Entrée pasteurweb • Introduction • Présentation du site • Sommaire des articles • Dossiers complets • Témoignage

| Page d'accueil |
| Remonter|
Christ dans la Bible
Le mystère de Christ
Christ Fils de Dieu
Christ le Seigneur
Le fils de l'homme
Jésus
Un Sauveur vous est né
Voici Noël
l'avent
Jésus le Sauveur
De l'origine à la croix
La Croix de Christ
Christ crucifié
Le sang de Jésus
Abandonné du Père
La Paque
Christ notre Pâque
Il est ressuscité
Jésus est vivant
Jésus notre Maître
Voir Jésus
Toujours le même
Avec Christ
Christ le Cep
Enracinés en Lui
Le Chef de l'Eglise
La lumière du monde
Sa présence
Jésus et nous
Souper avec Jésus
Jésus à la porte
Le bon berger
Comme un berger
Intercesseur
Intercesseur
Sacrificateur
Jésus-Christ, Roi
Tout en Lui
Le cep et les sarments
Venir à Jésus
Invoquer son Nom

Jésus à la porte

En écoutant une prédication sur la situation des églises citées dans le livre de l'Apocalypse mon attention a été attirée par la parole que Jésus adresse au messager de l'église de Laodicée : "Je me tiens à la porte" Apoc. 3.20

D'abord, je me suis demandé de qui il s'agissait, de l'église ? du messager ? ou de quiconque ?

Cela peut concerner les trois. Le Seigneur peut être à la porte d'une église, ou du cœur d'un prédicateur, d'un pasteur ou d'un simple disciple.

Il dit si "quelqu'un" ...

Il y a une quinzaine d'années, j'assistais à un culte dans une église de Pentecôte et pendant le temps de louange un frère gitan a donné une prophétie dans laquelle il était dit :  "Le Saint-Esprit n'est pas là, non Il n'est pas là".

Cela semblait contradictoire par le fait même qu'il y ait cette prophétie, mais cela voulait dire simplement qu'en dépit des apparences l'Esprit de Dieu n'était pas réellement à l'œuvre dans  cette église. Il était présent, mais comme à la porte.

Bien sur il y eut une vive réaction du pasteur qui a cité la parole de Jésus : "Là où deux ou trois sont assemblés en mon Nom, je suis au milieu d'eux." Cependant l'évidence était là, dans cette église comme dans bien d'autres le culte était devenu "tiède".

Le Seigneur Jésus a promis d'être présent au milieu de ses disciples s'assemblant en son Nom, c'est à dire dans une assemblée de personnes invoquant son Nom.  Mais, nous sommes en droit de nous poser  la question : Est-il toujours là ?

Dans l'histoire d'Israël, lors de ses marches dans le désert,  nous lisons que parfois  la nuée se retirait du tabernacle. D'autres fois Dieu dissuadait son peuple d'aller au combat, car il n'était pas au milieu d'eux.

Ils se levèrent de bon matin, et montèrent au sommet de la montagne, en disant: Nous voici! nous monterons au lieu dont a parlé l’Eternel, car nous avons péché.
Moïse dit: Pourquoi transgressez-vous l’ordre de l’Eternel? Cela ne réussira point.
Ne montez pas! car l’Eternel n’est pas au milieu de vous. Ne vous faites pas battre par vos ennemis.
Car les Amalécites et les Cananéens sont là devant vous, et vous tomberiez par l’épée. Parce que vous vous êtes détournés de l’Eternel, l’Eternel ne sera point avec vous.
Ils s’obstinèrent à monter au sommet de la montagne; mais l’arche de l’alliance et Moïse ne sortirent point du milieu du camp.
Alors descendirent les Amalécites et les Cananéens qui habitaient cette montagne; ils les battirent, et les taillèrent en pièces jusqu’à Horma. Nombres 14.40-45

Pourquoi ? Parce qu'ils s'étaient détournés de l’Eternel.

Souvenons des exhortions divines, celles qui se trouvent dans l'Ancien Testament, comme celles qui sont écrites dans le Nouveau Testament.

Azaria alla au-devant d’Asa et lui dit: Ecoutez-moi, Asa, et tout Juda et Benjamin! L’Eternel est avec vous quand vous êtes avec lui; si vous le cherchez, vous le trouverez; mais si vous l’abandonnez, il vous abandonnera. 2 Chroniques 15:2

Et mon juste vivra par la foi; mais, s’il se retire, mon âme ne prend pas plaisir en lui. Hébreux 10:38

Le prédicateur que j'écoutais, ce dimanche là, faisait remarquer que le Seigneur marche au milieu des églises et cependant, là, dans cette église de Laodicée, il est à la porte.

