Entrée pasteurweb • Introduction • Présentation du site • Sommaire des articles • Dossiers complets • Témoignage

| Page d'accueil |
| Remonter|
Christ dans la Bible
Le mystère de Christ
Christ Fils de Dieu
Christ le Seigneur
Le fils de l'homme
Jésus
Un Sauveur vous est né
Voici Noël
l'avent
Jésus le Sauveur
De l'origine à la croix
La Croix de Christ
Christ crucifié
Le sang de Jésus
Abandonné du Père
La Paque
Christ notre Pâque
Il est ressuscité
Jésus est vivant
Jésus notre Maître
Voir Jésus
Toujours le même
Avec Christ
Christ le Cep
Enracinés en Lui
Le Chef de l'Eglise
La lumière du monde
Sa présence
Jésus et nous
Souper avec Jésus
Jésus à la porte
Le bon berger
Comme un berger
Intercesseur
Intercesseur
Sacrificateur
Jésus-Christ, Roi
Tout en Lui
Le cep et les sarments
Venir à Jésus
Invoquer son Nom

Tout en Christ

L'apôtre Paul mettait les disciples en garde contre tout ce qui détournait de Christ :

Prenez garde que personne ne fasse de vous sa proie par la philosophie et par une vaine tromperie, s’appuyant sur la tradition des hommes, sur les rudiments du monde, et non sur Christ.
Car en lui habite corporellement toute la plénitude de la divinité.
Vous avez tout pleinement en lui, qui est le chef de toute domination et de toute autorité. Colossiens 2.8

La foi est souvent déviée de la vérité qui est en Jésus, au profit de pratiques religieuses inutiles et des traditions vaines. Dieu disait déjà à Israël, par ses prophètes :

Car mon peuple a commis un double péché: Ils m’ont abandonné, moi qui suis une source d’eau vive, Pour se creuser des citernes, des citernes crevassées, Qui ne retiennent pas l’eau. Jérémie 2:13

Bien souvent les gens vont chercher ailleurs et même très loin ce qui est tout près d'eux en Jésus-Christ qui est la seule source de vie et qui nous appelle à venir à Lui:

Le dernier jour, le grand jour de la fête, Jésus, se tenant debout, s’écria: Si quelqu’un a soif, qu’il vienne à moi, et qu’il boive.
Celui qui croit en moi, des fleuves d’eau vive couleront de son sein, comme dit l’Ecriture.
Il dit cela de l’Esprit que devaient recevoir ceux qui croiraient en lui. Jean 7: 37

C'est lui que le Père a marqué de son sceau pour nous accorder la plénitude de la vie éternelle, selon ce qu'il dit de lui-même :

Travaillez, non pour la nourriture qui périt, mais pour celle qui subsiste pour la vie éternelle, et que le Fils de l’homme vous donnera; car c’est lui que le Père, que Dieu a marqué de son sceau. Jean 6:27

Un jour les apôtres confirmant leur attachement à leur Maître lui ont dit par la bouche de Pierre :

Seigneur, à qui irions–nous ? Tu as les paroles de la vie éternelle. Jean 6:68

Aux juifs qui cherchaient la justification dans la loi, Jésus a répondu :

Vous sondez les Ecritures, parce que vous pensez avoir en elles la vie éternelle: ce sont elles qui rendent témoignage de moi.
Et vous ne voulez pas venir à moi pour avoir la vie! Jean 5:39

Il est la porte unique par laquelle nous pouvons entrer dans le royaume de Dieu.

