Entrée pasteurweb • Introduction • Présentation du site • Sommaire des articles • Dossiers complets • Témoignage

| Page d'accueil |
| Remonter|
Notre combat
La séduction
La tentation
Combattre, résister, vaincre
Combattre des esprits
Le diable
Résiter au diable
Résister
Fortifiés
Les Armes de Dieu
Par mon Esprit
La force est à Dieu
Le combat de l'Eglise

La tentation

D'une manière générale elle est perçue comme  l'attrait vers quelque chose de défendu par une loi morale ou religieuse, comme l'incitation au péché ou à la révolte contre Dieu et ses lois.

D'abord, être tenté ce  n'est pas pécher mais le début d'un processus qui nous y conduit.

Lorsque nous sommes tentés, ce sont les mauvais désirs que nous portons en nous qui nous attirent et nous séduisent, puis le mauvais désir conçoit et donne naissance au péché. Et le péché, une fois parvenu à son plein développement, engendre la mort. Jacques 1.14

La tentation sollicite  notre nature charnelle  par la convoitise des yeux, la convoitise de la chair et l'orgueil de la vie, les choses qui sont dans le monde. 1 Jean 2.16

Elle peut aussi concerner des choses légitimes utilisées dans un but qui n'est pas le bon. C'est l'exemple de la tentation que Jésus a subie dans le désert à la fin de son temps de jeûne. Le Seigneur pouvait légitimement accomplir les choses que le diable lui suggérait, mais ce n'était ni le moment, ni l'endroit et surtout pas selon le principe d'une totale soumission et obéissance à Dieu son Père.

Un autre exemple de tentation dans un contexte tout à fait différent est rapporté dans le livre de la Genèse, avec Adam et Eve. Genèse 3

Le fruit de l'arbre de la connaissance du bien et du mal n'était pas mauvais en soi. Adam et Eve y auraient eu accès au temps que le Créateur avait fixé. Ils  n'étaient pas encore  prêts pour gérer avec  sagesse la connaissance que procurait le fruit de cet arbre.

Pour Jésus et aussi pour Adam et Eve dans une certaine mesure, la tentation a été le fait d'un agent extérieur, le diable qui est l'inspirateur de pensées, de désirs et de sentiments mauvais. C'est le tentateur.

Si Jésus est sorti victorieux de la rencontre avec le diable, à l'inverse  Adam et Eve n'ont pas pu résister au désir que Satan fit naître en eux.

Enfin la tentation est parfois l'envie de tout abandonner lorsque la souffrance, les épreuves et les circonstances de la vie deviennent trop difficiles à supporter produisant un  sentiment de profond découragement.

La tentation du péché

Nous sommes tous tentés par le mal.  Nous pouvons cacher aux autres notre véritable nature, mais dans la réalité nous sommes tous confrontés à l'attrait du péché. Si nous ne pouvons pas ignorer que le tentateur, le diable, rode autour de chacun, admettons aussi qu'il n'a pas de mal à trouver en nous les éléments dont il se sert allégrement.

La source principale des diverses tentations est en nous, même si certains voudraient se persuader ou persuader les autres qu'ils échappent à une situation que Jésus à parfaitement décrite.

Car c’est du dedans, c’est du cœur des hommes, que sortent les mauvaises pensées, les adultères, les impudicités, les meurtres, les vols, les cupidités, les méchancetés, la fraude, le dérèglement, le regard envieux, la calomnie, l’orgueil, la folie. Marc 7:21

L'apôtre Paul, lucide et humble, subissait comme tous les êtres humains la pression de sa nature pécheresse :

Je vois dans mes membres une autre loi, qui lutte contre la loi de mon entendement, et qui me rend captif de la loi du péché, qui est dans mes membres. Romains 7.22/23

Sachons le reconnaitre humblement.

Nous savons, en effet, que la loi est spirituelle; mais moi, je suis charnel, vendu au péché.
Car je ne sais pas ce que je fais: je ne fais point ce que je veux, et je fais ce que je hais.
Or, si je fais ce que je ne veux pas, je reconnais par là que la loi est bonne.
Et maintenant ce n’est plus moi qui le fais, mais c’est le péché qui habite en moi.
Ce qui est bon, je le sais, n’habite pas en moi, c’est-à-dire dans ma chair: j’ai la volonté, mais non le pouvoir de faire le bien.
Car je ne fais pas le bien que je veux, et je fais le mal que je ne veux pas.
Et si je fais ce que je ne veux pas, ce n’est plus moi qui le fais, c’est le péché qui habite en moi.
Je trouve donc en moi cette loi: quand je veux faire le bien, le mal est attaché à moi.
Car je prends plaisir à la loi de Dieu, selon l’homme intérieur; mais je vois dans mes membres une autre loi, qui lutte contre la loi de mon entendement, et qui me rend captif de la loi du péché, qui est dans mes membres.
Misérable que je suis! Qui me délivrera du corps de cette mort?…

La référence qui décrit le processus de la tentation est le récit de ce qui s'est passé dans le Jardin d'Eden, entre Satan, Eve et Adam.

