| Page d'accueil | • Entrée pasteurweb • Introduction • Présentation du site • Sommaire des articles • Dossiers complets • Témoignage

La prière

| Page d'accueil |
| Remonter|
Apprendre à prier
Prie ton Père
Le notre Père
Prier le Saint-Esprit ?
Prier par l'Esprit
Prier pour recevoir
Demandez ce que vous voulez
Prier selon SA volonté
La prière exaucée
Prier avec insistance
Jeûner et prier
Obstacles à la prière
L'idolâtrie
Intercesseurs
L'intercession
L'adoration

Prier par l'Esprit

Il existe différentes  formes de prière selon la Bible, mais pas seulement, car toutes les religions intègrent la prière ou plutôt "des prières" composées de formules à réciter et à répéter, comme "les mantras" dans la religion bouddhiste, le chapelet et les  litanies dans la religion catholique, les prières rituelles de l'Islam, les répétitions sans fin dans des réunions "évangéliques" ou par des personnes qui pensent que le fait de répéter la même prière donne plus de force et d'efficacité pour son exaucement.

Les psaumes dans la Bible et d'autres passages des Ecritures peuvent inspirer nos prières. Nous pouvons les reprendre à notre compte et dire Amen (qu'il en soit ainsi).

La prière est le moyen de parler à Dieu de nos besoins, de nos craintes, de nos soucis, de nos épreuves, de nos détresses, de nos découragement et  même de nos doutes, de lui confier nos désirs, nos projets, d'intercéder pour les nôtres ou d'autres personnes, mais aussi de lui dire notre reconnaissance et nos remerciements pour sa bonté, sa patience, ses bienfaits, ses bénédictions, et surtout son salut, la vie éternelle et ce qu'il a préparé pour ceux qui l'aiment et qui croient en Jésus-Christ. 

On peut prier seul ou avec d'autres personnes, à genoux, debout, assis, prosterné, étendu contre le sol et même couché.

On peut prier à voix haute ou dans son cœur, les mains levées, les yeux fermés ou ouverts, avec des gestes ou sans bouger. 

On peut prier partout, même dans la rue, parmi les gens.

Ce qui est important c'est que la prière soit conforme à ce qui est enseigné dans les Ecritures et qu'elle soit l'expression vraie de notre âme.

Lorsque nous prions, il faut premièrement tenir compte de ce que Jésus a enseigné, notamment ce qui est rapporté dans l'évangile de Matthieu :

Lorsque vous priez, ne soyez pas comme les hypocrites, qui aiment à prier debout dans les synagogues et aux coins des rues, pour être vus des hommes. Je vous le dis en vérité, ils reçoivent leur récompense.
Mais quand tu pries, entre dans ta chambre, ferme ta porte, et prie ton Père qui est là dans le lieu secret; et ton Père, qui voit dans le secret, te le rendra.
En priant, ne multipliez pas de vaines paroles, comme les païens, qui s’imaginent qu’à force de paroles ils seront exaucés.
Ne leur ressemblez pas; car votre Père sait de quoi vous avez besoin, avant que vous le lui demandiez. Matthieu 6.5

. priez votre Père

. priez dans le secret

. Priez avec simplicité et humilité

. priez sobrement, sans grands discours ni répétions vaines.

. priez  avec confiance dans la bonté et la bienveillance de Dieu votre Père.

Il sait ce dont nous avons besoin, mais nous ne savons pas toujours ce qu'il convient de demander dans nos prières.

Dans un premier temps, la Bible nous instruit sur les choses que nous pouvons demander à Dieu. C'est pour cela qu'il est important de chercher dans les Ecritures les passages qui enseignent à ce sujet.

Retrouvez les études en cliquant sur ce lien :  La prière

L'aide de l'Esprit de Dieu

Parfois nous sommes dans l'incertitude ne sachant plus ce qu'il est bon de demander, ni comment prier. Alors il faut savoir que le Saint-Esprit peut nous aider et prendre lui même le relais de notre esprit défaillant.

De même, l’Esprit Saint aussi nous vient en aide, parce que nous sommes faibles. En effet, nous ne savons pas prier comme il faut ; mais l’Esprit lui–même prie Dieu en notre faveur avec des supplications qu’aucune parole ne peut exprimer.
Et Dieu qui voit dans les cœurs comprend ce que l’Esprit Saint veut demander, car l’Esprit prie en faveur des croyants, comme Dieu le désire. Romains 8.26

Voici une parole de Dieu qu'il convient de recevoir avec foi et reconnaissance.

