'il peut exercer en ma faveur tout son pouvoir. Que son Nom soit béni !

Pour ses premiers disciples,  il était important de confesser qu'il était le Seigneur. A cause de leur témoignage ils étaient persécutés par l'empereur romain qui exigeait que tous proclament que "César est Seigneur".

Pour eux, il n'existait qu'un seul Seigneur : Jésus-Christ le fils de Dieu !

Il est important que nous comprenions et que nous soyons persuadés que Christ est le Souverain Seigneur, qui domine sur tout, comme l'apôtre Paul l'a répété à plusieurs reprises :

Dieu a déployé la grandeur de sa puissance en  en Christ, en le ressuscitant des morts, et en le faisant asseoir à sa droite dans les lieux célestes, au-dessus de toute domination, de toute autorité, de toute puissance, de toute dignité, et de tout nom qui se peut nommer, non seulement dans le siècle présent, mais encore dans le siècle à venir.
Il a tout mis sous ses pieds, et il l’a donné pour chef suprême à l’Eglise, qui est son corps, la plénitude de celui qui remplit tout en tous. Ephésiens 3.20

Il écrit encore : Quiconque invoquera le nom du Seigneur sera sauvé. Romains 10:13

En général, "invoquer" c'est prier. Cependant différents passages de la Bible indiquent que cette parole a plusieurs applications  :

Elle désigne les disciples de Christ, ceux qui vivent selon ses enseignement, qui confessent lui appartenir, le reconnaissant comme souverain, non seulement dans le ciel, mais aussi dans leur vie

L'apôtre Paul s'adressait  ... à ceux qui invoquent en quelque lieu que ce soit le nom de notre Seigneur Jésus-Christ, leur Seigneur et le nôtre: 1 Corinthiens 1:2

Il précise qu'il est leur Seigneur et le sien. Donc, invoquer le nom du Seigneur, c'est  le confesser comme notre Seigneur, déclarer que nous lui appartenons car il nous a rachetés par l'offrande sa vie.

Ne le savez–vous pas ? Votre corps est le sanctuaire de l’Esprit saint qui est en vous et que vous tenez de Dieu ; vous ne vous appartenez pas à vous–mêmes, car vous avez été rachetés à un grand prix. Glorifiez donc Dieu dans votre corps et dans votre esprit, qui appartiennent à Dieu. 1 Corinthiens 6:19

Le Nom du Seigneur est également  invoqué dans le sens de reconnaitre son autorité et sa puissance sur nous-mêmes et sur toutes choses, comme il  l'a dit  :  Tout pouvoir  m’a été donnée dans le ciel et sur la terre.  Matthieu 28:18

Le fait d'invoquer, de proclamer, de prononcer le Nom du Seigneur Jésus-Christ est fondamental pour l'efficacité de notre foi, selon ses propres paroles :

En vérité, en vérité, je vous le dis, celui qui croit en moi fera aussi les œuvres que je fais, et il en fera de plus grandes, parce que je m’en vais au Père et tout ce que vous demanderez en mon nom, je le ferai, afin que le Père soit glorifié dans le Fils. Si vous demandez quelque chose en mon nom, je le ferai. Jean 14:12

Jésus dit "Je le ferai" ! Il est le garant de notre foi, selon ce qui est écrit : Gardons les regards fixés sur celui qui est l’initiateur de la foi et qui la mène à son accomplissement. Hébreux 12:2

Prier en son Nom, chasser les démons en son Nom,  imposer les mains aux malades en son Nom, parler en son Nom, donner un ordre en son Nom, faire des disciples en les baptisant en son Nom, agir en toute choses au Nom du Seigneur, c'est la garantie de l'approbation de notre Père céleste, de l'intervention de Christ lui-même et de la manifestation du Saint-Esprit.

Et quoi que vous fassiez, en parole ou en œuvre, faites tout au nom du Seigneur Jésus, en rendant par lui des actions de grâces à Dieu le Père. Colossiens 3:17

Comme nous le constatons le Nom du Seigneur Jésus-Christ tient une place primordiale dans l'univers céleste et terrestre, mais aussi dans l'Eglise sur la terre, dans notre foi et notre vie de disciples, pour la simple raison qu'il est le Nom du Seigneur Tout Puissant :

Car Dieu l’a souverainement élevé, et lui a donné le nom qui est au-dessus de tout nom,  afin qu’au nom de Jésus tout genou fléchisse dans les cieux, sur la terre et sous la terre,  et que toute langue confesse que Jésus-Christ est Seigneur, à la gloire de Dieu le Père. Philippiens 2.9/11

Enfin nous invoquons le nom du Seigneur Jésus, lorsque nous nous adressons à Lui pour être secourus, comme ceux qui venaient à Lui lorsqu'il parcourait les villes et les villages de son pays.

