Entrée pasteurweb • Introduction • Présentation du site • Sommaire des articles • Dossiers complets • Témoignage

| Page d'accueil |
| Remonter|
Apprendre à prier
Prie ton Père
Le notre Père
Prier le Saint-Esprit ?
Prier par l'Esprit
Prier pour recevoir
Demandez ce que vous voulez
Prier selon SA volonté
La prière exaucée
Prier avec insistance
Jeûner et prier
Obstacles à la prière
L'idolâtrie
Intercesseurs
L'intercession
L'adoration

Demandez ce que vous voulez

Est-ce bien vrai ? Est-ce que je peux réellement demander à Dieu ce que je veux ? Écoutons simplement Jésus :

Si vous demeurez en moi, et que mes paroles demeurent en vous, demandez ce que vous voudrez, et cela vous sera accordé. Jean 15:7

Selon ce que dit Le Seigneur, nous comprenons que "ce que nous voulons" nous sera accordé à certaines conditions :

1) Si nous demeurons en communion  avec Lui
2) Si nous demeurons dans ses paroles.

Lorsque nous entrons dans cette relation de communion et de soumission au Seigneur, notre volonté n'a pas la bride sur le cou. Comme l'enseigne l'apôtre Paul,  les désirs de l'Esprit ont la priorité sur ceux de la chair, nous ne faisons pas "ce que nous voulons", c'est à dire que nous ne cédons pas à nos "désirs charnels".  

Car la chair a des désirs contraires à ceux de l’Esprit, et l’Esprit en a de contraires à ceux de la chair; ils sont opposés entre eux, afin que vous ne fassiez point ce que vous voudriez. Galates 5:17

C'est ce qu'écrit aussi l'apôtre Jacques :

... quand vous demandez, vous ne recevez pas, car vous demandez avec de mauvais motifs : vous voulez que l’objet de vos demandes serve à votre propre plaisir. (Jacques 4:3. version Le Semeur)

Très souvent, nous nous construisons un monde et formons des projets dans lesquels nous voudrions que Dieu intervienne en accomplissant notre vision. Mais nous devons plutôt demander à notre Père Céleste qu'il construise lui-même notre vie selon le plan qu'il a pour nous. Donc, lorsque nous prions, nous devons amener notre volonté à s'accorder avec celle de Dieu, captive à l'obéissance de Christ. 2 Corinthiens 10.5

Prenez– vous pour des paroles en l’air ce que déclare l’Écriture ? Dieu ne tolère aucun rival de l’Esprit qu’il a fait habiter en nous, mais bien plus grande est la grâce qu’il nous accorde. Voici donc ce que déclare l’Écriture : Dieu s’oppose aux orgueilleux, mais il accorde sa grâce aux humbles.
Soumettez–vous donc à Dieu, résistez au diable, et il fuira loin de vous.
Approchez–vous de Dieu, et il s’approchera de vous. Nettoyez vos mains, pécheurs, et purifiez votre cœur, vous qui avez le cœur partagé. Jacques 4:5-8

Cela ne veut pas dire : demander sans savoir si c'est la volonté de Dieu, en disant : Je demande et si c'est sa volonté il m'exaucera.
Non ! Cela signifie que nous allons rechercher à connaître sa volonté concernant les choses que nous lui demanderons et cela c'est possible. Jésus nous enseigne deux choses :

. Demeurer en Lui
. Que ses paroles demeurent en nous

Lorsque nous sommes en communion avec le Seigneur, notre esprit, nos pensées, nos désirs lui sont assujettis. Nous cherchons à lui plaire en toutes choses.
Lorsque sa Parole demeure en nous, elle nous enseigne ce qui est bon et nous donne la connaissance de ce que Dieu veut.

Nous ne prions pas comme des mendiants, incertains du bon vouloir de ceux à qui ils demandent l'aumône.
Nous prions comme des enfants du Père qui est dans les cieux, sachant que le Père lui-même nous aime et qu'il désire nous exaucer. Jean 16.26/27

Une condition importante pour l'exaucement de nos prières, c'est de prier en accord avec la volonté de notre Père céleste

Nous avons auprès de lui cette assurance, que si nous demandons quelque chose selon sa volonté, il nous écoute. 1 Jean 5.14

Savoir si ce que nous demandons est conforme à la volonté de Dieu, produit la foi.

Et si nous savons qu’il nous écoute, quelque chose que nous demandions, nous savons que nous possédons la chose que nous lui avons demandée. 1 Jean 5.15

Beaucoup demandent des choses à Dieu, mais ils ne savent pas si c'est sa volonté de les leur donner. Alors ils ne peuvent pas prier avec la certitude d'être exaucés, selon les paroles de Jésus : 

"C’est pourquoi je vous dis: Tout ce que vous demanderez en priant, croyez que vous l’avez reçu, et vous le verrez s’accomplir." Marc 11:24

D'autres trouvent commode de dire : "Que ta volonté soit faîte". Cela les dégage de leur propre responsabilité. C'est souvent un argument pour excuser l'incrédulité et le manque d'exaucement de leurs prières. Ils concluent alors facilement en disant :"Ce n'était pas la volonté de Dieu", mais leur cœur n'est pas satisfait pour autant car il seront toujours hésitants sur le fait de savoir comment rendre leur prières conformes à la volonté de Dieu.
Quand Jésus nous enseigne que lorsque nous prions, nous devons soumettre nos demandes à la volonté de Dieu, notre Père céleste, nous devons comprendre qu’il ne s’agit pas là de fatalisme ou d’un argument de facilité, de paresse ou d’incrédulité.   Il s’agit de prier selon ce que Dieu veut et de nous attendre à ce qu’il accomplisse ce que nous lui avons demandé. 1 Jean 5.14/15 
Prier ainsi suppose que nous ayons un minimum de connaissance de la façon dont la volonté de Dieu est faite au ciel où tout et tous lui sont parfaitement et instantanément soumis.

Que ta volonté soit faite sur la terre comme au ciel . Matthieu 6.10

Lorsque nos prières s'inspirent des Écritures et des nombreuses promesses que le Seigneur nous y fait, nous avons déjà des indications précises. Cela correspond à ce que nous avons lu plus haut : "Si mes paroles demeurent en vous"

Lire : Prier selon la volonté de Dieu

Haut de page

 

Lire aussi : Prier par le Saint-Esprit