Lorsque nous ne sommes pas certains de prier selon la pensée de Dieu, nous pouvons compter sur l'aide du Saint-Esprit qui habite en nous et qui dirige nos prières dans la bonne direction.

Mais sommes nous sensibles à sa présence, à son inspiration, à son témoignage intérieur ?

Il y a une capacité spirituelle qui consiste à discerner et percevoir les choses de Dieu qui s'acquiert et grandit avec notre croissance spirituelle lorsque celle ci se développe dans la communion avec le Seigneur Jésus-Christ par le Saint-Esprit et la méditation des Ecritures.

Il arrive que nous perdions notre notre sensibilité spirituelle. Nos facultés d'écoute de Dieu s'atrophient :

Car le cœur de ce peuple est devenu insensible; Ils ont endurci leurs oreilles, et ils ont fermé leurs yeux, De peur qu’ils ne voient de leurs yeux, qu’ils n’entendent de leurs oreilles, Qu’ils ne comprennent de leur cœur, Qu’ils ne se convertissent, et que je ne les guérisse. Matthieu 13:15

Jésus nous met en garde à ce sujet :

Prenez garde à vous-mêmes, de crainte que vos cœurs ne s’appesantissent par les excès du manger et du boire, et par les soucis de la vie. Luc 21:34

Il y a une espèce de léthargie spirituelle, un sommeil de l'esprit qui nous empêche de percevoir les choses de l'Esprit de Dieu. Il faut donc nous réveiller et restaurer une communion réelle avec l'Esprit Saint

Ne savez-vous pas que l’Esprit de Dieu habite en vous? 1 Corinthiens 3:16 ¶

Voici donc mon conseil : marchez sous la direction de l’Esprit et vous ne risquerez pas de satisfaire les convoitises de votre être naturel. Vos désirs égoïstes et coupables ne parviendront pas à leurs fins. Laissez donc l’Esprit vous conduire, obéissez à ses instructions et ne cédez pas aux aspirations qui animent l’homme livré à lui–même. Galates 5:16  (Version Parole vivante)

Je ne parle pas ici de la sensibilité émotionnelle, qui lorsqu'elle n'est pas sous le contrôle du Saint-Esprit peut nous entraîner dans des comportements charnels, mais de la sensibilité de notre esprit au témoignage intérieur du Saint-Esprit.

Il ne faut pas que notre foi soit simplement "raisonnable", c'est à dire le fruit d'un savoir intellectuel logique, même s'il est fondé sur les textes de la Bible. La vie va au delà de la raison, elle est en nous comme un bouillonnement qui parcourt notre être entier : notre intelligence, nos sentiments et nos émotions.

Il en est de même pour ce qui est des choses de Dieu et surtout de la présence et de l'action du Saint-Esprit en nous. Il touche notre être entier l'esprit, l'âme et le corps,  nos facultés intellectuelles, nos sentiments, nos émotions et nos sens.

Le Saint-Esprit est une réalité dans la vie de chacun de ceux et celles qui ont cru au Seigneur de tout leur cœur, mais beaucoup se plaignent d'une espèce de froideur spirituelle, c'est comme s'ils étaient coupés de Dieu, ne ressentant jamais ou rarement les manifestations de sa présence en eux.

Alors laissons nous à nouveau saisir, inspirer et conduire par l'Esprit de Christ, en toutes choses et lorsque nous prions.

Quand le consolateur sera venu, l’Esprit de vérité, il vous conduira dans toute la vérité; car il ne parlera pas de lui-même, mais il dira tout ce qu’il aura entendu, et il vous annoncera les choses à venir.
Il me glorifiera, parce qu’il prendra de ce qui est à moi, et vous l’annoncera.
Tout ce que le Père a est à moi; c’est pourquoi j’ai dit qu’il prend de ce qui est à moi, et qu’il vous l’annoncera. Jean 16:13

Quand tu seras dans le malheur, le Seigneur te donnera de la nourriture. Quand tu seras écrasé, il te donnera à boire. Celui qui t’enseigne ne se cachera plus, et tu pourras le voir de tes yeux.
Tu entendras derrière toi ces paroles : « Voici le chemin que tu dois prendre pour aller à droite ou à gauche !  Esaïe 30:20

Il est réconfortant de savoir que le Saint-Esprit nous aide, non seulement dans le domaine de la prière, mais il nous assiste en toutes choses dans notre vie d'enfants de Dieu, nous conseillant, nous inspirant, nous fortifiant…

Prier par l'Esprit

Qu'est-ce que ça veut dire ?

