Entrée pasteurweb • Introduction • Présentation du site • Sommaire des articles • Dossiers complets • Témoignage

| Page d'accueil |
| Remonter|
Croire en Dieu
Dieu est le Créateur
Création ou évolution
Le Nom de Dieu
La crainte de Dieu
Aimer Dieu
Aimer ou Craindre Dieu
Dieu, notre Père
Le Père vous aime
Aimer le Père
L'intimité avec Dieu
Dieu parle notre langue
L'amour du Monde
Dieu est bon
Dieu est compatissant
Dieu est fidèle
Le regard de Dieu sur chacun
Le regard de Dieu sur l'Eglise
Le regard de Dieu sur toi et moi
Le regard de Dieu sur le Monde
l'Eternel, mon berger
Le repos de Dieu
Les yeux ouverts
La souveraineté de Dieu
présence active de Dieu
Celui qui peut
La Gloire de Dieu
La demeure de Dieu

Création ou évolution ?

J'ai souvent réfléchi au sujet des origines du monde et de la création. J'ai essayé de concilier la foi dans ce qu'affirme la Bible avec les différentes théories de la science.  J'avoue que ce n'est pas facile de se faire un chemin entre les deux si l'on reste figé dans une attitude extrême.

J'ai souvent lu ce que des chrétiens fidèles confessent et je crains que parfois ils restent crispés sur une interprétation très personnelle des Ecritures, des a priori et des théories traditionnelles. .

J'ai aussi examiné ce qu'affirment des savants agnostiques et comparé leurs thèses à celles de savants croyants.

Dans tout cela j'en suis arrivé a me faire une opinion que je vous livre dans cette page. Ce n'est pas une étude dans le sens précis du terme, mais plutôt une réflexion à partir de ce qui est écrit dans  la Bible.

Il y a trois façons de voir les choses :

1) Celle des incroyants qui rejettent l'idée de l'existence du Dieu créateur de l'univers, la vie étant apparue par hasard ou selon un processus encore inexplicable, mais que l'on compte bien découvrir un jour?

2) La théorie de certains croyants qui pensent que Dieu à l'origine a créé un principe de vie qui, en se développant selon des lois établies par Lui, a produit  les différentes espèces d'êtres vivants sur la terre.

3) Enfin, ceux qu'on appelle "les créationnistes" qui affirment la véracité du récit de la création telle qu'il est donné dans la Bible. Encore faut-il distinguer différents courants parmi ces derniers : ceux qui professent le sens littéral de la Bible et ceux dont les explications sont plus nuancées.

Nous disposons de deux sources principales d'information concernant les origines du monde :

a) La Bible, Parole inspirée de Dieu, infaillible et sûre, dans laquelle nous avons une confiance absolue. Faut il encore l'interpréter correctement, c'est à dire en comprendre le sens.

Toute Ecriture est inspirée de Dieu, et utile pour enseigner, pour convaincre, pour corriger, pour instruire dans la justice. 2 Timothée 3:16

Alors il leur ouvrit l’esprit, afin qu’ils comprissent les Ecritures. Luc 24:45

b) La science des hommes, selon la recherche, l'observation, les découvertes, faillible et limitée .  Les  connaissances humaines sont partielles et parfois partisanes, souvent influencées par les idéologies et la pensée de ceux qui les promulguent. A cause de leur incrédulité des hommes retiennent la vérité captive de leurs conceptions.

La colère de Dieu se révèle du ciel contre toute impiété et toute injustice des hommes qui retiennent injustement la vérité captive, car ce qu’on peut connaître de Dieu est manifeste pour eux, car Dieu le leur a manifesté.
En effet, les (perfections) invisibles de Dieu, sa puissance éternelle et sa divinité, se voient fort bien depuis la création du monde, quand on les considère dans ses ouvrages.
Ils sont donc inexcusables, puisque, ayant connu Dieu, ils ne l’ont pas glorifié comme Dieu et ne lui ont pas rendu grâces ; mais ils se sont égarés dans de vains raisonnements, et leur cœur sans intelligence a été plongé dans les ténèbres. Romains 1:18-21

Nous pouvons en déduire, que tout chercheur, scientifique, savant,  peut se tromper dans ses conclusions. La plupart des gens pensent que la science est infaillible et ils lui donnent la priorité sur ce qui est écrit dans la Bible. C'est oublier que dans le domaine de la connaissance, depuis le commencement, le diable s'emploie à tromper les humains.

Alors le serpent dit à la femme: Vous ne mourrez point; mais Dieu sait que, le jour où vous en mangerez, vos yeux s’ouvriront, et que vous serez comme des dieux, connaissant le bien et le mal.
La femme vit que l’arbre était bon à manger et agréable à la vue, et qu’il était précieux pour ouvrir l’intelligence; elle prit de son fruit, et en mangea; elle en donna aussi à son mari, qui était auprès d’elle, et il en mangea. Genèse 3

Le résultat, c'est que depuis cet instant la pensée et l'intelligence des  hommes ont été déformées par le péché, ce que beaucoup ne veulent pas accepter, étant tellement orgueilleux de leur savoir.

On peut affirmer que depuis le début la connaissance humaine est tronquée. Cependant, nous ne pouvons pas esquiver à la légère les questions que soulève l’inévitable comparaison entre les conclusions des diverses sciences modernes et la présentation historique des premiers chapitres de la Genèse.

Des savants chrétiens ont reconnus que les premiers jours de la création correspondent aux époques géologiques qui ont marqué la transformation de notre univers. La position de ceux qui croient dans le Dieu créateur de l'univers, c'est de donner la priorité à la Bible, dans la mesure de notre compréhension, évidemment, sans lui faire dire ce qu'elle ne dit pas.

Deux théories principales s'affrontent : celle des créationnistes et celle des évolutionnistes. Voyons brièvement en quoi elles consistent.

L'évolutionnisme est la théorie selon laquelle la vie serait apparue sur la terre sous  forme de molécules organiques qui auraient évolué au cours de millions voir de milliards d'années par phases successives vers des cellules vivantes ayant un métabolisme de base à partir desquelles seraient apparues les premières formes animales et plus tard notre fameux ancêtre  : le cœlacanthe, mais il parait qu'on en a trouvé un autre. La science évolue, n'est ce pas !

Ensuite cet illustre ancêtre aurait donné, bien des générations d'espèces plus tard, notre irremplaçable parent : le chimpanzé et celui ci aurait fait naitre l'homme de Neandertal, pour arriver à notre superbe homo sapiens.