On ne sait combien de temps a duré cette conversation dangereuse entre Ève et Satan, mais ce qui en ressort c'est qu'elle s'est laissée séduire  par la ruse de  celui qui se déguise en  ange de lumière.

Le fait que Adam et Eve aient succombé peut  être difficile à comprendre  à cause de la situation privilégiée dans laquelle ils se trouvaient : L'Eden était   un lieu de délices dans la présence de Dieu. Tout était très bon en eux et autour d'eux. Ils bénéficiaient d'une vie excellente et éternelle dans un environnement de bien être exceptionnel.

Pourtant le diable les a piégés !

L'approche du tentateur à été particulièrement subtile.  Par ruse il a fait allusion à une possible incompréhension par Adam et Eve de ce que Dieu aurait réellement dit !  Puis,  devant l'affirmation de la femme, il a insinué une intention malveillante de Dieu. Il a ainsi ouvert une brèche  dans le raisonnement  de Eve faisant vaciller  sa confiance en Dieu. Alors s'engouffrant dans cette brêche il a créé la convoitise dans le cœur de Eve en faisant miroiter les avantages que procurait le fruit de cet arbre mystérieux : la connaissance, le pouvoir, le plaisir.

La nature de la séduction est de faire paraitre les choses sous leur meilleur jour,  belles, agréables, avantageuses et parfois indispensables, quitte à les enjoliver afin de mieux convaincre et attirer les personnes visées.

La femme vit que l’arbre était bon à manger, séduisant à regarder, précieux pour agir avec clairvoyance. Genèse 3.6

Satan a séduit Eve par la ruse qui est un de ses principaux atouts puis par le mensonge dont il est le père. Les séducteurs et les séductrices qui trompent les gens par de nombreux artifices, paroles mensongères,  doctrines erronées,   fausses visions et fausses  prophéties, sont inspirés par Satan et ses démons. Ils sont de plus en plus nombreux et actifs.

Le monde avec ses plaisirs et ses richesses exerce aussi  une forte séduction.  Les publicités utilisent toutes les formes de séduction en sollicitant  les sens de l'être humain, ce qui attire et flatte les regards, ce qui suscite le désire de plaire ou de dominer et l'envie de posséder !

Lorsque le  diable approcha  Eve il exploita les trois points faibles de la nature humaine

- la convoitise de la chair par le plaisir des sens : "bon à manger". 

- la convoitise des yeux, l'envie de posséder ce qui est beau, agréable à la vue. 

- l'orgueil de la vie, l'ambition du pouvoir : vous serez comme Dieu lui-même !

Ce sont les éléments clés de la tentation qui donnent même au péché un attrait séduisant. Il est question de la séduction du péché qui rend le cœur insensible à la Parole de Dieu.

C’est pourquoi, selon ce que dit le Saint-Esprit: Aujourd’hui, si vous entendez sa voix,
N’endurcissez pas vos cœurs  comme lors de la révolte, le jour de la tentation dans le désert ...
Prenez garde, frères, que quelqu’un de vous n’ait un coeur mauvais et incrédule, au point de se détourner du Dieu vivant.
Mais exhortez-vous les uns les autres chaque jour, aussi longtemps qu’on peut dire: Aujourd’hui! afin qu’aucun de vous ne s’endurcisse par la séduction du péché. Hébreux 3.8/13

Moïse préféra être maltraité avec le peuple de Dieu plutôt que de jouir des plaisirs momentanés du péché. Hébreux 11:25 

Les exemples décrits dans la Bible illustrent le processus de la tentation mis au point par "le tentateur".

Ce qui s'est passé avec Adam et Eve se répète constamment :

Acan, un chef de tribu du peuple d'Israël en a été victime :

J’ai vu dans le butin un beau manteau de Schinear, deux cents sicles d’argent, et un lingot d’or du poids de cinquante sicles; je les ai convoités, et je les ai pris; ils sont cachés dans la terre au milieu de ma tente, et l’argent est dessous. Josué 7:21

Le peuple d'Israël fut souvent saisi par les convoitises :

Ils furent saisis de convoitise dans le désert, Et ils tentèrent Dieu dans la solitude. Psaumes 106:14

Le roi David, le psalmiste inspiré par le Saint-Esprit,  fut également séduit et entrainé dans le  péché par ce même processus :

Un soir, David se leva de sa couche; et, comme il se promenait sur le toit de la maison royale, il aperçut de là une femme qui se baignait, et qui était très belle de figure. 2 Samuel 11:2 (on connait la suite !)