Alors s’approcha de lui une grande foule, ayant avec elle des boiteux, des aveugles, des muets, des estropiés, et beaucoup d’autres malades. On les mit à ses pieds, et il les guérit; Matthieu 15:30

Vous savez ce qui est arrivé dans toute la Judée, après avoir commencé en Galilée, à la suite du baptême que Jean a prêché; vous savez comment Dieu a oint du Saint-Esprit et de force Jésus de Nazareth, qui allait de lieu en lieu faisant du bien et guérissant tous ceux qui étaient sous l’empire du diable, car Dieu était avec lui. Actes 10.37

Nous croyons que les sentiments, le pouvoir, la puissance et la nature de Christ, n'ont pas changé. Il est le même aujourd'hui et il peut venir en aide à quiconque lui demande du secours.

Mais lui, parce qu’il demeure éternellement, possède un sacerdoce qui n’est pas transmissible.
C’est aussi pour cela qu’il peut sauver parfaitement ceux qui s’approchent de Dieu par lui, étant toujours vivant pour intercéder en leur faveur. Hébreux 7.24

C’est pourquoi, frères saints, qui avez part à la vocation céleste, considérez l’apôtre et le souverain sacrificateur de la foi que nous professons,
Jésus, qui a été fidèle à celui qui l’a établi, comme le fut Moïse dans toute sa maison.
Car il a été jugé digne d’une gloire d’autant supérieure à celle de Moïse que celui qui a construit une maison a plus d’honneur que la maison même.
Chaque maison est construite par quelqu’un, mais celui qui a construit toutes choses, c’est Dieu.
Pour Moïse, il a été fidèle dans toute la maison de Dieu, comme serviteur, pour rendre témoignage de ce qui devait être annoncé; mais Christ l’est comme Fils sur sa maison; et sa maison, c’est nous, pourvu que nous retenions jusqu’à la fin la ferme confiance et l’espérance dont nous nous glorifions. Hébreux 3.1

Son appel est toujours valable pour tous :

Venez à moi, vous tous qui êtes fatigués et chargés, et je vous donnerai du repos.
Prenez mon joug sur vous et recevez mes instructions, car je suis doux et humble de coeur; et vous trouverez du repos pour vos âmes.
Car mon joug est doux, et mon fardeau léger. Matthieu 1.28

Un  point essentiel de la foi c'est de reconnaitre la souveraineté et l'autorité suprêmes de Christ et l'accepter dans notre propre vie comme Seigneur et Maître.

Après avoir constater la résurrection de Jésus, Thomas se prosterna devant lui en disant "Mon Seigneur et mon Dieu" Jean 20.28

L'apôtre Paul considérait la souveraineté de Christ dans sa vie comme la priorité. Il l'appelle : Jésus-Christ "mon Seigneur".  Philippiens 3.8

Ceci implique l'entière autorité de Christ sur  nos pensées, nos décisions, nos paroles, nos projets, nos activités. Non seulement il est notre Sauveur, mais aussi notre Maître, Celui a qui nous obéissons sans conteste, comme de vrais disciples. Il disait à ceux qu croyaient en lui :

Si vous demeurez dans ma parole, vous êtes vraiment mes disciples . Jean 8.31

Ecouter ses instructions, accepter son autorité, obéir à sa Parole, c'est une attitude raisonnable et indispensable, pour construire notre vie, selon ses propres paroles :

Ceux qui me disent: Seigneur, Seigneur! n’entreront pas tous dans le royaume des cieux, mais celui-là seul qui fait la volonté de mon Père qui est dans les cieux.
Plusieurs me diront en ce jour-là: Seigneur, Seigneur, n’avons-nous pas prophétisé par ton nom? n’avons-nous pas chassé des démons par ton nom? et n’avons-nous pas fait beaucoup de miracles par ton nom?
Alors je leur dirai ouvertement: Je ne vous ai jamais connus, retirez-vous de moi, vous qui commettez l’iniquité.
C’est pourquoi, quiconque entend ces paroles que je dis et les met en pratique, sera semblable à un homme prudent qui a bâti sa maison sur le roc.
La pluie est tombée, les torrents sont venus, les vents ont soufflé et se sont jetés contre cette maison: elle n’est point tombée, parce qu’elle était fondée sur le roc.
Mais quiconque entend ces paroles que je dis, et ne les met pas en pratique, sera semblable à un homme insensé qui a bâti sa maison sur le sable.
La pluie est tombée, les torrents sont venus, les vents ont soufflé et ont battu cette maison: elle est tombée, et sa ruine a été grande. Matthieu 7.21

Nous comprenons que le plus important n'est pas de faire des miracles ou prophétiser mais obéir au Seigneur Jésus-Christ !

A suivre : Christ Fils de Dieu

Haut de page

Lire aussi :