Que de supposition ! Mais comme vous le voyez je fais court !

Bien sûr, nous avons évolué depuis. Je vous fais grâce de toutes ces phases successives par lesquelles nous serions passés pendant les millions d'années qui nous ont précédé. "L'évolution du vivant", comme l'appellent élégamment les théoriciens de cette conception, va de l'émergence de la vie à la sortie des eaux, des premiers multicellulaires aux grands sauriens du Jurassique, et des premiers mammifères à l'homme. 

Selon cette fameuse ou fumeuse théorie évolutionniste, que serons nous devenus, du moins nos descendants, dans d'autres millions d'années ? Peut être un retour aux sources, par un système de dégénérescence encore inconnu  ?

Le créationnisme au sens large est la thèse selon laquelle la Terre, et par extension l'Univers, a été créée par un être suprême, c'est-à-dire Dieu. Il constitue une croyance fondamentale des trois principales religions monothéistes (judaïsme, christianisme, et islam).

Les créationnistes affirment que Dieu créa la terre il y a environ 6000 ans ! Ces derniers fondent leurs conclusions sur le calcul des années depuis Adam jusqu'à nos jours, selon les généalogies de la Bible et affirment que les six jours de la création sont des jours de 24 heures.

Moïse a écrit que l'Eternel a fait les cieux et la terre en six jours :

Car en six jours l’Eternel a fait les cieux, la terre et la mer, et tout ce qui y est contenu, et il s’est reposé le septième jour : c’est pourquoi l’Eternel a béni le jour du repos et l’a sanctifié. Exode 20:11

Cependant il n'est écrit nulle part dans la Bible qu'il s'agit de jours de 24 heures. C'est une déduction à partir du calcul du temps que nous connaissons.

Devant les conclusions des savants et des créationnistes, je me suis demandé qui avait raison. D'abord, je relève dans le chapitre premier de la Genèse que les astres qui vont marquer le temps (les époques, les saisons, les années et les jours) n'apparaissent qu'au quatrième jour de la création.

Et Dieu dit : Que, dans l’étendue du ciel, il y ait des luminaires pour que l’on distingue le jour de la nuit, et pour marquer les saisons, les jours et les ans.
Que, dans l’étendue du ciel, ils servent de luminaires pour illuminer la terre. Et ce fut ainsi.
Dieu fit deux grands luminaires, le plus grand des deux afin qu’il préside au jour, et le plus petit pour présider à la nuit. Il fit aussi les étoiles.
Et il les plaça dans l’étendue du ciel afin d’illuminer la terre, de présider au jour ainsi qu’à la nuit, et de séparer la lumière des ténèbres. Et Dieu vit que c’était bon.
Il y eut un soir, puis un matin : ce fut le quatrième jour. Genèse 1:14

Donc le soir de ce quatrième jour la loi qui régit l'horloge astronomique du monde était en place : un temps pour la lumière présidé par le soleil, un temps pour la nuit présidé par la lune. Puis les lois atmosphériques, météorologiques, le cycle des saisons, la loi de la gravitation pour l'équilibre de ce monde suspendu dans l'espace.

J'en ai déduit que les trois premiers jours de la création n'étaient pas encore dans une dimension régie par les astres qui devaient présider à la longueur du jour et de la nuit,  puis aux époques  des saisons. D'où de nouvelles questions dont je n'ai toujours pas la réponse.

Et puis, après tout, l'Eternel n'était-il pas capable de créer en six jours de 24 heures le monde et tout ce qu'il renferme  ? Il y a-t-il quelque chose qui soit  trop difficile ou d'impossible pour Celui qui, à la parole de Josué, stoppe la rotation de la terre et la marche du système solaire pendant presque tout un jour ?

J'ai une totale confiance en la sagesse et la puissance du Dieu unique et éternel, le Très Haut. Tout est possible à Dieu !

Y a–t–il rien qui soit étonnant de la part de l’Eternel ? Genèse 18:14

Ah ! Seigneur Eternel, Voici, tu as fait les cieux et la terre Par ta grande puissance et par ton bras étendu : Rien n’est étonnant de ta part. Jérémie 32:17

J'espère que vous avez des certitudes au sujet de l'origine du monde et que ces certitudes ne sont pas fondées sur des calculs approximatifs et incertains, mais sur la Parole écrite et inspirée de Dieu, transmise par ses prophètes, confirmée et complétée par le Fils de Dieu lui-même, dont les enseignements nous ont été transmis par ses apôtres.

Après avoir autrefois, à plusieurs reprises et de plusieurs manières, parlé à nos pères par les prophètes,  Dieu, dans ces derniers temps, nous a parlé par le Fils, qu’il a établi héritier de toutes choses, par lequel il a aussi créé le monde. Hébreux 1:1

Comme vous le voyez, le ton de cet exposé est donné. Je vais m'efforcer d'expliquer ce qu'il en est, avec l'aide des Ecritures afin que nous soyons confortés dans notre foi, "celle qui a été transmise aux saints une fois pour toutes". (Jude 1:3)

L'âge de la terre

On se pose souvent la question : "Quel âge a la terre ?"

La science l'estime à environ cinq milliards d'années. Des calculs à partir de différentes méthodes, notamment la plus importante : la datation par le carbone 14, un système qui se base sur l'activité radiologique du carbone 14 ou radio carbone, contenu dans la matière organique dont on désire connaitre l'âge  absolu..

D'après les calculs faits à l'aide du carbone 14, l'âge de l'univers serait de 15 milliards d'années, notre galaxie aurait 8 milliards d'années et notre vieille planète terre, 4,5 milliards d'années. Mais soyez patients, rien n'est encore définitif, les estimations changent souvent, on tâtonne quoi !

Cependant, les scientifiques ne prennent pas en compte  toutes les vraies données, car des bouleversements géologiques  importants se sont produits dans l'histoire de la terre.

Une version de la Bible s'exprime ainsi :

Au commencement Dieu avait créé les cieux et la terre. Et la terre devint informe et vide.

Ce fut peut être le premier des bouleversements cosmiques

Un autre événement et non des moindres a complètement transformé notre planète : le déluge.