Job connaissait ce danger et se tenait sur ses gardes :

"Si mon cœur a été séduit par une femme, Si j’ai fait le guet à la porte de mon prochain". Job 31:9

Jésus dit que même le regard de convoitise est un adultère.

Mais moi, je vous dis que quiconque regarde une femme pour la convoiter a déjà commis un adultère avec elle dans son cœur. Matthieu 5:28

Jésus a été tenté

Il a été soumis aux tentations que connaissent tous les êtres humains, sans y céder.

Il a été tenté comme nous en toutes choses, sans commettre de péché. Hébreux 4:15 

La différence c'est que les tentations que le Seigneur n'avaient pas leur source dans son cœur   car le péché n'habitait pas en Lui.  Il a été  par  Satan en personne, puis par des gens que le diable inspirait. e

Les récits détaillés de la première tentation de Jésus, après qu'il eut été baptisé,  se trouvent  dans les évangiles de Matt.4.1/11  et Luc 4.1/13

Aussitôt, l’Esprit poussa Jésus dans le désert, où il passa quarante jours, tenté par Satan.

Plusieurs pensées se dégagent de ces récits  :

1) Il était nécessaire que Jésus fut tenté.  C'est le Saint-Esprit qui l'a conduit dans le désert pour y être tenté par le diable. Matthieu 4.1

En conséquence, il a dû être rendu semblable en toutes choses à ses frères, afin qu'il fût un souverain sacrificateur miséricordieux et fidèle dans le service de Dieu, pour faire l'expiation des péchés du peuple; car, ayant été tenté lui-même dans ce qu'il a souffert, il peut secourir ceux qui sont tentés. Hebreux 2.17/18

2) Jésus a été tenté de l'extérieur :

Le tentateur, s’étant approché, lui dit: Si tu es Fils de Dieu, ordonne que ces pierres deviennent des pains. Matthieu 4:3

Le diable ne pouvait pas solliciter la convoitise intérieure du Seigneur car le péché n'était pas en Lui,  à l’inverse de notre nature influencée par les mauvais désirs,  les passions et les convoitises qui combattent dans nos membres. (Lire :Rom.7.14/23 et Éphésiens 2:3)

3) L'objectif de Satan était de faire sortir Jésus de sa dépendante à Dieu son Père en prouvant sa propre identité. Le diable a  essayé de faire une brèche dans l'âme du Seigneur par  l’insinuation et un défi  "Si tu es le Fils de Dieu ! "

4) Le tentateur ne se lasse jamais.

Après l’avoir tenté de toutes ces manières, le diable s’éloigna de lui jusqu’à un moment favorable. Luc 4:13

Il a tenté Jésus sous une autre forme lorsque l'apôtre Pierre le dissuadait de souffrir la croix :

Jésus commença à faire connaître à ses disciples qu’il fallait qu’il allât à Jérusalem, qu’il souffrît beaucoup de la part des anciens, des principaux sacrificateurs et des scribes, qu’il fût mis à mort, et qu’il ressuscitât le troisième jour.
Pierre, l’ayant pris à part, se mit à le reprendre, et dit: A Dieu ne plaise, Seigneur! Cela ne t’arrivera pas.
Mais Jésus, se retournant, dit à Pierre: Arrière de moi, Satan! tu m’es en scandale; car tes pensées ne sont pas les pensées de Dieu, mais celles des hommes. Matthieu 16:21

Puis lorsque les foules voulaient le faire roi.

Les gens, ayant vu le miracle que Jésus avait fait, disaient: Celui-ci est vraiment le prophète qui doit venir dans le monde.
Et Jésus, sachant qu’ils allaient venir l’enlever pour le faire roi, se retira de nouveau sur la montagne, lui seul. Jean 6.15

Enfin le Seigneur a été tenté par la souffrance et il a dû résister jusqu'au sang pour accepter la coupe que le Père lui donnait à boire.

Car, ayant été tenté lui-même dans ce qu’il a souffert, il peut secourir ceux qui sont tentés. Hébreux 2:18

Le fait  que Jésus ait été tenté comme nous en toutes choses peut paraître mystérieux, mais cela fait partie du dessein de Dieu selon lequel son Fils devait venir sur la terre comme un simple homme afin d'une part de vivre ce que les humains vivent tous et d'autre part être la victime qui expie tous les péchés par son sacrifice.

