Accueil • Remonter • Présentation • Encouragerments • Société • Famille chrétienne • Vie chrétienne • Témoignages • Etudes/Réflexions

Accueil
Remonter
Anne, la prophétesse
Des femmes de foi
Esther
Ruth, la Moabite
Ruth et Boaz
Anne la mère de Samuel
Une mère persévérante
Femme de foi et de prière
Les femmes servent Jésus
La prière de Salomé
Jézabel, la séductrice
La pauvre veuve
Eve, la première femme
Marie Madeleine
Agar ...
La veuve de Sarepta
Trois femmes dans la tourmente

Ruth et Boaz

Voici donc Naomi et sa belle-fille Ruth, arrivées à Bethléhem au commencement de la moisson des orges (1:22). C'est pour Naomi un retour difficile, puisqu'elle n'a plus rien (1.21) et qu'elle devra subvenir à ses besoins et à ceux de Ruth, une étrangère dans le pays. Ne nous arrive-t-il pas de nous trouver dans une situation semblable ?

Nous nous engageons vers une direction, et ce n’est pas la bonne. Avons-nous l’énergie de tout remettre en question ? De nous placer devant Dieu pour Lui confier à nouveau tous nos projets ?

En arrivant, Ruth a remarqué la difficulté, mais aussi une possibilité de s'en sortir. C'était un moment propice : la moisson des orges. Alors elle dit à Naomi :

"Laisse-moi je te prie aller glaner dans le champ de celui aux yeux duquel je trouverai grâce." Ruth 2:3
Naomi répondit : Va ma fille.

Ruth lui avait dit « là où tu iras j’irais, je t’obéirais ». Logique et, tout simplement, fidèle, une fois arrivée, avant d’entreprendre quelque chose, elle demande la permission. Elle est vraiment soumise à sa belle-mère. Si il y a un métier difficile, c’est bien celui de glaneuse, toujours baissée à ramasser les épis : ça vous casse les reins. ! Ce n’est même pas un métier! C'est tout juste si ce n’est pas de la mendicité. Aller glaner....Certainement que Ruth la Maobite ignorait tout de ce travail. Mais elle ne demande pas seulement la permission de Naomi, elle considère cela comme une grâce, et elle n'ira que là où on l'acceptera.

Qu’elle femme humble ! Elle ne s’attend pas seulement au gain qu’elle va en tirer, elle s’attend à la Grâce.Tant de chrétiens s’imaginent, que parce qu’ils sont convertis, que c’est eux qui ont fait une grâce à Dieu, et croient que Dieu ne peut rien leur refuser. Ruth n’est pas comme ça. Elle demande la permission d’aller glaner dans le champ, elle est entrée sur un chemin nouveau.

L’obéissance et l'humilité, le chemin de la Grâce....

Ruth 2:1 : Naomi ne lui dit pas où aller, elle lui dit simplement « va ». Alors elle commence par hasard dans le champ qui appartenait à Boaz, qui était de la famille d’Elimélec. Tout à fait "par hasard". Elle n’en savait rien. Tout ce qu’elle voulait, c’était de glaner, peu importe où, du moment qu’on la laisse faire. Elle savait que c’était le champ d’un homme riche et puissant, mais elle, qu’est-ce qu’elle était ? Une veuve pauvre et sans appui dans le monde. Son souci c’est de s’attendre à Dieu afin qu’il dispose le cœur du propriétaire du champ. Seulement, voilà c’est chez Boaz qu’elle commence, "par hasard", bien sûr!

Dieu avait vu son cœur droit. Elle avait choisi de le suivre, IL n’est pas resté insensible, Il lui à fait Grâce! Ruth 2:4. Et voici, Boaz vint de Bethléhem et dit aux moissonneurs : « Que l’Éternel soit avec vous! ». Ils lui répondirent : «Que l’Éternel te bénisse »(2:4). Et Boaz dit à son serviteur chargé de surveiller les moissonneurs, j’ai aperçu derrière les ouvriers quelqu’un de nouveau. Ce n’est qu’une malheureuse petite bonne femme en train de glaner, elle ne travaille même pas pour lui, mais elle est là, et il l’a vue. N’a-t-elle personne au monde, est-elle veuve ? ou orpheline ? Il se renseigne auprès du responsable. Quelle détresse l’a amenée là ? Toutes ses questions prouvent qu’il se préoccupe d’elle, réellement.

Ruth avait déclaré solennellement à Naomi, «Ton Dieu sera mon Dieu.». L'Éternel a vu son engagement et Il ne l’à pas laissée dans sa misère, Il a pourvu à ses besoins. Il dispose toute chose de manière à rendre effectif ce qui a été décidé.