Le déluge fut quarante jours sur la terre. Les eaux crûrent et soulevèrent l’arche, et elle s’éleva au-dessus de la terre.
Les eaux grossirent et s’accrurent beaucoup sur la terre, et l’arche flotta sur la surface des eaux.
Les eaux grossirent de plus en plus, et toutes les hautes montagnes qui sont sous le ciel entier furent couvertes.
Les eaux s’élevèrent de quinze coudées au-dessus des montagnes, qui furent couvertes. Tout ce qui se mouvait sur la terre périt, tant les oiseaux que le bétail et les animaux, tout ce qui rampait sur la terre, et tous les hommes.
Tout ce qui avait respiration, souffle de vie dans ses narines, et qui était sur la terre sèche, mourut.
Tous les êtres qui étaient sur la face de la terre furent exterminés, depuis l’homme jusqu’au bétail, aux reptiles et aux oiseaux du ciel: ils furent exterminés de la terre. Il ne resta que Noé, et ce qui était avec lui dans l’arche.
Les eaux furent grosses sur la terre pendant cent cinquante jours. Genèse 7.17-24

Des facteurs, tels que la présence d’eau, abaissent la quantité de C14. On comprend alors que les éléments ayant subi le déluge ont connu une baisse considérable de leur taux de C14. Les évolutionnistes ne reconnaissant pas cet événement, ils attribuent alors des âges démesurés aux vestiges qu’ils retrouvent, datant de cette période. Ainsi, il n’est pas possible de se fier à la datation au carbone 14 lorsqu’elle est utilisée par les évolutionnistes, parce que ces derniers omettent de tenir compte de certains éléments déterminants pouvant fausser leurs résultats. (Extrait d'un article du site Alliance Pierres Vivantes   )

On ne peut sous-estimer non plus un élément d'importance signalé au temps de Josué :

Alors Josué parla à l’Eternel, le jour où l’Eternel livra les Amoréens aux enfants d’Israël, et il dit en présence d’Israël: Soleil, arrête-toi sur Gabaon, Et toi, lune, sur la vallée d’Ajalon!
Et le soleil s’arrêta, et la lune suspendit sa course, Jusqu’à ce que la nation eût tiré vengeance de ses ennemis. Cela n’est-il pas écrit dans le livre du Juste? Le soleil s’arrêta au milieu du ciel, Et ne se hâta point de se coucher, presque tout un jour.
Il n’y a point eu de jour comme celui-là, ni avant ni après, où l’Eternel ait écouté la voix d’un homme; car l’Eternel combattait pour Israël. Josué  10.12-14

A nouveau un autre phénomène qui a certainement eu une incidence notable sur la terre, se produisit lors de la prière du roi Ezéchias.

Et Esaïe dit: Voici, de la part de l’Eternel, le signe auquel tu connaîtras que l’Eternel accomplira la parole qu’il a prononcée: L’ombre avancera-t-elle de dix degrés, ou reculera-t-elle de dix degrés?
Ezéchias répondit: C’est peu de chose que l’ombre avance de dix degrés; mais plutôt qu’elle recule de dix degrés.
Alors Esaïe, le prophète, invoqua l’Eternel, qui fit reculer l’ombre de dix degrés sur les degrés d’Achaz, où elle était descendue. 2 Rois 20.9

Que ce soit lors de la création originelle ou dans d'autres circonstances, lorsque Dieu fait lui-même les choses, on peut croire que la  structure même des éléments ne correspond pas aux calculs de l'homme le plus savant. Mais bien sûr pour l'admettre il faut être croyant !

Comme je l'écris au début de cette article, je vais m'en tenir à ce que je lis et comprends dans les  Ecritures, la Bible, Parole écrite et  inspirée de Dieu. Mais auparavant lisons quelques  "affirmations"  rapportées dans l'Encyclopédie Wilkédia, concernant "les incertitudes" scientifiques :

"À cause de ses implications sur l'origine de l'humanité, l'évolution a été, et reste toujours, au centre de "nombreuses controverses" scientifiques, philosophiques, politiques et religieuses."

"Les origines de la vie sur Terre "demeurent incertaines". Cependant, de nombreuses théories scientifiques existent pour expliquer l'apparition de la vie, telle que nous la connaissons aujourd'hui, dont "on pense" qu'elle remonte à environ 3,5 à 3,8 milliards d'années."

"De fait, il n'existe pas de "modèle standard" pour décrire l'origine de la vie. Cependant le modèle le plus couramment accepté est fondé sur l'enchaînement supposé des évènements suivants ... "

(Suit une description compliquée de l'apparition des molécules organiques simples, puis du développent des différentes formes de vie.)

Lorsqu’on s’efforce de faire la distinction entre les faits et les hypothèses, et qu’on examine, dans cette perspective, les théories scientifiques, faisant la part de ce qu’il peut y avoir en elles d’instable, de contingent, de caduc, de supposé, d'incertain, on constate que ce qui demeure, en définitive, au-delà des sables mouvants des explications humaines, ce qu’il y a de vraiment solide et sûr, c’est le roc intangible de la Parole de Dieu.

Que dit la Bible

L'apôtre Pierre confirmant ce qui est dit dans d'autres passages écrit :

"... des cieux existèrent autrefois par la parole de Dieu, de même qu’une terre tirée de l’eau et formée au moyen de l’eau" 2 Pierre 3:5

Ici, nous avons d'un trait bref une précision concernant l'émergence de la terre : tirée de l'eau et formée au moyen de l'eau.

L'eau tient un rôle primordiale pour le développement de la vie, ce que nous constatons tous les jours, sans pour autant en déduire que l'existence des  êtres vivants s'est faite uniquement à partir de là. Dieu n'a pas été passif, mais très actif  tout au long de la création du monde et de ce qu'il renferme.

Dans la Bible, il est écrit que tout ce qui a été créé l'a été par la Parole de Dieu et c'est par la foi que nous le reconnaissons.

C’est par la foi que nous reconnaissons que le monde a été formé par la parole de Dieu, en sorte que ce qu’on voit n’a pas été fait de choses visibles. Hébreux 11:3

C'est ce que nous remarquons dès le premier chapitre de la Genèse :

Dieu dit : Que les eaux qui sont au–dessous du ciel se rassemblent en un seul lieu, et que le sec paraisse. Et cela fut ainsi.
Dieu appela le sec terre, et il appela l’amas des eaux mers. Dieu vit que cela était bon.