Il possédait depuis toujours la condition divine, mais il n’a pas voulu demeurer de force l’égal de Dieu.
Au contraire, il a de lui–même renoncé à tout ce qu’il avait et il a pris la condition de serviteur. Il est devenu homme parmi les hommes, il a été reconnu comme homme ; il a choisi de vivre dans l’humilité et s’est montré obéissant jusqu’à la mort, la mort sur une croix. Philippiens 2.6

Le Seigneur a affronté nos tentations,  il s'est limité volontairement aux contraintes de la condition humaine, il s'est chargé de nos souffrances et de nos douleurs, il a voulu vivre nos craintes et nos frayeurs, connaitre par expérience les besoins des humains, afin de  compatir à nos faiblesses,  d'intercéder en notre faveur et de nous venir en aide  :

En conséquence, il a dû être rendu semblable en toutes choses à ses frères, afin qu’il fût un souverain sacrificateur miséricordieux et fidèle dans le service de Dieu, pour faire l’expiation des péchés du peuple; car, ayant été tenté lui-même dans ce qu’il a souffert, il peut secourir ceux qui sont tentés. Hébreux 2.17

Car nous n’avons pas un souverain sacrificateur incapable de compatir à nos faiblesses ; mais il a été tenté comme nous à tous égards, sans commettre de péché...

... C’est lui qui, dans les jours de sa chair, offrit à grands cris et avec larmes, des prières et des supplications à Celui qui pouvait le sauver de la mort. Ayant été exaucé à cause de sa piété, il a appris, bien qu’il fût le Fils, l’obéissance par ce qu’il a souffert.
Après avoir été élevé à la perfection, il est devenu pour tous ceux qui lui obéissent l’auteur d’un salut éternel. Hébreux 4.5 ...

Le tentateur

Plusieurs textes de la Bible décrivent sa personnalité et son activité. Il est à  l'œuvre dans le monde pour  tenter les enfants de Dieu, les agresser et les détruire s'il le pouvait.

Il est appelé le serpent ancien, le diable et Satan, celui qui séduit la terre habitée tout entière. Apocalypse 12:9

A Dieu qui lui demandait d'où il venait il répondit : ...d e courir çà et là sur la terre et de m’y promener. Job 2:2

L'apôtre Pierre a écrit que le diable rôde comme un lion rugissant, cherchant qui il dévorera. 1 Pierre 5.8

Jésus a dit qu'il réclame les enfants de Dieu pour les cribler. Luc 23.31

Jour et nuit il accuse les élus devant Dieu  Apocalypse 12:10 - Zacharie 3.1

Il est menteur et le père du mensonge, il est meurtrier et inspire la haine, la violence et le meurtre. Il est plus rusé que tout autre créature.

Le serpent était le plus rusé de tous les animaux des champs, que l’Eternel Dieu avait faits.  Genèse 3:1

C'est ainsi qu'il a séduit Eve et qu'il séduit toute la terre.  Corinthiens 11.3,13 -  Apocalypse 12.9 – 20.2 –

Il est le principal instigateur de la tentation. Celui qui active notre propre convoitise, qui sollicite  notre nature charnelle, en faisant miroiter à nos yeux le côté avantageux et agréable  du péché.

Il est à l'œuvre dans le monde entier. Il parcourt la terre, il y sème le mensonge, la haine, les divisions, la  violence, l'impureté, le doute, l'incrédulité et la rébellion contre Dieu. Il y sème aussi l'ivraie c'est à dire ce qui a une apparence de vérité mais qui est en réalité un mensonge. Il a mis en place dans le monde ses ouvriers, ses apôtres et ses prophètes. 2 Corinthiens 11.13

Il dispose d'une armée nombreuse d'esprits malfaisants et il utilise aussi des hommes et des femmes pour accomplir ses mauvaises actions.

Nous ne devons pas ignorer ses desseins mais être vigilants afin de discerner ses œuvres  et fermes pour lui résister.

Parmi les avertissements que Dieu nous adresse il y en a un que nous devrions avoir sans cesse à l'esprit car c'est une mise en garde importante.

Soyez sobres, veillez. Votre adversaire, le diable, rôde comme un lion rugissant, cherchant qui il dévorera. 1 Pierre 5:8

Le diable cherche un accès dans notre cœur afin d'y faire pénétrer sa pensée séductrice. Par des insinuations mensongères et rusées il essaie de déstabiliser ceux qu'il tente pour les faire tomber dans ses pièges.

Il a même voulu entraîner Jésus à prouver son identité et son pouvoir en le faisant sortir de la dépendance de son Père : Si tu es le fils de Dieu ...

Il peut se servir d'un besoin naturel et légitime : "Jésus eut faim".

Mais le moyen qu'il a proposé pour répondre à ce besoin  était une séduction et un mensonge que le Seigneur a repoussé. 

Ensuite le malin  a fait miroiter l’acquisition facile des richesses terrestres et du pouvoir.  Un raccourci  sans efforts ni souffrances, une sorte d'évangile de la prospérité. Mais à quel prix ! Tout simplement celui de l'asservissement. "Si donc tu te prosternes devant moi ..."  Luc 4:7

Le tentateur peut aussi se servir de la Bible pour dévier le miraculeux de son véritable but.