Ruth rencontre Boaz. 2:8

C’est la logique du livre. C’est la logique de Dieu ? Et ça ne sera pas long! A peine a-t-elle fait ses premiers pas dans la nouvelle direction choisie, que la silhouette de Boaz se dessine à l’horizon. Et tout de suite, les questions reviennent ... A qui est cette jeune femme ? La plus petite âme, la plus abandonnée, la plus misérable peut venir; du moment qu’elle se tourne vers Dieu, elle l’intéresse, et son Christ lui-même vient au devant d’elle. Ruth est tellement occupée à ramasser les épis qui traînent, qu’elle ne peut remarquer ce qui se passe autour d’elle.

Lorsque Boaz a appris toute la fidélité qu’elle a eu envers Naomi,... Naomi ! c’est la veuve de mon parent, Elimélec... C’est beau ce qu’elle a fait là : elle n’a pas voulu laisser sa belle-mère seule dans son malheur et c'est pour subvenir à ses besoins qu’elle glane! Comme si c’était sa propre mère. On la loue parce qu’elle ne mesure pas sa fatigue sous le grand soleil de l’Orient. Ainsi cette pauvresse est de ma parenté... elle est venue dans un pays qui n’était pas le sien, tout quitter pour rester avec sa belle-mère!

"Que l’Éternel te rende ce que tu as fait, et que ta récompense soit entière de la part de l’Éternel, le Dieu d’Israël; sous les ailes duquel tu es venue te réfugier!" (2:12)

Lorsque vous priez, vous ne réalisez sûrement pas tout le remue-ménage que vous déclenchez dans les lieux célestes !... La joie dans le cœur de notre Père et, dans le ciel, la colère du diable et la fuite de légions de démons.
Ruth rencontre Boaz qui lui dit "ma fille!"... Une parole que Jésus redira souvent à des femmes venues chercher du secours auprès de Lui. Une parole qui, au-delà de ces femmes, de siècle en siècle, s’adresse en réalité à toutes les femmes de la terre; de Ruth à nous. Chacune n’est qu’une petite âme qui se croit perdue et isolée, mais chacune de nous est aussi précieuse aux yeux de Dieu.

Elle glana jusqu’au soir et elle battit ce qu’elle avait glané. Il y eut environ u"n épha d’orge" (2:17). Elle l’emporta et rentra chez sa belle-mère qui lui demanda :

-"Où as-tu glané aujourd’hui ? Béni soit celui qui t’a permis de travailler !"
-Il s’appelle Boaz. Il est de notre famille, il est de ceux qui ont sur nous droit de rachat (2:20). Ruth ajouta :
-"Il m’a dit reste avec mes serviteurs jusqu’à la fin de la moisson."
Naomi qui est remplie de sagesse, lui conseille de se tenir près des servantes de Boaz, jusqu’a la fin de la récolte. Et elle demeura avec sa belle-mère (2:23).

Naomi a voulue assurer l’avenir de sa bru afin qu’elle connaisse enfin le bonheur! Et elle lui a donné de bons conseils :

Ruth 3.1/6 "Naomi, sa belle-mère, lui dit: Ma fille, je voudrais assurer ton repos, afin que tu fusses heureuse.
Et maintenant Boaz, avec les servantes duquel tu as été, n’est-il pas notre parent ? Voici, il doit vanner cette nuit les orges qui sont dans l’aire. Lave-toi et oins-toi, puis remets tes habits, et descends à l’aire. Tu ne te feras pas connaître à lui, jusqu’à ce qu’il ait achevé de manger et de boire. Et quand il ira se coucher, observe le lieu où il se couche. Ensuite va, découvre ses pieds, et couche-toi. Il te dira lui-même ce que tu as à faire. Elle lui répondit: Je ferai tout ce que tu as dit. Elle descendit à l’aire, et fit tout ce qu’avait ordonné sa belle-mère."

Si la sagesse sait donner de bons conseils, une autre forme de sagesse c'est aussi de savoir écouter les conseils. C'est une forme d'humilité ! Boaz se maria avec Ruth...

Et voilà comment une femme étrangère est entrée dans le peuple de Dieu. A travers ce récit nous pouvons voir la loyauté exemplaire de Ruth, la Moabite, vis-à-vis de la famille de son mari ainsi que du Dieu d’Israël et la fidélité de Dieu lorsque nous venons nous réfugier sous son abri. Ruth et sa belle-mère sont rétablies dans l’abondance et le bonheur. Elles sont restées fidèles dans leur relations humaines et de confiance en Dieu. C’est pour nous un exemple de fidélité, de soumission, et aussi de ce que sont des femmes vertueuses.

La naissance du fils de Ruth est la conclusion du récit; cet enfant deviendra en effet le grand-père du roi David. Par cette alliance, Ruth la Moabite est entrée dans le plan rédempteur de Dieu et prend place parmi les femmes de la généalogie de Jésus : Matthieu 1:5.

Vie de femme chrétienne

Haut de pageÈ

Lire aussi :