Accueil • Remonter • Présentation • Encouragerments • Société • Famille chrétienne • Vie chrétienne • Témoignages • Etudes/Réflexions

Accueil
Remonter
Anne, la prophétesse
Des femmes de foi
Esther
Ruth, la Moabite
Ruth et Boaz
Anne la mère de Samuel
Une mère persévérante
Femme de foi et de prière
Les femmes servent Jésus
La prière de Salomé
Jézabel, la séductrice
La pauvre veuve
Eve, la première femme
Marie Madeleine
Agar ...
La veuve de Sarepta
Trois femmes dans la tourmente

Anne la prophétesse

Luc 2:36-38 "Il y avait aussi une prophétesse, Anne, fille de Phanuel, de la tribu d’Aser. Elle était fort avancée en âge, et elle avait vécu sept ans avec son mari depuis sa virginité. Restée veuve, et âgée de quatre vingt-quatre ans, elle ne quittait pas le temple, et elle servait Dieu nuit et jour dans le jeûne et dans la prière. Étant survenue, elle aussi, à cette même heure, elle louait Dieu, et elle parlait de Jésus à tous ceux qui attendaient la délivrance de Jérusalem."

Ce passage de Luc nous parle d'une veuve nommée Anne. Elle avait du se marier bien jeune, comme c'était la coutume à cette époque-là. Elle est arrivée à cette union, vierge ! En lisant ce texte je me suis posée la question : Est-ce que, de nos jours, il y a des jeunes filles qui arrivent vierges au mariage ? Mais je crois que même aujourd'hui, nous pouvons être certaines et j'en ai eu le témoignage, des jeunes demoiselles qui voulaient et attendaient ce beau jour du mariage pour se revêtir d'une belle et magnifique robe blanche qui est une marque de pureté, se sont préservées pour leur futur époux, ce qui est aussi un signe de fidélité et d'amour. Avec tout ce qui est proposé comme moyens de contraception, les jeunes filles peuvent se laisser tenter et si elles ne sont pas attachées à leur Seigneur, elles peuvent chuter.

Pour une jeune fille qui est chrétienne nous pouvons dire qu'il est normal de garder sa virginité jusqu'au mariage, selon ce que nous enseigne la Bible ! Genèse 2/21a 24: la sanctification de l'un et de l'autre par la sauvegarde qu'est pour eux le lien conjugal. 1Corinthiens 7.2-9 : Le Seigneur veut que le mariage soit saint et honoré de tous.

La monogamie, ce terme vient de deux mots grecs: monos : unique et gamos : mariage, est l'idéal prescrit par l'écriture (Genése.2.18-24; Mt.19.5; 1cor.6.16.) Elle seule permet l'unité totale des deux conjoints. Dieu veut que le mariage qui est une union sacrée entre un homme et une femme soit une relation permanente, durable, solide. Le mariage est indissoluble avant le décès. Il est fondé sur la parole de Dieu qui enseigne, conseille et conduit, ouvrant les bonnes portes. Tenons nous à son écoute. Normalement, au cours des années, l'affection se développent entre le mari et la femme. A cause des obligations qui leur incombent, les époux doivent se discipliner et pouvoir élever leurs enfants en leur apprenant le bien, les enseigner dans les voies du Seigneur.

Anne a respecté les enseignements de Dieu. Elle a été veuve jeune, elle s'est sûrement remise en question plus d'une fois, et nous nous projetons dans sa situation, cela n'a pas dû être facile tous les jours, elle aurait bien refait sa vie ! Peut-être que les occasions ne lui ont pas manqué ! Elle aussi à du avoir des tentations, le Seigneur a bien "été tenté comme nous en toutes choses sans commettre de péché" (Hébreux 4:13). Restée seule pour faire face à tous les problèmes de la vie, il lui a fallu travailler pour subvenir à ses besoins, peut-être endurer des moqueries de son entourage : c'est plutôt bizarre que cette jeune femme ne se remarie pas ? Est-elle vraiment sérieuse? Est-elle vraiment seule? N'a t-elle pas une liaison secrète ? On sait combien les cancans vont bon train.