Le diable le conduisit encore à Jérusalem, le plaça sur le haut du temple, et lui dit: Si tu es Fils de Dieu, jette-toi d’ici en bas; car il est écrit:  Il donnera des ordres à ses anges à ton sujet, Afin qu’ils te gardent; et: Ils te porteront sur les mains, De peur que ton pied ne heurte contre une pierre. Luc 4:9

Cela s'appelle tenter Dieu en le plaçant devant l'obligation d’intervenir, le mettant au défi d'accomplir ses promesses, lorsque nous nous mettons  sciemment  dans une situation dangereuse.

Il connaît les points faibles de l’être humain et il sait comment  les  exploiter. Nous ne devons pas le sous-estimer, non pas pour en avoir peur, mais être vigilant.

La chair est faible

Jésus qui connaissait notre fragilité, qui du lutter lui-même jusqu'au sang contre le péché, adresse à ses disciples une important recommandation:

Veillez et priez, afin que vous ne tombiez pas dans la tentation; l’esprit est bien disposé, mais la chair est faible. Matthieu 26.40

Un danger c'est de se croire invulnérable face à   la tentation !  Retenons l'exemple de  l'apôtre Pierre qui affirmait avec assurance :  "Quand tous seraient scandalisés, je ne serai pas scandalisé. Quand il me faudrait mourir avec toi, je ne te renierai pas."  Marc 14.27 ... Quelques heures plus tard il chutait misérablement :

Nous sommes des êtres charnels, naturellement corrompus. Les pensées du cœur de l’homme sont mauvaises dès sa jeunesse. Genèse 8.21 -

La Bible, par laquelle Dieu nous parle, nous instruits sur la véritable nature de l'être humain. Les exemples qu'elle contient en font un  miroir dans lequel se reflète notre vraie visage.

L'apôtre Paul, conscient de cette réalité, écrit  : 

Je vois dans mes membres une autre loi, qui lutte contre la loi de mon entendement, et qui me rend captif de la loi du péché, qui est dans mes membres. Romains 7.22/23

Le péché habite en nous et y exerce sa loi.

Ce qui est bon, je le sais, n’habite pas en moi, c’est-à-dire dans ma chair: j’ai la volonté, mais non le pouvoir de faire le bien. Car je ne fais pas le bien que je veux, et je fais le mal que je ne veux pas. Et si je fais ce que je ne veux pas, ce n’est plus moi qui le fais, c’est le péché qui habite en moi. Je trouve donc en moi cette loi : quand je veux faire le bien, le mal est attaché à moi. Rom 7. 18

Caïn, le premier meurtrier de l'histoire de l'humanité a finalement succombé à ses mauvais  sentiments à l'encontre de son frère Abel.

"le péché se couche à la porte, et ses désirs se portent vers toi: mais toi, domine sur lui." Genèse 4.6

Ce qu'il faut souligner, c'est que la tentation amorce  nos convoitises et nos sentiments de différentes façons.  Par des agents extérieurs qui  sollicitent nos pensées et nos désirs : le diable, les esprits séducteurs, le monde dans lequel nous vivons, les gens qui nous entourent amis ou ennemis, les images et les scènes de toutes sortes. Mais aussi par nous mêmes lorsque nous laissons notre nature charnelle dominer notre vie.

La tentation agit donc dans notre être entier : nos pensées, nos sentiments, nos sens physiques.

. nos pensées.

Elles sont constamment en mouvement, s'agitant parfois excessivement ou se fixant sur des objets ou des envies coupables.

Celui qui ferme les yeux pour se livrer à des pensées perverses, Celui qui se mord les lèvres, a déjà consommé le mal. Proverbes 16:30

 Avant le déluge le monde était corrompu jusque dans ses pensées.

L’Éternel vit que la méchanceté des hommes était grande sur la terre, et que toutes les pensées de leur cœur se portaient chaque jour uniquement vers le mal. Genèse 6:5

Jésus a repris son disciple Pierre qui ne comprenait pas le dessein de Dieu au sujet de la croix de Christ.

Mais Jésus, se retournant, dit à Pierre: Arrière de moi, Satan! tu m’es en scandale; car tes pensées ne sont pas les pensées de Dieu, mais celles des hommes. Matthieu 16:23

L'apôtre a dû être très surpris et peut être attristé par cette parole de son Maitre qui révèle qu'en réalité c'est  Satan qui a inspiré à Pierre cette pensée.

Il y a beaucoup à dire au sujet de nos pensées, j'y reviendrai car c'est un domaine sensible de notre être que nous devons maitriser.

Nos pensées  sont contaminées par notre nature charnelle dès notre enfance.

Les pensées du cœur de l’homme sont mauvaises dès sa jeunesse (Genèse 8.21)

- nos sentiments

Les conflits qui surgissent dans nos relations familiales, sociales ou professionnelles peuvent générer des sentiments d'amertume, de rancune, de colère, qui produisent les désirs de vengeance, la rupture des relations et parfois la violence comme Caïn qui dans une colère meurtrière se jeta sur son frère et le tua.