Jésus leur dit encore: En vérité, en vérité, je vous le dis, je suis la porte des brebis.
Tous ceux qui sont venus avant moi sont des voleurs et des brigands; mais les brebis ne les ont point écoutés.
Je suis la porte. Si quelqu’un entre par moi, il sera sauvé; il entrera et il sortira, et il trouvera des pâturages.
Le voleur ne vient que pour dérober, égorger et détruire; moi, je suis venu afin que les brebis aient la vie, et qu’elles soient dans l’abondance. Jean 7.10

La vie abondante, la plénitude de l'Esprit, est en Jésus, c'est lui qui baptise du Saint-Esprit, selon le témoignage de Jean-Baptiste :

Jean rendit ce témoignage: J’ai vu l’Esprit descendre du ciel comme une colombe et s’arrêter sur lui.
Je ne le connaissais pas, mais celui qui m’a envoyé baptiser d’eau, celui-là m’a dit: Celui sur qui tu verras l’Esprit descendre et s’arrêter, c’est celui qui baptise du Saint-Esprit.
Et j’ai vu, et j’ai rendu témoignage qu’il est le Fils de Dieu. Jean 1.32

Et voici, j’enverrai sur vous ce que mon Père a promis; mais vous, restez dans la ville jusqu’à ce que vous soyez revêtus de la puissance d’en haut. Luc 24:49

L'apôtre Pierre l'a aussi confirmé :

Elevé par la droite de Dieu, il a reçu du Père le Saint-Esprit qui avait été promis, et il l’a répandu, comme vous le voyez et l’entendez. Actes 2:33

Jésus a reçu la plénitude pour nous, afin de nous en combler.

Et nous avons tous reçu de sa plénitude, et grâce pour grâce; Jean 1:16

Nous avons tout pleinement en Lui qui dispose de toutes les richesses du royaume de Dieu en notre faveur. Lui a qui  tout pouvoir a été donné dans le ciel et sur la terre. Lui qui dit : Et voici je suis avec vous tous les jours !

Je ne pense pas que nous en soyons toujours pleinement conscients, tellement nous courons à droite et à gauche pour chercher du secours, au lieu de venir à Lui, nous tenir auprès de lui, dans sa présence, pour recevoir de lui tout ce dont nous avons besoin.

Certes des hommes reçoivent des dons et des ministères afin de communiquer les grâces de Dieu. Mais n'oublions pas que le donateur c'est le Seigneur Jésus-Christ et que c'est en son Nom, de sa part et par lui que toutes les promesses de Dieu s'accomplissent.

Car le Fils de Dieu, Jésus-Christ, qui a été prêché par nous au milieu de vous, par moi, et par Silvain, et par Timothée, n’a pas été oui et non, mais c’est oui qui a été en lui; car, pour ce qui concerne toutes les promesses de Dieu, c’est en lui qu’est le oui; c’est pourquoi encore l’Amen par lui est prononcé par nous à la gloire de Dieu.

Souvent nous sommes déçus et frustrés par nos échecs, lorsque nous ne recevons pas ce que nous cherchons. Et pourtant ...

Nous avons un grand souverain sacrificateur qui a traversé les cieux, Jésus, le Fils de Dieu, demeurons fermes dans la foi que nous professons.
Car nous n’avons pas un souverain sacrificateur qui ne puisse compatir à nos faiblesses; au contraire, il a été tenté comme nous en toutes choses, sans commettre de péché.
Approchons-nous donc avec assurance du trône de la grâce, afin d’obtenir miséricorde et de trouver grâce, pour être secourus dans nos besoins. Hébreux 4.14

Les apôtres Paul, Pierre, Jean et les autres serviteurs de Dieu, étaient des hommes dotés de réels ministères et des dons miraculeux du Saint-Esprit, mais ils exhortaient les personnes qui venaient vers eux à regarder à Christ seulement.

Pierre, voyant que les gens accouraient vers lui et Jean, leur dit : Hommes Israélites, pourquoi vous étonnez-vous de cela? Pourquoi avez-vous les regards fixés sur nous, comme si c’était par notre propre puissance ou par notre piété que nous eussions fait marcher cet homme?
Le Dieu d’Abraham, d’Isaac et de Jacob, le Dieu de nos pères, a glorifié son serviteur Jésus, que vous avez livré et renié devant Pilate, qui était d’avis qu’on le relâchât.
Vous avez renié le Saint et le Juste, et vous avez demandé qu’on vous accordât la grâce d’un meurtrier.
Vous avez fait mourir le Prince de la vie, que Dieu a ressuscité des morts; nous en sommes témoins.
C’est par la foi en son nom que son nom a raffermi celui que vous voyez et connaissez; c’est la foi en lui qui a donné à cet homme cette entière guérison, en présence de vous tous. Actes 3.12