Je constate que ni les prophètes, ni le Seigneur Jésus, ni les apôtres, n'ont donné de précisions, ni de "clés" pour déterminer l'âge du monde. Ils avaient un autre message et pour eux, la création était l'œuvre de Dieu, c'était leur certitude et ils l'ont proclamée avec force. Jésus connaissait toutes ces choses car il était là dès le commencement et tout ce qui a été créé l'a été par lui.

Car en lui ont été créées toutes les choses qui sont dans les cieux et sur la terre, les visibles et les invisibles, trônes, dignités, dominations, autorités. Tout a été créé par lui et pour lui. Colossiens 1:16

On peut lui attribuer ce merveilleux passage du livre des Proverbes, que proclame la Sagesse :

Avant que les montagnes soient affermies, Avant que les collines existent, je fus enfantée ;
Il n’avait encore fait ni la terre, ni les campagnes, Ni le premier atome de la poussière du monde.
Lorsqu’il disposa les cieux, j’étais là ; Lorsqu’il traça un cercle à la surface de l’abîme,
Lorsqu’il fixa les nuages en haut, Et que les sources de l’abîme jaillirent avec force,
Lorsqu’il donna une limite à la mer, Pour que les eaux n’en franchissent pas les bords, Lorsqu’il posa les fondements de la terre,
J’étais à l’œuvre auprès de lui, Et je faisais tous les jours ses délices, Jouant sans cesse en sa présence,
Jouant sur le globe de sa terre, Et trouvant mon bonheur parmi les fils de l’homme. Proverbes 8:25-31

Il est encore écrit à son sujet :

Au commencement était la Parole, et la Parole était avec Dieu, et la Parole était Dieu.
Elle était au commencement avec Dieu.
Toutes choses ont été faites par elle, et rien de ce qui a été fait n’a été fait sans elle. Jean 1:1

Je ne sais toujours pas quel âge a l'univers, la terre, la lune, le soleil et toutes les planètes, ni depuis combien d'années les hommes sont sur la terre, mais il y a une chose dont je suis certain : c'est l'Eternel Dieu qui a fait le monde et tout ce qui s'y trouve et  toutes les choses créées subsistent par lui.

Les cieux ont été faits par la parole de l’Eternel, Et toute leur armée par le souffle de sa bouche.
Il amoncelle en un tas les eaux de la mer, Il met dans des réservoirs les abîmes.
Que toute la terre craigne l’Eternel ! Que tous les habitants du monde tremblent devant lui !
Car il dit, et la chose arrive ; Il ordonne, et elle existe. Psaumes 33:6-9

Venez, chantons avec allégresse à l’Eternel ! Poussons des cris de joie vers le rocher de notre salut.
Allons au–devant de lui avec des louanges, Faisons retentir des cantiques en son honneur !
Car l’Eternel est un grand Dieu, Il est un grand roi au–dessus de tous les dieux.
Il tient dans sa main les profondeurs de la terre, Et les sommets des montagnes sont à lui.
La mer est à lui, c’est lui qui l’a faite ; La terre aussi, ses mains l’ont formée.
Venez, prosternons–nous et humilions–nous, Fléchissons le genou devant l’Eternel, notre créateur ! Psaume 95:1-6

La Bible, nous enseigne parfaitement le processus et l'ordre de la création. Lorsque la science des hommes reste à sa place, elle reconnaît ses limites et ne contredit pas les affirmations des Ecrits divins.

Dieu est le créateur de toutes les choses visibles et invisibles

C’est par la foi que nous reconnaissons que le monde a été formé par la parole de Dieu, en sorte que ce qu’on voit n’a pas été fait de choses visibles. Hébreux 11:3

Avant tout effort d'explication de la création de l'univers, nous devons reconnaître que le fait de l'accepter comme venant de Dieu est une question de foi.

La science par ses découvertes peut nous aider à mieux comprendre les merveilles qui nous entourent, mais elle ne peut remplacer la foi du cœur à l'égard du Dieu créateur, l'Eternel, présenté dans la Bible.

La science est le produit de la connaissance humaine, fondée sur l'observation de  ce qui est visible,  la foi  est de nature spirituelle et dépasse le domaine du naturel, selon ce qu'écrit l'apôtre Paul :

Car nous marchons par la foi et non par la vue. 2 Corinthiens 5:7

Nous regardons, non point aux choses visibles, mais à celles qui sont invisibles. 2 Corinthiens 4:18

Nous sommes les descendants spirituels de tous ceux qui ont affirmé leur foi en Dieu le Créateur de toutes choses. Ils nous ont laissé le témoignage de leur assurance.

Les prophètes de l'Ancien Testament ont tous proclamé la sagesse, la puissance, l'intelligence de l'Eternel dans son œuvre de création. Voici quelques citations :

Voici ce que déclare l’Eternel : L’Eternel a créé la terre, et c’est lui qui l’a façonnée pour la rendre stable ; son nom est : l’Eternel. Jérémie 33:2 –

C’est toi, Eternel, toi qui es l’unique ! Tu as fait le ciel, les cieux les plus élevés et tous les astres qui s’y trouvent ! Tu as créé la terre et tout ce qui est dessus, les mers et tout ce qu’elles renferment. Tu donnes la vie à tous les êtres, et l’armée céleste se prosterne devant toi. Néhémie 9:6

Il a créé la terre par sa puissance, Il a fondé le monde par sa sagesse, Il a étendu les cieux par son intelligence Jérémie 10:12 .

Au commencement

La Bible commence par une parole qui détermine toute la suite du Livre : Au commencement Dieu !

C'est aussi la première affirmation de tout vrai croyant : Au commencement Dieu !

En fait, depuis le commencement de la création, et même avant que le monde soit créé,  jusqu'à la fin des âges, tout est en Dieu, selon ce qu'il dit lui-même :

Et celui qui était assis sur le trône dit: Voici, je fais toutes choses nouvelles. Et il dit: Ecris; car ces paroles sont certaines et véritables.
Et il me dit: C’est fait! Je suis l’alpha et l’oméga, le commencement et la fin. Apocalypse 21.5,6

Au commencement Dieu créa

Il y a eu un moment où le monde visible a été créé, le commencement de l'existence de l'univers. Pour chaque  étape des choses créées, selon les Ecritures, il y a eu un commencement.

Premièrement l'ensemble de l'univers:

Au commencement, Dieu créa les cieux et la terre. Genèse 1:1 

Puis le Seigneur créa la lumière, qu'Il appela "jour", tandis qu'il nomma les ténèbres "nuit".