L'orgueil conduit à la recherche  du pouvoir qui pousse un esprit dominateur à l'autoritarisme despotique à l'égard de sa famille, des personnes qui sont sous ses ordres dans une entreprise ou dans la vie.

L'orgueil se manifeste aussi dans le domaine religieux, le responsable imposant ses idées et ses règles de façon arbitraire et légaliste. 

C'est par orgueil qu'une personne  crée son propre groupe sectaire qu'elle dirige comme un gourou, comme l'écrit l'apôtre Jean.

J’ai écrit quelques mots à l’Eglise; mais Diotrèphe, qui aime à être le premier parmi eux, ne nous reçoit point.
C’est pourquoi, si je vais vous voir, je rappellerai les actes qu’il commet, en tenant contre nous de méchants propos; non content de cela, il ne reçoit pas les frères, et ceux qui voudraient le faire, il les en empêche et les chasse de l’Eglise. 3 Jean verset 9

L'orgueil de la vie c'est le désir de paraitre qui fait aussi partie des désirs dans le cœur de l'être humain que réveille la tentation.

Mais ceux qui veulent s’enrichir tombent dans la tentation, dans le piège, et dans beaucoup de désirs insensés et pernicieux qui plongent les hommes dans la ruine et la perdition. 1 Timothée 6:9

. enfin notre corps

Les passions agissent dans nos membres enflammant nos désirs pour nous entrainer dans toutes sortes d'excès.

Elles sont de toutes natures :  passion du tabac, des drogues, de l'alcool, de certains aliments, des plaisirs sexuels, du jeu, etc.

La passion transforme ce qui est naturel en comportements excessifs, mauvais, destructeurs et impurs. Romains 1.26,27

L'apôtre Paul parle de personnes  agitées par des passions de toute espèce. 2 Timothée 3.6

L'apôtre Jacques écrit :

D’où viennent les luttes, et d’où viennent les querelles parmi vous ? N’est-ce pas de vos passions qui combattent dans vos membres ? Jacques 4:1

Les passions font partie des œuvres de la chair qui doivent disparaitre de la vie des enfants de Dieu :

Ceux qui sont à Jésus-Christ ont crucifié la chair avec ses passions et ses désirs. Galates 5:24 

Résister et vaincre 

La tentation n'est pas insurmontable malgré ce que certains peuvent penser ou dire. Il existe des armes pour résister victorieusement. 

Dans un premier temps nous devons être conscients de notre vulnérabilité afin de ne pas compter sur nos propres forces mais nous confier en Dieu.

Confie-toi en l’Eternel de tout ton cœur, Et ne t’appuie pas sur ta sagesse. Proverbes 3:5

Aucune tentation ne vous est survenue qui n’ait été humaine, et Dieu, qui est fidèle, ne permettra pas que vous soyez tentés au delà de vos forces; mais avec la tentation il préparera aussi le moyen d’en sortir, afin que vous puissiez la supporter. 1 Corinthiens 10:13

L’Eternel te gardera de tout mal, Il gardera ton âme; Psaumes 121:7

Nous pouvons donc demander à Dieu son aide :

Sonde-moi, ô Dieu, et connais mon coeur! Eprouve-moi, et connais mes pensées!
Regarde si je suis sur une mauvaise voie, Et conduis-moi sur la voie de l’éternité! Psaume 139.23

Garde–moi de céder à la tentation, mais au contraire, délivre–moi du Tentateur. Car c’est à toi qu’appartiennent pour toujours le règne, la puissance et la gloire. Matthieu 6:13

Le Seigneur Jésus-Christ connait notre faiblesse, il y compatit, il prie pour nous et  ayant été tenté lui-même dans ce qu’il a souffert, il peut secourir ceux qui sont tentés.  Hébreux 2.18 -  7:24

Nous pouvons don Invoquer Celui qui  a dit  à Simon Pierre  une parole qui nous concerne aussi :

Satan vous a réclamés, pour vous cribler comme le froment. Mais j’ai prié pour toi, afin que ta foi ne défaille point; Luc 22:31

Enfin  le Saint-Esprit qui habite dans nos cœurs  nous fortifie, nous conseille, nous aide en toutes choses.

...l’Esprit nous aide dans notre faiblesse ... Romains 8:26 

... puissamment fortifiés par son Esprit dans l’homme intérieur, Ephésiens 3:16

... fortifiés à tous égards par sa puissance glorieuse,  Colossiens 1.11

Se garder soi-même

L'aide de Dieu, le secours du Seigneur Jésus-Christ et le soutien de l'Esprit Saint, s'ils sont indispensables ne nous dispensent pas de faire ce qui est en notre pouvoir pour surmonter la tentation.