Nous devons accepter cette vérité : Jésus peut ne pas être loin, même tout prêt, à la porte, mais pas à l'intérieur et cela concerne une assemblée, un prédicateur, un pasteur ou un simple disciple. On peut avoir une démarche de piété, de prière, de culte ou de pratiques  pieuses, mais ne pas vivre réellement la présence du Seigneur de l'intérieur, du dedans.

A la porte ou à l'intérieur

Je vous ai déjà parlé de La présence du Seigneur dans notre cœur, de sa présence réelle, d'une vraie communion avec lui, un souper, un repas, un tête à tête.

Maintenant, je veux mettre l'accent sur une situation qui, hélas,  est fréquente : Le Seigneur à la porte.

Remarquez que dans la parole adressée au messager de l'église de Laodicée, il ne s'agit pas d'un incroyant. Il est question de disciples de Christ, d'une église, d'un prédicateur.

Nous découvrons qu'il est possible de vivre une forme de foi extérieure, comme une religion "chrétienne", une religion évangélique, dans laquelle Dieu est au dehors ! L'apôtre exhortait les disciples de l'église de Corinthe à s'examiner par rapport à leur foi et leur relation réelle avec le Seigneur Jésus-Christ.

Examinez-vous vous mêmes, pour savoir si vous êtes dans la foi; éprouvez-vous vous-mêmes. Ne reconnaissez-vous pas que Jésus-Christ est en vous? à moins peut-être que vous ne soyez réprouvés. 2 Corinthiens 13:5

Trop souvent nous nous contentons de la pratique de choses dont nous avons pris l'habitude, comme une sorte de rituel religieux. Nous fréquentons l'église, nous participons à ses assemblées, nous chantons des cantiques, nous prions, nous lisons la Bible ... et pourtant notre cœur est vide, vide de Dieu. Nous ressemblons à ces gens dont Jésus parle :

Hypocrites, Esaïe a bien prophétisé sur vous : Le Seigneur dit: Quand ce peuple s’approche de moi, Il m’honore de la bouche et des lèvres; Mais son cœur est éloigné de moi, Et la crainte qu’il a de moi N’est qu’un précepte de tradition humaine. Esaïe 29:13 (Matthieu 15.8)

Si nous plaçons sincèrement notre façon de vivre à la lumière de la Parole de Dieu, nous laissant interpeller et convaincre par le Saint-Esprit, nous allons nous rendre compte que nous sommes peut être devenus religieux. Certes d'une religion qui a une odeur d'Evangile, mais une religion quand même.

Des personnes s'efforcent de  mettre en pratique les instructions du  Seigneur Jésus-Christ ou des choses qu'Il a instituées : baptême, Sainte Cène, imposition des mains, onction d'huile ... mais lui même est à l'extérieur, à la porte.

Je viens de répondre à un frère qui me posait la question de l'importance du jeûne et de la prière, en lui disant que  beaucoup prient et même jeûnent pour recevoir les bénédictions de Dieu, mais ils ne le cherchent pas pour lui-même, pour la joie de sa présence en eux. Même sa Parole reste à l'extérieur.

Il faut que notre piété soit inspirée de ce qui est en nous et non seulement de préceptes qui resteraient à l'extérieur de notre cœur.

Voici l’alliance que je ferai avec eux, Après ces jours-là, dit le Seigneur: Je mettrai mes lois dans leurs cœurs, Et je les écrirai dans leur esprit, il ajoute: Et je ne me souviendrai plus de leurs péchés ni de leurs iniquités. Hébreux 10.16

En effet, Moïse définit ainsi la justice qui vient de la loi: L’homme qui mettra ces choses en pratique vivra par elles.
Mais voici comment parle la justice qui vient de la foi: Ne dis pas en ton coeur: Qui montera au ciel? c’est en faire descendre Christ; ou: Qui descendra dans l’abîme? c’est faire remonter Christ d’entre les morts.
Que dit-elle donc? La parole est près de toi, dans ta bouche et dans ton coeur. Or, c’est la parole de la foi, que nous prêchons.
Si tu confesses de ta bouche le Seigneur Jésus, et si tu crois dans ton coeur que Dieu l’a ressuscité des morts, tu seras sauvé.
Car c’est en croyant du cœur qu’on parvient à la justice, et c’est en confessant de la bouche qu’on parvient au salut, selon ce que dit l’Ecriture: (10-11) Quiconque croit en lui ne sera point confus.
Il n’y a aucune différence, en effet, entre le Juif et le Grec, puisqu’ils ont tous un même Seigneur, qui est riche pour tous ceux qui l’invoquent. Romains 10.5-12

La vraie foi est celle qui vient du cœur, là où la Parole de Dieu doit pénétrer et demeurer, là où l'Esprit Saint doit habiter.