Ainsi, il y eut un soir, et il y eut un matin : ce fut le premier jour.

Ensuite, Dieu fit le ciel au dessus de  la terre qui apparut comme un globe immergé que Dieu organisa en partie sèche appelée terre et un amas d'eau appelé "mers".

Après, l'herbe, les arbres et les végétaux ont germé et poussé de cette terre sur l'ordre de Dieu. Sa Parole a engendré la vie qui s'est perpétuée ensuite par le processus de la semence selon chaque espèce. Soyons attentif à l'expression qui désigne ce qui s'est passé dans cette phase de la création :

La terre produisit de la verdure, de l’herbe portant de la semence selon son espèce, et des arbres donnant du fruit et ayant en eux leur semence selon leur espèce.

Nous pouvons penser que Dieu a agit comme un laboureur qui prépare sa terre et sème la semence.

Puis  la semence germe et croît ... La terre produit d’elle-même, d’abord l’herbe, puis l’épi, puis le grain tout formé dans l’épi ... Marc 4.27

La nourriture étant préparée, les animaux pouvaient désormais être créés. Mais auparavant Dieu a organisé la marche du temps réglé par le système planétaire.

Dieu dit : Qu’il y ait des luminaires dans l’étendue du ciel, pour séparer le jour d’avec la nuit ; que ce soient des signes pour marquer les époques, les jours et les années ; et qu’ils servent de luminaires dans l’étendue du ciel, pour éclairer la terre. Et cela fut ainsi.
Dieu fit les deux grands luminaires, le plus grand luminaire pour présider au jour, et le plus petit luminaire pour présider à la nuit ; il fit aussi les étoiles.
Dieu les plaça dans l’étendue du ciel, pour éclairer la terre, pour présider au jour et à la nuit, et pour séparer la lumière d’avec les ténèbres. Dieu vit que cela était bon.
Ainsi, il y eut un soir, et il y eut un matin : ce fut le quatrième jour. Genèse 1:14

Alors Dieu créa les animaux vivants qui se meuvent dans les eaux et les oiseaux qui volent dans l'étendue du ciel au dessus de la terre, puis les animaux vivants qui peuplent la terre.

Une expression, qui doit retenir notre attention, revient à plusieurs reprises dans ce récit : "selon leur espèce". Cela signifie que Dieu a créé à part des espèces différentes et non au moyen d'une lente évolution d'une espèce vers une autre. Ce que l'apôtre Paul précise aussi :

A chaque semence il donne un corps qui lui est propre.
Toute chair n’est pas la même chair ; mais autre est la chair des hommes, autre celle des quadrupèdes, autre celle des oiseaux, autre celle des poissons.
Il y a aussi des corps célestes et des corps terrestres ; mais autre est l’éclat des corps célestes, autre celui des corps terrestres.
Autre est l’éclat du soleil, autre l’éclat de la lune, et autre l’éclat des étoiles ; même une étoile diffère en éclat d’une autre étoile. 1 Corinthiens 14:38

Enfin il y a eu un commencement, un instant bien précis où l'être humain a été créé par Dieu, selon que l'affirme Jésus lui-même :

Au commencement de la création, Dieu fit l’homme et la femme ; Marc 10:6

Il est bon de préciser qu'avant Adam, il n'y a pas eu d'être humain sur la terre, selon ce qui est écrit :

C’est pourquoi il est écrit : Le premier homme, Adam, devint une âme vivante. 1 Corinthiens 15:45

Le premier homme, tiré de la terre, est terrestre. 1 Corinthiens 15:47

Je sais que certaines découvertes de fossiles pourraient nous troubler, mais lorsque nous comparons ce que les paléontologues découvrent, avec  le premier homme et  la première femme créés par Dieu, formés à sa ressemblance, nous pouvons sans crainte glorifier l'Eternel qui n'a pas eu besoin de tâtonnements approximatifs par une série d'évolutions successives pour arriver à former un couple parfait, nos véritables ancêtres, Adam et Eve, dont tous les êtres humains descendent :

En effet, Dieu a d’abord fait Adam, ensuite il a fait Ève. 1 Timothée 2:13

L’homme appela sa femme du nom d’Eve (« Vivante »), car elle est devenue la mère de tous les vivants. Genèse 3:20

Le Dieu qui a fait le monde et tout ce qui s’y trouve ...  a fait que tous les hommes, sortis d’un seul sang, habitassent sur toute la surface de la terre, ayant déterminé la durée des temps et les bornes de leur demeure. Actes 17:24-26

Dieu dit !

Dès le commencement de la création du monde Dieu  a manifesté son autorité souveraine par sa Parole. La Bible révèle l'autorité et le pouvoir de la Parole de Dieu  :

Dieu dit: Que la lumière soit! Et la lumière fut. Genèse 1:3

Dieu dit ... et cela fut ainsi !  Genèse 1.6,7,9,11

Puis Dieu dit: Que la terre produise de la verdure, de l’herbe portant de la semence, des arbres fruitiers donnant du fruit selon leur espèce et ayant en eux leur semence sur la terre. Et cela fut ainsi.
La terre produisit de la verdure, de l’herbe portant de la semence selon son espèce, et des arbres donnant du fruit et ayant en eux leur semence selon leur espèce.

Il envoie ses ordres sur la terre: Sa parole court avec vitesse Psaumes 147:15

Cela veut dire que ce que Dieu ordonne s'exécute sans faillir :  Car il dit, et la chose arrive; Il ordonne, et elle existe.

Les cieux ont été faits par la parole de l’Eternel, Et toute leur armée par le souffle de sa bouche.
Il amoncelle en un tas les eaux de la mer, Il met dans des réservoirs les abîmes.
Que toute la terre craigne l’Eternel! Que tous les habitants du monde tremblent devant lui!
Car il dit, et la chose arrive; Il ordonne, et elle existe. Psaume 33.6-9

Donc le monde est venu a l'existence  par la Parole de Dieu, c'est ce que nous reconnaissons par la foi.

C’est par la foi que nous reconnaissons que le monde a été formé par la parole de Dieu, en sorte que ce qu’on voit n’a pas été fait de choses visibles. Hébreux 11:3

L'apôtre Jean a identifié cette Parole de Dieu par laquelle tout a été créé.