Celui qui est né de Dieu se garde lui-même, et le malin ne le touche pas.1 Jean 5.18

Le Seigneur nous exhorte  à la vigilance, à la prière et à la foi

Veillez et priez, afin que vous ne tombiez pas dans la tentation; l’esprit est bien disposé, mais la chair est faible. Matthieu 26:41

Veillez, demeurez fermes dans la foi, soyez des hommes, fortifiez-vous. 1 Corinthiens 16:13

Veiller c'est se tenir sur ses gardes comme le dit le psalmiste :

J’ai été sans reproche envers lui, Et je me suis tenu en garde contre mon iniquité. Psaumes 18:23

Quelques lignes avant il a écrit : L’Eternel m’a traité selon ma droiture, Psaumes 18:20

Soyons droits envers Dieu en reconnaissant humblement notre iniquité.

Je t’ai fait connaître mon péché, je n’ai pas caché mon iniquité; J’ai dit: J’avouerai mes transgressions à l’Eternel! Et tu as effacé la peine de mon péché. Psaumes 32:5

Celui qui cache ses transgressions ne prospère point, Mais celui qui les avoue et les délaisse obtient miséricorde. Proverbes 28:13

Il est important d'identifier nos points faibles afin d'être vigilants et nous tenir éloigner de ce qui est le plus dangereux pour nous : si ta main, nos activités, si ton pied là où nous allons, si ton œil, ce que nous regardons ... Marc 9.43/47

Il y a des péchés qui nous enveloppent plus facilement que d'autres, des tentations auxquelles nous sommes plus sensibles  à cause de nos tendances et penchants personnelles

En fait, le problème de la tentation c'est nous-mêmes, notre nature charnelle appelée le vieil homme qui se corrompt par les convoitises trompeuses. Éphésiens 4:22.

Connaître ses failles permet de se garder des choses qui  provoquent les chutes e, fermant les brèches par lesquelles le péché peut entrer. (le péché se couche à la porte, et ses désirs se portent vers toi Genèse 4.7)

Le psalmiste David disait à Dieu qu'il se tenait en garde contre sa propre iniquité. (Psaume 18.29).Cependant dans une certaine circonstance il a manqué de vigilance et il a céder à la tentation !

Premièrement il ne se trouvait pas là où il aurait du être.

L’année suivante, au temps où les rois se mettaient en campagne, David envoya Joab, avec ses serviteurs et tout Israël, pour détruire les fils d’Ammon et pour assiéger Rabba. Mais David resta à Jérusalem. 2 Samuel 11:1

Ensuite nous lisons qu'il se promène sur sa terrasse qui domine la ville. Sans but précis fragilisé par une sorte de relâchement spirituel, il était accessible à la tentation.

Sur le soir, David se leva de son lit. Il alla se promener sur la terrasse de la maison du roi. Du haut de la terrasse, il aperçut une femme qui se baignait. La femme était très belle. 2 Samuel 11:2

Souvenons nous que des hommes et des femmes spirituels sont tombés à cause d'un moment d'inattention. Ne laissons pas nos pensées vagabonder, se promener sans but.

Ne vous laissez pas distraire, soyez vigilants. Votre adversaire, le diable, rôde autour de vous comme un lion rugissant. Il cherche quelqu’un qui se laissera dévorer. 1 Pierre 5:8

Prier

La prière, trop souvent négligée ou pratiquée comme une simple formule de piété, est citée dans la liste des armes de Dieu à revêtir  afin de tenir ferme contre les ruses du diable.

Faites en tout temps par l’Esprit toutes sortes de prières et de supplications. Veillez à cela avec une entière persévérance. Ephésiens 6:18

Nous l'avons lu, Jésus nous exhorte à  "priez" afin de ne pas succomber à la tentation. Lui même avait une vie de prière intense.

L'apôtre Paul encourage les disciples de Christ à prier constamment.

Persévérez dans la prière, veillez-y avec actions de grâces. Colossiens 4.2

Priez ce n'est pas uniquement répéter des paroles, c'est une attitude du cœur, des temps particuliers d'entretien avec Dieu.

C'est aussi un combat dans les situations ou les circonstance difficiles et dangereuses.

Jésus, dans les jours de sa chair, a présenté avec de grands cris et avec larmes des prières et des supplications à celui qui pouvait le sauver de la mort, et ayant été exaucé à cause de sa piété. Hébreux 5:7

Lorsqu’il fut arrivé dans ce lieu, il leur dit: Priez, afin que vous ne tombiez pas en tentation.
Puis il s’éloigna d’eux à la distance d’environ un jet de pierre, et, s’étant mis à genoux, il pria, disant: Père, si tu voulais éloigner de moi cette coupe! Toutefois, que ma volonté ne se fasse pas, mais la tienne.
Alors un ange lui apparut du ciel, pour le fortifier.
Etant en agonie, il priait plus instamment, et sa sueur devint comme des grumeaux de sang, qui tombaient à terre. Luc 22.40