... afin qu’il vous donne, selon la richesse de sa gloire, d’être puissamment fortifiés par son Esprit dans l’homme intérieur,
en sorte que Christ habite dans vos cœurs par la foi; afin qu’étant enracinés et fondés dans l’amour, vous puissiez comprendre avec tous les saints quelle est la largeur, la longueur, la profondeur et la hauteur, et connaître l’amour de Christ, qui surpasse toute connaissance, en sorte que vous soyez remplis jusqu’à toute la plénitude de Dieu. Ephésiens 3.16

Que la parole de Christ habite parmi vous abondamment; instruisez-vous et exhortez-vous les uns les autres en toute sagesse, par des psaumes, par des hymnes, par des cantiques spirituels, chantant à Dieu dans vos cœurs sous l’inspiration de la grâce. Colossiens 3:16

Incompatibilité

Il est intéressant de méditer sur la septième lettre aux églises, celle qui est adressée au messager de l'église de Laodicée, car elle nous concerne très particulièrement, nous qui vivons à une époque trouble, pleine de confusion, de compromis  et de laisser aller.

Ni froid, ni bouillant, c'est à dire  modérément chrétien, tolérant et laxiste, pas incrédule, mais un peu croyant, "sans excès", comme on aime aujourd'hui le répéter pour une foule de choses dans le monde.

Autrement dit, disciples de Christ, mais à moitié. Avez vous remarqué que la tiédeur c'est juste entre le chaud et le froid, au milieu, à moitié chaud à moitié froid.

Il y a une situation quasi générale aujourd'hui dans les églises, c'est  le mélange des choses, la Parole de Dieu avec la philosophie du monde, la pensée de Christ avec la mentalité du monde,  l'Esprit de Dieu et  l'esprit du monde, la pratique des enseignements de Jésus mais en même temps les modes du monde et ses plaisirs.

On voudrait pouvoir être à la fois dans le royaume de Dieu et conserver un pied dans le monde.

Voilà les raisons pour lesquelles  le Seigneur est à la porte. Le compromis n'est pas possible. Le Seigneur ne cohabite pas avec le monde !

Nous avons oublié certains avertissements de Dieu qui disait déjà à son peuple par le prophète Elie.

Alors Elie s’approcha de tout le peuple, et dit: Jusqu’à quand clocherez-vous des deux côtés? Si l’Eternel est Dieu, allez après lui; si c’est Baal, allez après lui! Le peuple ne lui répondit rien. 1 Rois 18:21

Dans bien des domaines le peuple de Dieu reste le même  Nous voulons la bénédiction divine, sa protection, sa présence, mais en même temps nous honorons les dieux du monde, nous nous mêlons aux incrédules dont le dieu de ce siècle a aveuglé l’intelligence, afin qu’ils ne vissent pas briller la splendeur de l’Evangile de la gloire de Christ, qui est l’image de Dieu. 2 Corinthiens 4.4

Nous avons oublié que Dieu n'est pas partageur.

Tu n’auras pas d’autres dieux devant ma face.
Tu ne te feras point d’image taillée, ni de représentation quelconque des choses qui sont en haut dans les cieux, qui sont en bas sur la terre, et qui sont dans les eaux plus bas que la terre.
Tu ne te prosterneras point devant elles, et tu ne les serviras point; car moi, l’Eternel, ton Dieu, je suis un Dieu jaloux, qui punis l’iniquité des pères sur les enfants jusqu’à la troisième et la quatrième génération de ceux qui me haïssent, et qui fais miséricorde jusqu’en mille générations à ceux qui m’aiment et qui gardent mes commandements. Exode 20.3-6

D'autres dieux ont été accueillis dans le cœur de beaucoup de croyants : le dieu de la mode, le dieu du sport, le dieu des plaisirs, le dieu de la postérité matérielle, de l'argent et des richesses terrestres, le dieu de la luxure et de l'impureté, le dieu de la beauté du corps, le dieu télé, le dieu internet, etc. J'en oublie certainement, mais vous les trouverez facilement, ils sont à tous les coins de rue d'un monde corrompu et souillé qui leur a dressé des autels, fabriqué des icônes et voilà qu'ils s'installent aussi dans l'Eglise de Christ, dans le cœur de ses disciples !