Ceux qui exercent un ministère ou un don spirituel, ne sont que des instruments que Dieu utilise pour communiquer ses paroles, ses bénédictions, la guérison et la délivrance, selon que l'écrit l'apôtre Paul :

Quand l’un dit: Moi, je suis de Paul! et un autre: Moi, d’Apollos! n’êtes-vous pas des hommes?
Qu’est-ce donc qu’Apollos, et qu’est-ce que Paul? Des serviteurs, par le moyen desquels vous avez cru, selon que le Seigneur l’a donné à chacun.
J’ai planté, Apollos a arrosé, mais Dieu a fait croître, en sorte que ce n’est pas celui qui plante qui est quelque chose, ni celui qui arrose, mais Dieu qui fait croître.
Celui qui plante et celui qui arrose sont égaux, et chacun recevra sa propre récompense selon son propre travail.
Car nous sommes ouvriers avec Dieu. Vous êtes le champ de Dieu, l’édifice de Dieu.
Selon la grâce de Dieu qui m’a été donnée, j’ai posé le fondement comme un sage architecte, et un autre bâtit dessus. Mais que chacun prenne garde à la manière dont il bâtit dessus.
Car personne ne peut poser un autre fondement que celui qui a été posé, savoir Jésus-Christ. 1 Corinthiens 3.4

En devenant disciples d'un homme ou d'une dénomination religieuse, fut-elle "évangélique", nous devenons charnels !

Le seul nom dont nous devons nous réclamer c'est celui du Seigneur Jésus-Christ, unique fondement de notre foi et seule source de vie, de salut, de délivrance et de bénédictions divines.

Si nous mettons notre confiance dans les hommes, si éminents soient-ils par leur ministère ou leurs dons, nous sommes  semblables à ces gens auxquels Dieu disait par son prophète :

Les sacrificateurs n’ont pas dit: Où est l’Eternel? Les dépositaires de la loi ne m’ont pas connu, Les pasteurs m’ont été infidèles, Les prophètes ont prophétisé par Baal, Et sont allés après ceux qui ne sont d’aucun secours. Jérémie 2:8

Au dessus de tout et de tous, il y a Jésus-Christ.

. qui nous sauve parfaitement. Hébreux 7:25

. qui nous pardonne totalement. 1 Jean 1:7

. qui nous guérit entièrement. Actes 3.16

. qui nous délivre puissamment. Marc 5:1-15

. qui nous abreuve abondamment. Jean 7:37

. qui nous rassasie pleinement. Jean 6:35

. qui ôte  parfaitement tous nos fardeaux. Matthieu 11:28 

Un regard spirituel  sur Christ !

Le passage qui suit explique très clairement la façon dont nous devons "voir" le Seigneur Jésus-Christ.

Que le Dieu de notre Seigneur Jésus-Christ, le Père de gloire, vous donne un esprit de sagesse et de révélation, dans sa connaissance,
et qu’il illumine les yeux de votre cœur, pour que vous sachiez quelle est l’espérance qui s’attache à son appel, quelle est la richesse de la gloire de son héritage qu’il réserve aux saints,
et quelle est envers nous qui croyons l’infinie grandeur de sa puissance, se manifestant avec efficacité par la vertu de sa force.
Il l’a déployée en Christ, en le ressuscitant des morts, et en le faisant asseoir à sa droite dans les lieux célestes,
au-dessus de toute domination, de toute autorité, de toute puissance, de toute dignité, et de tout nom qui se peut nommer, non seulement dans le siècle présent, mais encore dans le siècle à venir.
Il a tout mis sous ses pieds, et il l’a donné pour chef suprême à l’Eglise, qui est son corps, la plénitude de celui qui remplit tout en tous. Ephésiens 1:17-23

Nous risquons de rester dans une connaissance historique de Jésus, peut-être une perception religieuse ou sentimentale. Si nous voulons être pleinement au bénéfice de toutes les choses qui sont en Lui pour nous, il faut nous laisser éclairer par le Saint-Esprit.