Il y a un lien entre le moment tragique que le Seigneur a vécu  et ce qui a été écrit pour nous :

Nous donc aussi, puisque nous sommes environnés d’une si grande nuée de témoins, rejetons tout fardeau, et le péché qui nous enveloppe si facilement, et courons avec persévérance dans la carrière qui nous est ouverte,
ayant les regards sur Jésus, le chef et le consommateur de la foi, qui, en vue de la joie qui lui était réservée, a souffert la croix, méprisé l’ignominie, et s’est assis à la droite du trône de Dieu.
Considérez, en effet, celui qui a supporté contre sa personne une telle opposition de la part des pécheurs, afin que vous ne vous lassiez point, l’âme découragée.
Vous n’avez pas encore résisté jusqu’au sang, en luttant contre le péché. Hébreux 12.1

La tentation survient souvent à l'improviste mais nous devons nous y préparer en prenant des forces spirituelles.

Au reste, fortifiez-vous dans le Seigneur, et par sa force toute-puissante.
Revêtez-vous de toutes les armes de Dieu, afin de pouvoir tenir ferme contre les ruses du diable.
Car nous n’avons pas à lutter contre la chair et le sang, mais contre les dominations, contre les autorités, contre les princes de ce monde de ténèbres, contre les esprits méchants dans les lieux célestes.
C’est pourquoi, prenez toutes les armes de Dieu, afin de pouvoir résister dans le mauvais jour, et tenir ferme après avoir tout surmonté.
Tenez donc ferme: ayez à vos reins la vérité pour ceinture; revêtez la cuirasse de la justice; mettez pour chaussure à vos pieds le zèle que donne l’Evangile de paix; prenez par-dessus tout cela le bouclier de la foi, avec lequel vous pourrez éteindre tous les traits enflammés du malin; prenez aussi le casque du salut, et l’épée de l’Esprit, qui est la parole de Dieu.
Faites en tout temps par l’Esprit toutes sortes de prières et de supplications. Veillez à cela avec une entière persévérance, et priez pour tous les saints. Ephésiens 6.11

Ayez foi en Dieu

Dieu nous promet son secours lorsque nous somme tentés :

"…Dieu, qui est fidèle, ne permettra pas que vous soyez tentés au delà de vos forces; mais avec la tentation il préparera aussi le moyen d’en sortir, afin que vous puissiez la supporter". 1 Corinthiens 10:13

Dieu peut nous préserver de toute chute et nous faire paraître devant sa gloire irrépréhensibles et dans l’allégresse. Jude 1:24

Il peut faire par la puissance qui agit en nous, infiniment au delà de tout ce que nous demandons ou pensons. Éphésiens 3:20

Vous pourrez vivre comme le Seigneur le veut et faire tout ce qui lui plaît. Vous accomplirez toutes sortes d’actions bonnes et vous connaîtrez Dieu de plus en plus.
Sa puissance magnifique vous rendra forts pour tout. Alors vous résisterez et vous supporterez tout avec patience. Colossiens 1:11 

Le Seigneur nous délivrera de toute œuvre mauvaise, et il nous sauvera pour nous faire entrer dans son royaume céleste. A lui soit la gloire aux siècles des siècles! Amen! 2 Timothée 4:18

C'est une certitude !  Nous pouvons nous appuyer avec foi sur les promesses de Dieu et sa fidélité.

Persévérez

Ni vous ni moi sommes  arrivés au bout de l'invincibilité… Ne vous découragez pas Lorsque vous tombez ne restez pas à terre, mais relevez vous et repartez en vous appuyant sur le Seigneur. 

"Car sept fois le juste tombe, et il se relève". Proverbes 24:16

Nous subirons les assauts du tentateur et des tentations jusqu'à la fin de notre vie terrestre. Armons nous donc de  de patience.

Heureux l’homme qui supporte patiemment la tentation; car, après avoir été éprouvé, il recevra la couronne de vie, que le Seigneur a promise à ceux qui l’aiment. Jacques 1:12

Voici, nous disons bienheureux ceux qui ont souffert patiemment. Vous avez entendu parler de la patience de Job, et vous avez vu la fin que le Seigneur lui accorda, car le Seigneur est plein de miséricorde et de compassion. Jacques 5:11


Soyez sobres, veillez. Votre adversaire, le diable, rôde comme un lion rugissant, cherchant qui il dévorera.
Résistez-lui avec une foi ferme, sachant que les mêmes souffrances sont imposées à vos frères dans le monde.
Le Dieu de toute grâce, qui vous a appelés en Jésus-Christ à sa gloire éternelle, après que vous aurez souffert un peu de temps, vous perfectionnera lui-même, vous affermira, vous fortifiera, vous rendra inébranlables.
A lui soit la puissance aux siècles des siècles! Amen! 1 Pierre 5.10

Léopold Guyot, pasteurweb

Haut de page

Lire aussi :