Entrée pasteurweb • Introduction • Présentation du site • Sommaire des articles • Dossiers complets • Témoignage

| Page d'accueil |
| Remonter|
L'amour
Aimer
Aimer son prochain
Communion fraternelle 1
Communion fraternelle 2
La répréhension
L'obéissance
Le pardon
70x7=490
Pardon de Dieu et ...
Pardonner comme Dieu
Confession et pardon
Pardonné
Pardon et relations
Pardon et sincérité
Unité et division
Amitié
Le Véritable
Les fils du malin

Les fils du malin

Les connaissez vous ?

II s'agit de ceux et celles qui ont le diable pour père, c'est à dire  qui pratiquent les mêmes œuvres que lui, qui sont inspirés des mêmes sentiments et des mêmes pensées.

Oseriez vous traiter quelqu'un de fils du diable ? Sans doute pas ! Pourtant Jésus l'a fait, ainsi que l'apôtre Paul, et avec énergie !

Le Seigneur Jésus-Christ a ainsi qualifié les pharisiens et certaines personnes de son époque en leur disant qu'ils avaient pour père le diable.

Vous avez pour père le diable, et vous voulez accomplir les désirs de votre père. Il a été meurtrier dès le commencement, et il ne se tient pas dans la vérité, parce qu’il n’y a pas de vérité en lui. Lorsqu’il profère le mensonge, il parle de son propre fonds; car il est menteur et le père du mensonge. Jean 8:44

Jésus décrit la nature de Satan comme étant meurtrier et menteur. D'autres passages de la Bible le présentent comme un accusateur,  un être méchant et rusé, le malin qui a trompé Eve par sa ruse. Souvent il séduit, d'autres fois il agresse et frappe comme pour Job. Il a à son service une armée d'esprits méchants, mais souvent aussi des hommes et des femmes auxquels il inspire ses sentiments et ses pensées, la haine, le mensonge le désir de meurtre et l'esprit d'accusation.

Cela ne signifie pas que ces hommes et ces femmes manipulés par Satan soient possédés par lui ou l'un de ses esprits. Ils sont simplement  sous son influence.

Les œuvres du diable

Dans une précédente étude je développe la personnalité de Satan. Vous la trouverez en cliquant sur ce lien : Le diable

Ici,  j'insiste surtout sur le fait que certaines personnes reproduisent ses sentiments et ses œuvres.

Lorsqu'il est question des œuvres du diable on ne retient souvent que la possession par des esprits malins, les infirmités, la maladie. Des choses que Jésus est venu détruire. Actes 10.

On pense aussi que ses ouvriers  sont uniquement ceux qui propagent  les fausses doctrines, faux prophètes, et faux apôtres qui se font passer pour  des apôtres de Christ, imitant Satan leur père qui se déguise en ange de lumière. 2 Corinthiens 11.13/14

Ce sont ces fils du malin qui sèment l'ivraie, dont Jésus parle en  Mathieu 13.38/39

Au nombre des œuvres du diable il y a aussi la magie, la sorcellerie et toutes les sciences occultes.

L'apôtre Paul qualifie de fils du diable un magicien qui était rempli de ruse et de mensonge. Actes 13.8/10

Ses agressions contre les enfants de Dieu font partie de ses objectifs afin de les détruire, les décourager ou les détourner de la foi. 1 Pierre 5.8

C'est le tentateur qui séduit et entraine au péché et à la désobéissance.

Cependant il existe un autre domaine  dans lequel Satan est aussi très présent : les  sentiments et les pensées du cœur humain.

Les fils du malin, à l'instar de leur père, agissent par la haine, le mensonge et l'accusation !

Caïn a été poussé par Satan au meurtre de son frère Abel, le diable lui ayant inspiré des sentiments de jalousie et de haine.

Il agit sous l’instigation du diable et tua son frère. 1 Jean 3:12

La haine est un sentiment de meurtre et celui qui hait son frère est, déjà avant l'acte, un meurtrier en puissance.

Quiconque a de la haine pour son frère est un meurtrier. Or vous savez qu’aucun meurtrier n’a de place en lui pour la vie éternelle. 1 Jean 3.15

D'autres sentiments comme une jalousie amère et un esprit de querelle sont qualifiés de démoniaques ou diaboliques, par l'apôtre Jacques 3.14/15

Ces sentiments indiquent que ceux et celles qui en sont inspirés ont pour père le diable.

L'apôtre Jean fait  une nette distinction entre les enfants de Dieu et les enfants du diable :

Voici ce qui distingue clairement les enfants de Dieu des enfants du diable : quiconque ne fait pas ce qui est juste, ou n’aime pas son frère, n’appartient pas à Dieu. 1 Jean 3:10

Satan est l'accusateur des enfants de Dieu

Le diable est un manipulateur. Il excelle dans l'art d'influencer des hommes et des femmes pour les amener à accomplir ses desseins.