Au commencement était la Parole, et la Parole était avec Dieu, et la Parole était Dieu.
Elle était au commencement avec Dieu.
Tout a été fait par elle, et rien de ce qui a été fait n’a été fait sans elle. Jean 1

Car en lui ont été créées toutes les choses qui sont dans les cieux et sur la terre, les visibles et les invisibles, trônes, dignités, dominations, autorités. Tout a été créé par lui et pour lui.
Il est avant toutes choses, et toutes choses subsistent en lui. Colossiens 1:16

Au sujet de la création, le Psalmiste David parle des mains de Dieu :

Quand je contemple les cieux, ouvrage de tes mains, La lune et les étoiles que tu as créées. Psaumes 8:3

Tu as anciennement fondé la terre, Et les cieux sont l’ouvrage de tes mains. Psaumes 102:25

Nous savons que Dieu est esprit et lorsqu'il s'agit de décrire ses interventions, les auteurs des écrits de la Bible emploient des termes qui précisent ses actions : sa bouche, son oreille, ses yeux, ses pieds, ses mains, etc.

Par la lecture de la Bible, nous apprenons que Dieu exécute ses œuvres de différentes manières, tantôt directement par son Esprit, et d'autre fois par ses anges.

Or, la terre était alors informe et vide. Les ténèbres couvraient l’abîme, et l’Esprit de Dieu planait au–dessus des eaux.  Genèse 1:2

Dès le commencement, comme dans la suite de toutes les œuvres divines,  nous observons l'association étroite de Dieu le Père, du Fils de Dieu et de l'Esprit de Dieu, dans la création, la formation et l'organisation de l'univers et de tout ce qu'il renferme.

Dieu utilise aussi très souvent  ses anges pour exécuter sa Parole, comme l'écrit le psalmiste.

Bénissez l’Eternel, vous ses anges, Qui êtes puissants en force, et qui exécutez ses ordres, En obéissant à la voix de sa parole! Psaumes 103:20

Dieu dit : "Faisons ..." -  Dieu fait

Cette expression "Faisons" est un pluriel et révèle, comme je l'écris plus haut, la participation de Dieu le Père, du Fils de Dieu, la Parole et de l'Esprit de Dieu, le souffle, "pneuma"

L'acte créateur de Dieu est signalé par le verbe "bara" = créer. Le mot prend ici toute sa dimension : "former, façonner", comme le potier qui  prend une masse d'argile et en forme un vase, le façonne selon son propre vouloir. Nous  trouvons le mot "bara" dès la première ligne de la Bible :

Au commencement Dieu créa le ciel et la terre. Genèse 1:1

L'eternel Dieu est un architecte et un constructeur, (Hébreux 11.10) c'est à dire qu'il conçoit les choses selon un plan bien établi, puis il les  met en œuvre. Il conçoit, il décide, il donne l'ordre et il fait.

L'intervention active de Dieu est signalée très précisément  lors des différentes phases de la création : Dieu fit

Dieu fit l'étendue appelée ciel

Dieu fit les deux grands luminaires ( soleil et la lune)  et les plaça lui-même dans le ciel ...

Dieu dit : Que les eaux produisent en abondance des animaux vivants, et que des oiseaux volent sur la terre vers l’étendue du ciel, 

Dieu créa les grands poissons et tous les animaux vivants qui se meuvent, et que les eaux produisirent en abondance selon leur espèce; il créa aussi tout oiseau ailé selon son espèce

Dieu fit les animaux de la terre selon leur espèce

Puis vient le moment où le Créateur met le point d'orgue à son œuvre :  "Puis Dieu dit: Faisons l’homme à notre image ..."

L’Eternel Dieu forma l’homme de la poussière de la terre, il souffla dans ses narines un souffle de vie et l’homme devint un être vivant. Genèse 2:7

Dieu a pris de la poussière du sol et a façonné un être humain, comme un potier qui va faire avec l'argile le vase dont il a conçu la forme et l'utilisation ! Mais bien sûr, à la différence du potier qui s'en tient à la matière, Dieu créé un être doué de vie.

Le Seigneur Dieu prit de la poussière du sol et en façonna un être humain.  Puis il lui insuffla dans les narines le souffle de vie, et cet être humain devint vivant. Genèse 2:7

Il y a dans cette parole une affirmation très forte : c'est un acte isolé, à part, dans le processus habituel de la création. D'abord le Seigneur a formé un corps, puis il a soufflé dans les narines de ce corps de glèbe, le souffle de son Esprit qui produit la vie, le mouvement, l'intelligence,  les sentiments, les émotions, etc.

Pour les poissons, ils sont produits à partir de l'eau, de la vie qui se trouve dans les eaux.

Dieu dit: Que les eaux produisent en abondance des animaux vivants, Genèse 1:20

Dieu créa les grands poissons et tous les animaux vivants qui se meuvent, et que les eaux produisirent en abondance selon leur espèce. Genèse 1:21

Pour les animaux vivant sur la terre, on retrouve le même principe, mais avec une matière différente, la terre :

Dieu dit: Que la terre produise des animaux vivants selon leur espèce, du bétail, des reptiles et des animaux terrestres, selon leur espèce. Et cela fut ainsi.
Dieu fit les animaux de la terre selon leur espèce, le bétail selon son espèce, et tous les reptiles de la terre selon leur espèce. Dieu vit que cela était bon. Genèse 1:24,25

Mais en ce qui concerne les êtres humains, Adam et Eve, Dieu intervient par un acte particulier. Il ne donne pas un ordre à l'eau, ni à la terre de "produire un homme", comme il l'a fait pour les plantes et les autres êtres vivants, mais il intervient directement pour "créer" un homme et une femme, complets et autonomes,  dès l'instant où ils viennent à la vie.

Dieu créa l’homme à son image, il le créa à l’image de Dieu, il créa l’homme et la femme. Genèse 1:27

Adam le premier homme

Dans la Bible, cela ne fait aucun doute, Adam est le premier homme et Eve la première femme.

J'aime la certitude avec laquelle Dieu annonce les choses dans la Bible :

Voici les origines des cieux et de la terre, quand ils furent créés. Genèse 2.4

Il s'agit donc aussi de l'origine de la race humaine :

Lorsque l’Eternel Dieu fit une terre et des cieux, aucun arbuste des champs n’était encore sur la terre, et aucune herbe des champs ne germait encore: car l’Eternel Dieu n’avait pas fait pleuvoir sur la terre, et il n’y avait point d’homme pour cultiver le sol. Genèse 2.5

Il n'y avait point d'homme ...

