Pasteurweb en Suisse

Entrée pasteurweb • Introduction • Présentation du site • Sommaire des articles • Dossiers complets • Témoignage

| Page d'accueil |
| Remonter|
Obsolète...coupez
A l'ancienne
Le Réveil
Pentecôtistes
La grâce de Dieu
La grâce enseigne
Tête couverte
Les Insoumis
Texte et contexte
Les jugements de Dieu
Nos jugements
Un flagrant délit
Les parfaits et les autres
Les méthodes
Les événements
L'incinération des morts
Irrité et furieux
La Parabole des grenouilles
Société en déclin
Gouvernement des nations
L'angoisse des nations
Ceux qui détruisent la terre
Noël la vérité
Les hauts lieux
Les fêtes

Obsolète ... coupez !

Lors de ma lecture matinale, je suis arrivé à 1 Corinthiens 11.3 à 16. En réfléchissant à ce que la plupart des gens pensent de ce texte de l'apôtre Paul deux mots me sont venus à l'esprit  : Obsolète, coupez !

Obsolète

sens 1 : Désuet. Relatif à un mot, une expression ou une locution qui n'est plus utilisé.

Synonyme : périmé

Sens 2 : Ancien. Qui n'a plus lieu, plus cours, qui n'est plus utilisé, par extension.

Sens 3 : Dont les caractères sont peu apparents, un peu effacés, peu accentués, peu visibles.

Le synonyme le plus proche de obsolète est : dépassé

Coupez !

Expression consacrée par laquelle le réalisateur d'un film ordonne l'arrêt des appareils de prise de vues et d'enregistrement.

Puis lors du montage du film avant sa sortie définitive, on coupe et on arrange les différentes scènes et prises de vues.

Concernant la Bible, il y a d'abord cette conception "intellectuelle" que tout n'est pas recevable pour toutes les époques mais que certains passages dépendent du contexte historique, sociale ou culturel.

Toutefois, s'il y a des textes de l'Ancien Testament qui concernent uniquement Israël et une époque particulière, ce qui est écrit l'a été pour notre  instruction.

Or, tout ce qui a été écrit d’avance l’a été pour notre instruction, afin que, par la patience, et par la consolation que donnent les Ecritures, nous possédions l’espérance. Romains 15:4

Ces choses leur sont arrivées pour servir d’exemples, et elles ont été écrites pour notre instruction, à nous qui sommes parvenus à la fin des siècles. 1 Corinthiens 10:11

Pour ce qui est du  Nouveau Testament il ne devrait pas y avoir de contestation car il s'agit de ce que Jésus a fait et enseigné, ses apôtres ayant transmis fidèlement ce qu'ils ont reçu du Seigneur.

Cependant il existe de nombreuses interprétations divergentes  de la Parole de Dieu et souvent devant la difficulté de compréhension ou d'acceptation d'un passage on "botte en touche" selon l'expressions familière, on zappe, on coupe !

L'argument le plus souvent invoqué est : ce n'est pas pour notre temps, ces choses ont été écrites en fonction de la culture de l'époque !

Alors bon nombre des instructions du Seigneur sont laissées de coté, oubliées, négligées, car leur application est difficile, compliquée, voir gênante. Elles ne correspondent plus à la société dans laquelle nous vivons. Elles sont obsolètes !

Le problème c'est que ces choses délaissées; qui fonctionnaient très bien dans les premières églises ont été remplacées par des idées et des activités nouvelles "qui correspondent mieux" à la mentalité  des églises qui s'adaptent à notre société moderne.

C'est le troisième mot à ajouter à mon titre : remplacé ! Non seulement on coupe, on relègue dans l'oubli des choses fondamentales car instructions et préceptes divins, mais on les remplace par d'autres plus "actuelles", mieux adaptées au contexte du moment !

Ma réflexion m'a ramené au commencement de l'histoire du monde, particulièrement au moment où Dieu créa le premier homme et la première femme (référence de l'apôtre Paul en 1 Corinthiens 11.8/9).

Lorsque le Créateur fixa les règles de fonctionnement du monde minéral, végétal, animal, humain, tout était parfait.

Dieu vit tout ce qu’il avait fait et voici, cela était très bon. Ainsi, il y eut un soir, et il y eut un matin: ce fut le sixième jour.
Ainsi furent achevés les cieux et la terre, et toute leur armée.
Dieu acheva au septième jour son œuvre, qu’il avait faite: et il se reposa au septième jour de toute son œuvré, qu’il avait faite. Genèse 1.31

Malheureusement, parce que Adam et Eve, séduits par Satan, n'ont pas tenu compte de l'avertissement de Dieu au sujet de l'arbre de la connaissance du bien et du mal, toute l'organisation harmonieuse du Créateur s'est déréglée et nous en connaissons le résultat.

Le péché est entré dans le monde et par le péché le désordre. La terre a cessé d'être naturellement féconde, les animaux sont devenus agressifs,  l'incompréhension est apparue entre les humains, la révolte, l'insoumission,  le mensonge, la méchanceté,  la haine, les maladies, les infirmités, la mort, sont devenus le lot de l'humanité.

En suivant ma lecture le chapitre 12 de cette première lettre de Paul aux disciples de l'église de Corinthe m'a semblé aussi être bien oublié par bon nombre de responsables et de membres d'églises.

Avec mon épouse, nous fréquentons assez régulièrement une église "non charismatique" dont nous ne sommes pas membres. Nous y rencontrons une réelle sympathie, un accueil chaleureux, il s'y pratique de nombreuses activités sociales, culturelles et même sportives, la prédication est correcte, ce qui est dit est fondé sur les Ecritures, les prières sont sincères et les témoignages sont encourageants. Tout pourrait y être pour le mieux et cela l'est pour le plus grand nombre, mais nous en ressortons toujours avec la même insatisfaction : il y manque "le souffle" fort de l'Esprit de Dieu, sa manifestation évidente.

Pas de parler en langue qui serait interprété, pas de prophéties qui édifieraient et consoleraient, pas de révélation surnaturelle de la sagesse et da la connaissance divine pour donner des directives, pas d'imposition des mains ou d'onction d'huile accompagnant la prière de la foi  pour la guérison des malades ...

Nous ressentons avec tristesse le manque de la manifestation surnaturelle  du Saint-Esprit qui a aussi pour but d'édifier les membres du corps de Christ. 1 Corinthiens 12

Enfin, le sublime chapitre 13 de la même épitre, m'a rappelé l'avertissement du Seigneur Jésus-Christ :

Le mal deviendra de plus en plus fort. À cause de cela, beaucoup de gens auront moins d’amour. Matthieu 24:12

Suis-je trop pessimiste ?

Ne vous y méprenez pas ! Nous ne méprisons pas ce qui est spirituel et le fruit du zèle des disciples de Christ. J'en parle avec affection et reconnaissance pour leur accueil fraternel. Nous reconnaissons leur amour pour le Seigneur et leur zèle pour l'Evangile.

Nous constatons seulement ce qui manque et nous prions pour que ceux qui croient au Seigneur Jésus-Christ et qui l'aiment soupirent ardemment après "tout" ce qu'il donne et promet, le cherchent, le demandent de tout leur cœur, le reçoivent et le pratiquent afin que les choses oubliées, négligées, coupées, devenues obsolètes ou tout simplement ignorées, soient à nouveau présentent et agissantes pour l'édification spirituelle des disciples de Christ et la préparation de l'Eglise pour l'avènement de son Seigneur et Sauveur.

 

Léopold Guyot, pasteurweb

Haut de page

Lire aussi : A l'ancienne