Il existe quatre manières principales de prier :

- la prière intelligible, 

- la prière en langues, 

- le prière prophétique  

- les soupirs de l'Esprit

Notre façon habituelle de la prière est notre langue maternelle, en l'occurrence le français en ce qui me concerne. Nous prions dans un langage intelligible. 

Il est réconfortant de savoir que Dieu notre Père céleste comprend toutes les langues, celles des anges et des hommes, même le balbutiement des enfants.

Il existe un domaine dans lequel nous sommes parfois moins à l'aise ; prier par l'Esprit"

C'est une autre dimension de la prière, celle dont le Saint-Esprit nous ouvre l'accès.

L'apôtre Paul enseigne que nous ne savons pas toujours ce qu'il convient de demander dans nos prières et qu'alors le Saint-Esprit nous vient en aide.

De même aussi l’Esprit nous aide dans notre faiblesse, car nous ne savons pas ce qu’il nous convient de demander dans nos prières. Mais l’Esprit lui-même intercède par des soupirs inexprimables et celui qui sonde les cœurs connaît quelle est la pensée de l’Esprit, parce que c’est selon Dieu qu’il intercède en faveur des saints. Romains 8.26/27

L'aide du Saint-Esprit dans la prière se manifeste au moins de trois manières :

- l'inspiration de prières dans notre langue maternelle, que nous pourrions appeler la prière prophétique.

- la prière en langues dont parle l'apôtre Paul dans l'épître aux Corinthiens. Chap. 14.14/15

- les soupirs inexprimables de l'Esprit Saint, dans notre âme. Romains 8.26/27

Nous voyons dans ce chapitre plusieurs sortes de soupirs : 

- ceux de la création à cause de sa souffrance, 

- les nôtres concernant notre espérance : l'attente de la résurrection de notre corps mortel 

- ceux du Saint-Esprit concernant la pensée de Dieu.

Il faut noter à ce sujet la prière de l'Esprit associée à celle de l'Église dans Apocalypse 22.17

Que signifie "prier par l’Esprit" ?

L'apôtre Paul a écrit :

Faites en tout temps par l’Esprit toutes sortes de prières et de supplications. Veillez à cela avec une entière persévérance, et priez pour tous les saints. 

Dans sa lettre aux disciples de l'église de Corinthe, l'apôtre enseigne une chose très importante concernant une façon de louer Dieu, de lui rendre grâce ou de prier.

Souvent mal compris ce passage a donné lieu à négliger, à délaisser et même à rejeter comme inutile une forme de relation personnelle et spirituelle avec Dieu : le parler en langues.

L'apôtre qui affirme "parler en langue plus que tous" intervient simplement au sujet d'une mauvaise utilisation de ce don de l'Esprit, en précisant à la fois sa place, son but et son utilité.

Lire à ce sujet : Parler en langues

Dans le présent article consacré à "la prière par l'Esprit", retenons les paroles de l'apôtre Paul :

Car si je prie en langue, mon esprit est en prière. 1 Corinthiens 14.14

L'apôtre n'exclut pas la prière en langue au profit de la prière intelligible de notre langue maternelle, il situe la place de chacune de ces façons de  prier.

Premièrement dans une assemblée de croyants l'expression publique doit être comprise de tous.

Donc parler ou prier en langue est inutile et même inconvenant, si cette langue n'est pas interprétée. 1 Corinthiens 14. 6, 16, 23

Deuxièmement la prière en langue est un dialogue entre soi et Dieu. 1 Corinthiens 14.28

Le parler en langue est "un langage" mystérieux (1Cor.14.14), et pour certains rébarbatif.1 Cor.14.11 - Es.28.11/12 - 

Cependant, il s'agit d'une langue authentique que Dieu comprend ! 1 Cor.14.10

même s'il est Incompréhensible à notre intelligence, le parler en langues  est un des moyens par lequel nous parlons à Dieu et Dieu nous parle. 1 Cor.14.2 et 28

De même que l'énergie électrique produit de la lumière ou de la force, que les ondes de la radio ou de la télévision véhicule le son, les paroles et l'image, que l'eau que nous  buvons désaltère et rafraichit, ainsi le parler en langue communique la conscience de la présence de  Dieu et révèle sa pensée, même sielle n'est pas exprimable par des mots.