Alors Dieu dit : Faisons l’homme à notre image, selon notre ressemblance, et qu’il domine sur les poissons de la mer, sur les oiseaux du ciel, sur le bétail, sur toute la terre, et sur tous les reptiles qui rampent sur la terre.
Dieu créa l’homme à son image, il le créa à l’image de Dieu, il créa l’homme et la femme.
Dieu les bénit, et Dieu leur dit: Soyez féconds, multipliez, remplissez la terre, et l’assujettissez; et dominez sur les poissons de la mer, sur les oiseaux du ciel, et sur tout animal qui se meut sur la terre. Genèse 1.26

Le chapitre 2 de la Genèse reprend cette phase importante et finale de la création et donne en quelques lignes, la façon dont l'Eternel Dieu a créé Adam et Eve.

L’Eternel Dieu forma l’homme de la poussière de la terre, il souffla dans ses narines un souffle de vie et l’homme devint un être vivant. Genèse 2:7

L’Eternel Dieu dit: Il n’est pas bon que l’homme soit seul; je lui ferai une aide semblable à lui. Genèse 2:18

Alors l’Eternel Dieu fit tomber un profond sommeil sur l’homme, qui s’endormit; il prit une de ses côtes, et referma la chair à sa place.
L’Eternel Dieu forma une femme de la côte qu’il avait prise de l’homme, et il l’amena vers l’homme. Genèse 2.21

Il ne s'agit pas d'un conte pour enfants; c'est la réalité que nous retrouvons dans la bouche même de Jésus.

Il répondit: N’avez-vous pas lu que le créateur, au commencement, fit l’homme et la femme. Matthieu 19:4

C'est ce que les apôtres enseignaient et que ce que les premiers disciples de Christ croyaient.

Le premier homme, tiré de la terre, est terrestre. 1 Corinthiens 15:47

Ce que Jésus croit et enseigne, nous le croyons aussi et les références qui ont une valeur crédible sont celles qui viennent de Dieu lui-même et nous sont données dans sa Parole écrite et inspirée , la Bible, fondement de notre foi.

L'âge de la race humaine

Les  archéologues annoncent de temps en temps de nouvelles découvertes de squelettes d'hommes ou de femmes préhistoriques.  Il y a eu l'homme de Neandertal, Cro-Magnon et puis la fameuse Lucy, qui aurait vécu il y a 1 millions d'années et qui mesurait 1 m 07.  Le découvreur , Donald Johanson, dit avoir trouvé 76 os sur 206 !

Nous remarquons simplement que dans toutes ces découvertes, il y a beaucoup d'approximatif et de suppositions dans la présentation  de ces êtres  que l'on classe par catégories en fonction de leurs aptitudes à chasser, faire des outils ou découvrir le feu. Leur âge supposé, calculer à l'aide du fameux "carbone14" est tout aussi imprécis.

Je crois que nous ne devons pas nous attarder à de tels calculs.

D'autre part, un bouleversement universel s'est produit au temps de Noé, dispersant squelettes, ossement, sédiments, etc.. Les éléments qui servent aux mesures  du carbone 14 en sont d'autant plus faussés.

Il y a eu aussi, un autre événement produisant une dégénérescence de la race humaine avant le déluge. Une chose assez mystérieuse qui a produit des êtres monstrueux sur la terre.

Peut-on, selon les données des archéologues, de la science ou de la Bible, fixer avec précision l'âge de l'apparition de l'être humain sur la terre ?

Certains ont  pensé qu'en remontant les généalogies et en additionnant l'âge des différentes personnes, on arriverait à calculer la date de la création de l'homme. Par ces calculs, un savant a fait remonter la création de l'humanité à 4004 av. J.-C. Cependant l'étude attentive des généalogies montre qu'on ne peut les utiliser de cette manière, car certains "maillons" manquent dans la chaîne et l'expressions "fils de" signifie parfois "descendant (plus ou moins lointain) de".

L'Evangile de Mathieu dit :

Il y a  en tout quatorze générations depuis Abraham jusqu’à David, quatorze générations depuis David jusqu’à la déportation à Babylone, et quatorze générations depuis la déportation à Babylone jusqu’au Christ. Matthieu 1:17

Mais il ne  précise pas combien de générations se sont succédées depuis Adam jusqu'à Abraham.

L'évangéliste Luc fait remonter la généalogie de Christ jusqu'à Adam, mais ne donne pas plus de précisions.

Devant toutes ces incertitudes, il nous reste la réalité de la foi en Dieu le Créateur,

Bien sûr, croire cela n'est pas la situation la plus facile, car nous devons affronter des conceptions tout à fait opposées en ce qui concerne d'une part l'existence même de Dieu et d'autre part la façon dont le monde a été créé. Nos enfants le savent encore mieux, puisqu'ils sont directement confrontés à la théorie de l'évolution, selon Darwin et ses confrères, officiellement enseignée dans les écoles. Alors que faire ?

Affirmer notre foi

Nous avons souvent fait l'expérience que la confrontation peut tourner à la dispute et que l'on ne peut convaincre par la discussion ceux qui ne croient pas. Les incroyants se moquent lorsque nous affirmons avec la Bible que Dieu a formé un homme avec de la terre et une femme avec une côte de l'homme. Cela peut paraître une folie, mais nous croyons aussi que "la folie de Dieu est plus sage que la sagesse des hommes" et qu'il y a dans la méthode divine une raison qui peut nous échapper mais qui est importante.

L'apôtre Paul précise le pourquoi de cette forme de création, lorsqu'il écrit :

En effet, l’homme n’a pas été tiré de la femme, mais la femme a été tirée de l’homme ; et l’homme n’a pas été créé à cause de la femme, mais la femme a été créée à cause de l’homme.  1 Corinthiens 11:8,9

Il place la situation de l'homme et de la femme dans le contexte de l'ordre créateur, mais afin de  levers tout ambigüité dans l'équilibre de la relation homme-femme, il ajoute :

Toutefois, dans le Seigneur, la femme n’est point sans l’homme, ni l’homme sans la femme.
Car, de même que la femme a été tirée de l’homme, de même l’homme existe par la femme, et tout vient de Dieu. 1 Corinthiens 11:11