Nous avons oublié que l'Esprit du Seigneur ne peut cohabiter avec l'esprit du monde.

Adultères que vous êtes! ne savez-vous pas que l’amour du monde est inimitié contre Dieu? Celui donc qui veut être ami du monde se rend ennemi de Dieu.
Croyez-vous que l’Ecriture parle en vain? C’est avec jalousie que Dieu chérit l’esprit qu’il a fait habiter en nous. Jacques 4.4,5

Certaines choses réjouissent Dieu, tandis que d'autres l'attristent et vont même jusqu'à mettre une séparation entre lui et nous. 

Il y a incompatibilité entre certaines choses, selon ce qui est écrit dans la Parole de Dieu

Ne vous mettez pas avec les infidèles sous un joug étranger. Car quel rapport y a-t-il entre la justice et l’iniquité? ou qu’y a-t-il de commun entre la lumière et les ténèbres?
Quel accord y a-t-il entre Christ et Bélial? ou quelle part a le fidèle avec l’infidèle?
Quel rapport y a-t-il entre le temple de Dieu et les idoles?  2 Corinthiens 6.14-16

Il y a opposition entre ce qui  est agréable à Dieu et des sentiments, des désirs ou des œuvres  qui attristent son Esprit. 

Car la chair a des désirs contraires à ceux de l’Esprit, et l’Esprit en a de contraires à ceux de la chair; ils sont opposés entre eux, afin que vous ne fassiez point ce que vous voudriez. Galates 5:17

Or, les œuvres de la chair sont manifestes, ce sont l’impudicité, l’impureté, la dissolution, l’idolâtrie, la magie, les inimitiés, les querelles, les jalousies, les animosités, les disputes, les divisions, les sectes, l’envie, l’ivrognerie, les excès de table, et les choses semblables. Je vous dis d’avance, comme je l’ai déjà dit, que ceux qui commettent de telles choses n’hériteront point le royaume de Dieu.
Mais le fruit de l’Esprit, c’est l’amour, la joie, la paix, la patience, la bonté, la bénignité, la fidélité, la douceur, la tempérance;  la loi n’est pas contre ces choses. Galates 5.19-23

L'apôtre Jacques a repris en d'autres termes ce que Dieu disait déjà par Moïse à son peuple d'Israël, concernant le refus d'un culte partagé. (Exode 20.3-6)

Prenez– vous pour des paroles en l’air ce que déclare l’Ecriture ? Dieu ne tolère aucun rival de l’Esprit qu’il a fait habiter en nous. Jacques 4:5

La Parole de Dieu proclamée par le prophète Osée est sans ambigüité :

Leur cœur est partagé: ils vont en porter la peine. L’Eternel renversera leurs autels, détruira leurs statues. Osée 10.2

L'apôtre Paul a aussi écrit :

Vous ne pouvez boire la coupe du Seigneur, et la coupe des démons; vous ne pouvez participer à la table du Seigneur, et à la table des démons.
Voulons-nous provoquer la jalousie du Seigneur? Sommes-nous plus forts que lui? 1 Corinthiens 10.21,22

Prendre conscience, se réveiller

Je suis frappé par l'inconscience de beaucoup qui disent comme le messager de l'Eglise de Laodicée :

Je suis riche, je me suis enrichi, et je n’ai besoin de rien ... Apocalypse 3:17

Ils affichent une assurance orgueilleuse et sont satisfaits de leurs acquis, des organisations reconnues, des bâtiments confortables et souvent somptueux, des cultes spectaculaires dignes des spectacles du monde, des prédicateurs éloquents et se voulant intellectuels, ... " Tu dis : je suis riche, je n'ai besoin de rien !"

Mais voici ce que le Seigneur répond :

... tu ne sais pas que tu es malheureux, misérable, pauvre, aveugle et nu,  je te conseille d’acheter de moi de l’or éprouvé par le feu, afin que tu deviennes riche, et des vêtements blancs, afin que tu sois vêtu et que la honte de ta nudité ne paraisse pas, et un collyre pour oindre tes yeux, afin que tu voies.

Le messager de l'Eglise de Laodicée était sur le point d'être rejeté par le Seigneur, vomi comme une chose écœurante et il ne le savait pas, ses yeux étaient fermés sur la réalité spirituelle d'une église tiède, formaliste.

Alors le Seigneur lui a fait transmettre par son serviteur Jean une lettre d'avertissement afin qu'il se ressaisisse et revienne à une foi véritable.

De tout temps les églises du Seigneur ont eu besoin d'être reprises par des avertissements afin de sortir du formalisme religieux qui peut donner le change, mais qui ne trompe ni Dieu, ni les personnes réellement spirituelles.