Elle a préféré rester seule et se consacrer à Dieu. Se tenant dans le temple priant et louant Dieu jour et nuit, elle jeûnait, elle répandait son âme devant son Dieu, y puisant sa force, venant boire à la source.

Ps 42:2-3; "Comme une biche soupire après des courants d’eau, Ainsi mon âme soupire après toi, ô Dieu! Mon âme a soif de Dieu, du Dieu vivant: Quand irai-je et paraîtrai-je devant la face de Dieu?"

Elle rendait témoignage autour d'elle, à ceux qui attendaient la délivrance de Jérusalem, faisant l'œuvre d'une vraie prophétesse. Malgré son âge avancé, elle servait le Seigneur et je pense que sa vie a été bien remplie. Elle avait vraiment un esprit de soumission et de fidélité au Seigneur. Elle était dans le temple à prier, mais elle devait peut-être faire aussi le ménage, avoir des échanges avec ceux qui venaient donner leurs confidences et nous savons combien il est bon de pouvoir parler de ses problèmes à une personne de confiance, cela soulage, et de prier ensemble. Anne avait reçu du Seigneur le ministère de prophétesse, qu'elle exerçait dans le temple, auprès de ceux qui venaient et encourageaient ceux qui attendaient la délivrance de Jérusalem. 1 Corinthiens:12/1à12 Elle est restée fidèle jusqu'à l'heure où le Seigneur est venu la chercher pour être avec Lui.

Dieu soutient les veuves

Psaumes 146:9 "Le Seigneur protège les étrangers. Il soutient la veuve et l’orphelin, mais il fait échouer les gens mauvais."

Dans ce psaume, il nous est dit que le Seigneur soutient la veuve, la console, lui donne du travail afin de faire face aux besoins du ménage, et nous savons qu'ils sont nombreux. Se trouver seule à élever ses enfants, c'est souvent une situation difficile à gérer selon l'âge de l'enfant, nourriture, vêtement étude, etc. Mais Dieu qui trône dans le ciel a les regards qui parcourent la terre et donne la force, donne le courage, donne la paix à ceux qui se confient en Lui.

Voici une autre veuve. Marc 12:42 Une veuve pauvre arrive, et elle met deux pièces qui ont très peu de valeur. Elle était pauvre ayant tout juste de quoi subvenir à ses besoins. Mais elle aimait le Seigneur et elle a donné le tout petit peu qu'elle possédait, qui pour elle avait certes une grande valeur puisqu'elle n'avait pas de richesse. Quel geste d'amour pour le Seigneur ! Elle aura été bénie en retour, car Jésus a vu la disposition de son cœur malgré sa pauvreté et peut-être même sa timidité, puisqu'elle n'avait pas grand chose à lui remettre, mais elle a osé le faire sans crainte des moqueries, des railleries qu'elle aurait pu subir des gens présents à moment.

Servir le Seigneur c'est une joie et nous pouvons le faire de différentes manières, comme nous venons de le lire. Dans la prière chez soi, en tête à tête avec le Seigneur.

Matthieu 6:6 "Entre dans ta chambre , ferme la porte, et prie ton Père qui est là dans le lieu secret, et ton Père qui voit dans le secret te le rendra."

Dans l'Église, avec les frères et sœurs, en intercédant pour les besoins des uns et des autres, pour la vie de l'église, pour la mission, pour l'Église dans le monde et combien d'autres sujets!

Ayons un esprit de prière et de fidélité ! Et si nous sommes seules et pauvres, le Seigneur est Celui qui console, qui renouvelle les forces chaque jour. Il est notre intercesseur auprès du Père. Faisons Lui confiance en toutes circonstances.

Vie de femme chrétienne

Haut de pageÈ

Lire aussi :