Nous devons affirmer notre foi, simplement et fermement, sans crainte des moqueurs ou des incrédules, mais en prenant garde d'entrer dans des controverses autant stériles qu'inutiles. La foi ne consiste pas dans l'explication, parfois compliquée et incertaine de la façon dont le monde a été créé. D'ailleurs, nous constatons la sobriété de la Bible à ce sujet et ni Jésus, ni les apôtres ne sont entrés dans ce genre de discussion. Leur message était celui de la Bonne Nouvelle de l'amour de Dieu, manifesté en Jésus-Christ, pour le salut de tous ceux qui veulent croire en Lui. Dieu nous appelle à croire, tout simplement. Alors cette foi que nous avons doit être en nous simplement, comme l'écrit l'apôtre Paul pour un autre sujet :

Cette foi que tu as, garde–la pour toi devant Dieu. Heureux celui qui ne se condamne pas lui–même dans ce qu’il approuve ! Romains 14:22

Faites accueil à celui qui est faible dans la foi, et ne discutez pas sur les opinions. Romains 14:1 ¶

Ce qui nous sauve, ce n'est pas de savoir expliquer les origines de l'univers, mais c'est la foi dans la grâce de Dieu qui nous est accordée en Jésus-Christ, son Fils bien-aimé.

Dieu a pris soin de nous révéler sa sagesse, son intelligence, sa puissance, ses perfections invisibles,  qu'il a manifestées dans la création de tout son ouvrage.

En effet, les perfections invisibles de Dieu, sa puissance éternelle et sa divinité, se voient comme à l’œil, depuis la création du monde, quand on les considère dans ses ouvrages. Romains 1:20

Non seulement cela, mais dans la Bible, Parole qu'il a transmise aux hommes par ses prophètes et par son Fils, Dieu révèle ce qu'il est et tout ce qu'il a fait. Un cantique du livre des psaumes chante la grandeur du Créateur :

Tu me réjouis par tes œuvres, ô Eternel ! Et je chante avec allégresse l’ouvrage de tes mains.
Que tes œuvres sont grandes, ô Eternel ! Que tes pensées sont profondes !

Donner à Dieu la gloire

A Job qui était considéré comme l'homme le plus sage de son temps, Dieu dit des paroles qui devraient faire réfléchir ceux qui se glorifient de leur savoir. Nous pouvons lire attentivement les chapitres 38 et 39 du livre de Job, dont voici les premiers versets :

L’Eternel répondit à Job du milieu de la tempête et dit:
Qui est celui qui obscurcit mes desseins Par des discours sans intelligence ?
Ceins tes reins comme un vaillant homme ; Je t’interrogerai, et tu m’instruiras.
Où étais–tu quand je fondais la terre ? Dis–le, si tu as de l’intelligence.
Qui en a fixé les dimensions, le sais–tu ? Ou qui a étendu sur elle le cordeau ?
Sur quoi ses bases sont–elles appuyées ? Ou qui en a posé la pierre angulaire,
Alors que les étoiles du matin éclataient en chants d’allégresse, Et que tous les fils de Dieu poussaient des cris de joie ?

Nous sommes loin ici de la théorie de l'évolution des incrédules, mais au contraire, tout dans la Bible nous parle des merveilles de Dieu, de sa sagesse, de son intelligence et de sa puissance, dans la création de toutes les choses qu'il a faites et mises en place, puis soumises à des lois que seul, Lui,  l'Eternel,  peut établir et contrôler.

Nous croyons que Dieu est intervenu directement pour chaque phase (ou jour) de la création. Il n'est pas resté passif, mais il a agit par sa puissance à chacune des étapes de l'émergence de choses nouvelles, jusqu'à ce qu'Il considéra son œuvre achevée comme très bonne.

Dieu vit tout ce qu’il avait fait et voici, cela était très bon. Ainsi, il y eut un soir, et il y eut un matin : ce fut le sixième jour.
Ainsi furent achevés les cieux et la terre, et toute leur armée. Genèse 1:31

Apocalypse 4:11 Tu es digne, notre Seigneur et notre Dieu, de recevoir la gloire et l’honneur et la puissance ; car tu as créé toutes choses, et c’est par ta volonté qu’elles existent et qu’elles ont été créées.

Jésus n'a jamais expliqué les premiers chapitres de la Genèse, ni ses apôtres. Ils se sont contenté d'affirmer que Dieu, est l'auteur, le créateur de toutes choses. Ils s'en remettent toujours aux Ecritures :

Jésus répondit : N’avez–vous pas lu que le créateur, au commencement, fit l’homme et la femme Matthieu 19:4

Celui qui a créé toutes choses et qui connait le cœur des sceptiques a aussi dit par le prophète :

Malheur à qui conteste avec son créateur ! –Vase parmi des vases de terre ! –L’argile dit–elle à celui qui la façonne: Que fais–tu ? Et ton œuvre : Il n’a point de mains ? Esaïe 45:9

David a écrit pour les chœurs du temple des paroles qui célèbrent la gloire de l'Eternel le Créateur :

Au chef des chantres. Psaume de David.  Les cieux racontent la gloire de Dieu, Et l’étendue manifeste l’œuvre de ses mains.
Le jour en instruit un autre jour, La nuit en donne connaissance à une autre nuit.
Ce n’est pas un langage, ce ne sont pas des paroles Dont le son ne soit point entendu:
Leur retentissement parcourt toute la terre, Leurs accents vont aux extrémités du monde, Où il a dressé une tente pour le soleil. Psaume 19

Nous nous joignons à l'armée immense des adorateurs du Dieu vivant et vrai et nous adorons avec eux Celui qui a créé non seulement l'univers, le monde avec tout ce qu'il renferme, mais aussi les cieux et les myriades d'êtres célestes qui les peuplent.

Je vis un autre ange qui volait par le milieu du ciel, ayant un Evangile éternel, pour l’annoncer aux habitants de la terre, à toute nation, à toute tribu, à toute langue, et à tout peuple.
Il disait d’une voix forte : Craignez Dieu, et donnez–lui gloire, car l’heure de son jugement est venue ; et adorez celui qui a fait le ciel, et la terre, et la mer, et les sources d’eaux. Apocalypse 14:7

Avec Néhémie, nous proclamons encore :

C’est toi, Eternel, toi seul, qui as fait les cieux, les cieux des cieux et toute leur armée, la terre et tout ce qui est sur elle, les mers et tout ce qu’elles renferment. Tu donnes la vie à toutes ces choses, et l’armée des cieux se prosterne devant toi. Néhémie 9:6

Haut de page

Lire aussi : Connaître Dieu