Prier par le Saint-Esprit apaise, rassure, rafraichit, encourage, fortifie et édifie.

Parler en langue est un don   accordé par le Saint-Esprit, lorsque ce dernier se manifeste et remplit ceux sur lesquels il descend. Actes 2.4 

C'est une des choses que le Saint-Esprit opère. 1 Cor.12.10/11.

Paul dit : Je prierai par l’esprit ... je chanterai par l’esprit ...

Il parle de la prière et du chant en langue. Et il encourage les croyant à ce sujet :

Celui qui parle en langue s’édifie lui-même ...

Je désire que vous parliez tous en langues  1 Corinthiens 14.4,5

Bien sur il y a un ordre de priorité concernant la forme d'expression "dans une assemblée de croyants", car le but des dons spirituels ou de la prédication est l'édification de l'église entière.

Il est donc question ici de la relation  du croyant avec Dieu et de son édification personnelle.

Il est très important que nous comprenions  la nécessité du don que le Saint-Esprit accorde afin de nous aider dans notre faiblesse.

Non seulement le parler en langue rend plus évidente et intense la communion personnelle et le dialogue avec Dieu, mais il est aussi une arme spirituelle puissante pour résister au diable et à son armée d'esprits malfaisants.

Faites en tout temps par l’Esprit toutes sortes de prières et de supplications. Veillez à cela avec une entière persévérance, et priez pour tous les saints. Ephésiens 6:13 à 18

Prions nous par l’Esprit, c'est à dire en langues ? 

C’est une grâce excellente que Dieu nous accorde. Paul dit :

Je rends grâces à Dieu de ce que je parle en langues…Je voudrais que tous parlent en langues ! 1 Cor.14.18. 

Il y a aussi deus autres façons pare lesquelles le Saint-Esprit nous assiste lorsque nous prions

Par des soupirs inexprimables 

Il s'agit là d'une expérience merveilleuse et mystérieuse. Nous sentons monter de notre âme des soupirs dont nous ne saisissons pas la signification, sinon qu'il s'agit de la manifestation du Saint-Esprit dans le plus profond de notre être.

Ce sont les soupirs du Saint-Esprit, ce à quoi il aspire pour nous. Romains 8.26.

Comme pour la prière en langues, nous ne savons pas pourquoi nous prions.  Mais celui qui sonde les cœurs connaît la pensée de l’Esprit qui intercède selon Dieu. Rom.8.27

La prière prophétique

Nous en trouvons de nombreux exemples dans les Écritures, surtout les Psaumes

Ce sont des prières prononcées dans notre langue maternelle ou une langue que nous comprenons, mais qui dépendent plus de l'inspiration du Saint-Esprit que de notre propre esprit, dans le sens qu'elles transmettent un message prophétique qui parle à ceux qui les entendent, comme les Psaumes qui nous parlent longtemps après avoir été prononcés et écrits.

Les prophètes de l'Ancien Testament ont  prié en prophétisant et cette forme de prière se trouve aussi dans la bouche de Jésus et dans les épîtres des apôtres.

La prière prophétique s'adresse à Dieu et s'il ne s'agit pas d'un discours orienté vers le public elle contient un message du Saint-Esprit pour ceux qui l'entendent, parlant à leur cœur, les entraînant dans la même prière.

Conclusion

Comprenons bien l'importance de l'intervention du Saint-Esprit dans notre vie de prière car "prier par l'Esprit", dans des langues incompréhensibles à notre intelligence ou par des soupirs inexprimables ou  par des prières prophétiques, est la prière qui correspond le mieux à la pensée de Dieu

Recherchons avec ardeur l'aide de l'Esprit de Dieu : 

Laissez vous remplir du Saint-Esprit, laissez le vous conduire et vous inspirer, car il connaît parfaitement vos besoins profonds et cachés, ainsi que la volonté de Dieu pour vous, comme d'ailleurs la meilleure façon dont le Seigneur peut intervenir.

Haut de page

Lire aussi : Parler en langues