Judas a été inspiré par Satan pour livrer Jésus aux chefs juifs. Jean 13.2 Et lorsque il eut pris la décision de livrer son Maître, Satan entra en lui.

Le diable est un terrible accusateur des enfants de Dieu.

... l’accusateur de nos frères, celui qui les accusait jour et nuit devant notre Dieu. Apocalypse 12.10

Un récit biblique mystérieux révèle ce qui se passe dans la réalité du monde invisible au sujet d'une des activités de Satan l'ennemi de ceux et celles qui croient véritablement en Dieu et en Christ.

Il me fit voir Josué, le souverain sacrificateur, debout devant l’ange de l’Eternel, et Satan qui se tenait à sa droite pour l’accuser.
L’Eternel dit à Satan: Que l’Eternel te réprime, Satan! que l’Eternel te réprime, lui qui a choisi Jérusalem! N’est-ce pas là un tison arraché du feu?
Or Josué était couvert de vêtements sales, et il se tenait debout devant l’ange.
L’ange, prenant la parole, dit à ceux qui étaient devant lui: Otez-lui les vêtements sales! Puis il dit à Josué: Vois, je t’enlève ton iniquité, et je te revêts d’habits de fête.
Je dis: Qu’on mette sur sa tête un turban pur! Et ils mirent un turban pur sur sa tête, et ils lui mirent des vêtements. L’ange de l’Eternel était là. Zacharie 3. 1/5

Le prophète voit dans le ciel un tribunal avec le Juge suprême Dieu, un homme coupable Josué, un accusateur le diable et enfin un avocat, le Fils de Dieu lui-même,  Jésus-Christ notre Sauveur.

Cette vision est à la fois impressionnante et rassurante pour ceux et celles qui ont mis leur confiance en Jésus-Christ pour le pardon de leurs péchés.

Malheureusement, Satan n'est pas le seul accusateur. Il a sur la terre et même dans les églises des instruments à son service pour accuser et condamner méchamment leurs frères et sœurs.

Au sujet des fautes des autres nous pouvons avoir deux comportements différents : l'accusation ou l'intercession.

Il existe deux sortes d'accusations : les fausses, comme quand le diable accusait Job de servir Dieu par intérêt et les vraies, celles qui concernent des fautes réelles.

Pour ce qui est des fausses accusations prenons garde de ne pas céder aux rumeurs et se fier aux apparences.

Pour les accusations qui concernent des faits réels, il y a ceux qui découvrent les fautes et les divulguent et ceux qui en les apprenant usent de bonté et de miséricorde.

Celui qui couvre une faute cherche l’amour, Et celui qui la rappelle dans ses discours divise les amis. Proverbes 17:9

Dans la Bible nous lisons que Cham, un des fils de Noé, découvrant son père ivre et nu,   le rapporta dehors à ses deux frères. Alors Sem et Japhet prirent le manteau, le mirent sur leurs épaules, marchèrent à reculons, et couvrirent la nudité de leur père; comme leur visage était détourné, ils ne virent point la nudité de leur père. Genèse 9:23.

Celui qui couvre une faute cherche l’amour. Proverbes 17:9

L’amour couvre toutes les fautes. Proverbes 10:12

Avant tout, ayez les uns pour les autres une ardente charité, car La charité couvre une multitude de péchés. 1 Pierre 4:8

Nous pouvons être des accusateurs, fils du diable, qui divulguent et condamnent les autres. Cependant nous devons plutôt  être des intercesseurs, enfants de Dieu et  frères du Seigneur Jésus-Christ, qui, en imitant  leur maître,  deviennent des  avocats auprès de Dieu.

Si quelqu’un voit son frère commettre un péché qui ne mène pas à la mort, il faut qu’il prie et Dieu donnera la vie à ce frère. 1 Jean 5:16

Conclusion

Mes petits enfants, je vous écris ces choses, afin que vous ne péchiez point. Et si quelqu’un a péché, nous avons un avocat auprès du Père, Jésus-Christ le juste.
Il est lui-même une victime expiatoire pour nos péchés, non seulement pour les nôtres, mais aussi pour ceux du monde entier. 1 Jean 2.1

Qui accusera les élus de Dieu? C’est Dieu qui justifie!
Qui les condamnera? Christ est mort; bien plus, il est ressuscité, il est à la droite de Dieu, et il intercède pour nous!
Qui nous séparera de l’amour de Christ? ... Romains 8.33 ...

Léopold Guyot, pasteurweb

Haut de page

Lire aussi : L'amour