L'apôtre Paul a écrit : si nous avons connu Christ selon la chair, maintenant nous ne le connaissons plus de cette manière.

Connaitre Christ selon l'Esprit nous permettra de e placer au dessus de tout et de tous, dans notre propre cœur.

L'apôtre Paul s'écrie : "Christ est ma vie ! - Pour moi vivre c'est Christ !" Il ne se réfère à personne d'autre pour sa vie, uniquement à Christ. Ce dernier est le centre, l'environnement, le but suprême de ses désirs et de sa course sur la terre.

Au moment où son destin lui apparait  tragiquement scellé, il dit à ceux qui pleurent sur lui :

Je ne fais pour moi-même aucun cas de ma vie, comme si elle m’était précieuse, pourvu que j’accomplisse ma course avec joie, et le ministère que j’ai reçu du Seigneur Jésus, d’annoncer la bonne nouvelle de la grâce de Dieu. Actes 20:24

A ce moment là, ses paroles expriment toute sa confiance dans le  Maître qu'il servait fidèlement et son profond désir de lui plaire  : "Pourvu que j’accomplisse ma course avec joie, et le ministère que j’ai reçu du Seigneur Jésus."

Ceux qui ont tout placé en Jésus n'ont besoin de personne d'autre. Son Nom seul suffit, car Dieu leur donne toutes choses en Lui.

Lui, qui n’a point épargné son propre Fils, mais qui l’a livré pour nous tous, comment ne nous donnera-t-il pas aussi toutes choses avec lui? Romains 8:32

Béni soit Dieu, le Père de notre Seigneur Jésus-Christ, qui nous a bénis de toutes sortes de bénédictions spirituelles dans les lieux célestes en Christ! Ephésiens 1:3-14

L'apôtre Jean a écrit des paroles qui devraient être confirmées par tous ceux qui placent leur confiance en Jésus-Christ :

... nous avons contemplé sa gloire, une gloire comme la gloire du Fils unique venu du Père...  Et nous avons tous reçu de sa plénitude, et grâce pour grâce;

Nous pourrons alors  dire de Jésus, ce que le psalmiste disait de Dieu :

Quel autre ai-je au ciel que toi! Et sur la terre je ne prends plaisir qu’en toi. Psaumes 73:25

Croire en Jésus-Christ, l'aimer et s'attacher à Lui de tout notre cœur, l'écouter attentivement comme écoutent des disciples qui mettent en pratique ses instructions, le servir avec zèle et enfin attendre son retour avec une joyeuse espérance, voilà notre vie !

Béni soit Dieu, le Père de notre Seigneur Jésus-Christ, qui, selon sa grande miséricorde, nous a régénérés, pour une espérance vivante, par la résurrection de Jésus-Christ d’entre les morts, pour un héritage qui ne se peut ni corrompre, ni souiller, ni flétrir, lequel vous est réservé dans les cieux,
5 à vous qui, par la puissance de Dieu, êtes gardés par la foi pour le salut prêt à être révélé dans les derniers temps!
C’est là ce qui fait votre joie, quoique maintenant, puisqu’il le faut, vous soyez attristés pour un peu de temps par diverses épreuves, afin que l’épreuve de votre foi, plus précieuse que l’or périssable qui cependant est éprouvé par le feu, ait pour résultat la louange, la gloire et l’honneur, lorsque Jésus-Christ apparaîtra, lui que vous aimez sans l’avoir vu, en qui vous croyez sans le voir encore, vous réjouissant d’une joie ineffable et glorieuse, parce que vous obtiendrez le salut de vos âmes pour prix de votre foi. 1 Pierre 1.3

Sa présence

Haut de page

 

Lire aussi : Connaître Christ