L'apôtre Paul écrivait aux disciples de Rome :

Cela importe d’autant plus que vous savez en quel temps nous sommes: c’est l’heure de vous réveiller enfin du sommeil, car maintenant le salut est plus près de nous que lorsque nous avons cru.
La nuit est avancée, le jour approche. Dépouillons-nous donc des œuvres des ténèbres, et revêtons les armes de la lumière. Romains 13.11

Le Seigneur frappe à la porte

Voici, je me tiens à la porte, et je frappe. Si quelqu’un entend ma voix et ouvre la porte, j’entrerai chez lui, je souperai avec lui, et lui avec moi. Apocalypse 3.20

Nous sommes toujours émerveillés par l'insistance du Seigneur cherchant à rétablir la communion avec nous. Nous le découvrons dans toute la Bible quand il est question de la relation de Dieu avec les humains.

Ceux qui sont loin, perdus, égarés, il les cherche et les appelle, usant de patience envers tous, car il ne veut pas qu'aucun périsse.

Ceux qui croient mais qui se sont refroidis, qui sont devenus tièdes, il les interpelle afin de les réveiller de leur léthargie spirituelle, comme nous le voyons ici.

Jésus a parlé dans une parabole de l'homme qui va frapper à la porte de son ami en pleine nuit pour lui emprunter du pain et de son insistance.

Dans la lettre à Laodicée, il y a aussi et certainement l'insistance du Seigneur pour rétablir la communion avec ses enfants qui l'ignorent.

Combien souvent n'avons-nous pas fait cette expérience de l'appel de Dieu qui désire nous ramener à une relation plus réelle, plus vivante, plus ardente avec Lui. Souvent il doit insister par des moyens divers afin de nous faire comprendre son attente et son désir d'intimité avec nous.

Nous pourrions nous demander pourquoi Il insiste tant, mais nous le savons, c'est parce qu'il nous aime.

Il le rappelle dans la lettre au messager de l'église de Laodicée :

Moi, je reprends et je châtie tous ceux que j’aime. Aie donc du zèle, et repens-toi. Apocalypse 3:19

Nous sommes toujours confondus en découvrant les ressources infinies de l'amour de Dieu pour nous, même dans les situations les plus défavorables.

Il ne cassera pas le roseau à demi brisé, et il se gardera d’éteindre la lampe dont la mèche fume encore. Il agira ainsi, sans se lasser, jusqu’à ce qu’il ait assuré le triomphe de la justice. Matthieu 12:20

Bien sûr, Il exige que nous nous repentions et que nous revenions, mais Il nous y aide tellement, multipliant les appels et les manifestations de sa bonté infinie.

Un aspect de son amour m'émerveille : c'est toujours lui qui vient en premier pour nous inviter à revenir vers lui.

Voici pour conclure quelques passages de la Bible qui proclament de la façon la plus évidente, la raison pour laquelle le Seigneur se tient à la porte de notre cœur et insiste pour renouveler notre union avec Lui.

De loin l’Eternel se montre à moi: Je t’aime d’un amour éternel; C’est pourquoi je te conserve ma bonté. Jérémie 31:3

L’amour de Dieu a été manifesté envers nous en ce que Dieu a envoyé son Fils unique dans le monde, afin que nous vivions par lui.
Et cet amour consiste, non point en ce que nous avons aimé Dieu, mais en ce qu’il nous a aimés et a envoyé son Fils comme victime expiatoire pour nos péchés. 1 Jean 4.9

Quel homme d’entre vous, s’il a cent brebis, et qu’il en perde une, ne laisse les quatre-vingt-dix-neuf autres dans le désert pour aller après celle qui est perdue, jusqu’à ce qu’il la retrouve?
Lorsqu’il l’a retrouvée, il la met avec joie sur ses épaules, et, de retour à la maison, il appelle ses amis et ses voisins, et leur dit: Réjouissez-vous avec moi, car j’ai retrouvé ma brebis qui était perdue.
De même, je vous le dis, il y aura plus de joie dans le ciel pour un seul pécheur qui se repent, que pour quatre-vingt-dix-neuf justes qui n’ont pas besoin de repentance. Luc 15.4-7

N'oublions jamais le désir profond du Seigneur : J'entrerai chez lui, je souperai avec lui et lui avec moi !

Alors que  notre porte lui soit toujours ouverte afin que nous vivions ces instants merveilleux d'une communion réelle et bénie avec Lui.

A suivre :  Souper avec Lui

Haut de page

Lire aussi : Souper avec Jésus